31 décembre 2010

SENEGAL : resultats partiels 2 éme Tour Championnat Nationnal 1ére Div


Voici quelques résultats de cette deuxiéme journée de championnat 2010-2011

Duc- ASVD 58-38 (Dames)
Bopp- HLM 36-51
JA-SIBAC 50-47
Goree- Mermoz 60-53
JA-USO 68-64 (Dames)

TUNISIE : L’ESS en roue libre, le SN à la peine

Rien n’est encore joué et quatre clubs (JSK, CA, USM, CSC) se disputent deux places qualificatives au play-off…
Les Radésiens rassurent en remportant une précieuse et significative victoire devant un adversaire direct, l’USM qui, dans un passé récent remportait une série de victoires.
Les Radésiens ont joué un bon match ne cédant aucune chance aux visiteurs pour imposer leur jeu. Tout comme les Radésiens, les Aghlabides étaient très accrocheurs et plus décidés que les Aviateurs, faibles en défense et manquant de diversité offensive… Les Kairouanais gagnent deux précieux points devant des Aviateurs incapables de rehausser le niveau du débat, souvent à sens unique.
Les Clubistes Africains ont failli créer la surprise… L’équipe de Aouidj, malgré sa défaite a laissé de très bonnes impressions et a prouvé qu’elle était dans la bonne direction.
Les Clubistes ont évolué contre les Nabeuliens et les coéquipiers de Lahmar ont joué un bon match, causant d’énormes problèmes aux champions sortants.
Les Zahérois ont joué juste et ont fait l’essentiel devant les Goulettois.
Les Etoilés n’ont trouvé aucune peine pour dépasser le cap des Cheminots.

TAC-JSK (66-74)

Bien que jouant loin de leur base, les Kairouanais ont su imposer leur jeu et présenter un meilleur basket que les Aviateurs, trop fragiles en défense…
Tout au long de ce face-à-face, les coéquipiers de Laghnej ont su se montrer très agressifs en défense, imposant aux rebonds, rapides dans la relance et surtout sûrs dans leurs mouvements collectifs, très fluides, bien étudiés et qui trouvaient facilement la faille au sein d’une défense adverse prenable, naïve et qui véhicule plusieurs défaillances, tant au niveau de l’axe central qu’à la ligne de fond, où les Aghlabides ont pu réussir de beaux paniers de la même manière et surtout avec la même facilité…
Les visiteurs ont surtout brillé par leur défense très agressive devant des Aviateurs impuissants, désorganisés, maladroits dans les tirs à distance et optant pour un jeu latéral manquant d’ingéniosité… Les coéquipiers de Kochat, de Slimane, de Laghnej ont annihilé les attaques locales et ont procédé par des contre-attaques positives… D’entrée les jeux sont faits (11-24), score du premier quart-temps…
Les visiteurs en voulaient plus le montraient et n’offraient aucune occasion aux locaux pour revenir au score… Ils n’avaient pas assez d’atouts, ni de clairvoyance suffisante pour arrêter l’élan des visiteurs qui, avec la position 1-3-1 assez huilée et réfléchie, désorganisaient facilement la défense locale.
L’élan et la réussite des Kairouanais se confirmèrent au deuxième quart-temps… Et l’écart prit de l’ampleur avec les mêmes scénarios (25-39).
Les Aghlabides faisaient cavaliers seuls et les Aviateurs n’avaient pas assez de ressources physiques et tactiques pour remonter la pente…
Et contre toute attente, les Aviateurs se secouèrent et profitant surtout de l’excès de confiance des joueurs kairouanais Essayed, Berrejeb et Belhadj annoncèrent la couleur… Les sept premières minutes du troisième quart-temps étaient pénibles pour les visiteurs… Les Aviateurs revenaient au score lentement et sûrement. Ils ont même pris l’écart (48-45)… Et ce fut la grande désillusion… car les Aghlabides avaient assez de ressources morales…
Ils arrêtèrent rapidement l’élan des locaux pour terminer le troisième quart-temps avec un écart de trois points (51-54).
Le quatrième et dernier quart-temps était très mal négocié par les Aviateurs. Ils étaient épuisés et mal lotis tactiquement. Par contre, les Aghlabides étaient assez décidés et sûrs de leurs moyens… Victoire méritée pour les Aghlabides qui ont montré et prouvé qu’ils avaient assez d’atouts pour une place au play-off…
Et l’arbitrage? Trois arbitres, trois conceptions, chacun essaie, à sa manière, de s’en sortir sans fracas… Au commissaire du match, M. Hammami de relater les principales défaillances du trio arbitral qui n’était pas homogène…

MAROC : Éliminatoires CAN 2011 - Le Maroc bat l'Algérie

L'équipe nationale de basketball a battu son homologue algérienne 81 à 70, en match aller des éliminatoires (Zone 1) du Championnat d'Afrique des Nations (CAN-2011), dimanche à la salle couverte Fathallah El Bouazzaoui de Salé.

L'équipe nationale de basketball a battu son homologue algérienne 81 à 70, en match aller des éliminatoires (Zone 1) du Championnat d'Afrique des Nations (CAN-2011), dimanche à la salle couverte Fathallah El Bouazzaoui de Salé. Le match retour est prévu aujourd'hui à la même salle. Cette qualification devait se jouer dans le cadre d'un tournoi avec la participation de la Libye qui a finalement déclaré forfait.

Le vainqueur de cette double confrontation décrochera son billet pour la CAN-2011 qui se déroulera en Côte d'Ivoire.

La Zone 1 comprend également la Tunisie, qualifiée d'office après sa troisième place au classement final lors de la dernière édition.

La sélection nationale de basket-ball n'a jamais été parmi les finalistes depuis à peu près 3 décennies. Le Maroc a un seul titre en 1964, il est deux fois vice-champion (1964-1968) et deux fois 3e (1962-1980).

30 décembre 2010

RCA : Eliminatoires de la zone IV : Les fauves se qualifient avec le TCHAD

Après quelques balbutiements devant les SAO du Tchad en Match d’ouverture, les Fauves de Bas-Oubangui ont remonté les bretelles à une équipe tchadienne qui croyait en leur chance de surprendre la sélection centrafricaine qui a eu très peu de temps pour sa préparation.

D’entrée de jeu c’est sur une interception que les tchadiens marqueront le premier panier suivi d’un lancer franc qui leur permettra de mener 3 à 0. Mais Max Kouguere dynamitera tout leur espoir par un Dunk ravageur pour donner la première avance de 7 à 5 aux fauves de Bas-Oubangui qui se lanceront dans un match à sens unique.

Le doute s’installant dans le camp tchadien, ils menaceront de quitter le stade à 4 minutes de la fin du 1er quart-temps après avoir tenté de faire entrer un joueur non qualifié.

L’équipe centrafricaine profitera du manque d’expérience de l’équipe tchadienne qui aura tendance à confondre brutalité et virilité en multipliant les mauvais gestes qui n’échapperont pas aux deux arbitres internationaux kenyans pour définitivement prendre l’avantage et s’imposer 35 à 21 à la mi-temps.

Alors que les nombreuses défections avaient créé de sérieux doutes au niveau du poste 1, c’est une véritable révélation que nous avons eu en découvrant Antonio Kouloumba bien connu des concours de la NBA organisé par Tony Parker en France. Avec une bonne maitrise de la balle il mettra le feu au centre Martin NGOKO réconciliant le public qui était resté sceptique suite à leurs prestations de la veille.

A, ce poste il a été brillamment secondé par le jeune Wilfried Loudoumon qui a su faire honneur à la ligue de Bangui avec sa maturité et sa parfaite maitrise du jeu.

Le capitaine des fauves Lionel Bomayako l’a si bien dit « L’essentiel c’est de gagner ».

En infligeant une seconde défaite (80à 47) au Tchad, les Fauves se sont offert le ticket pour les prochaines phases finales de l’AFROBASKET 2011 qui se tiendront en Côte d’Ivoire. Le TCHAD rentrera quand même avec le second ticket de qualification en l’absence des autres pays participants de la zone IV.

Bravo les fauves, … Le vrai chantier peut commencer

Autres pays qualifiés :

ZONE II : SENEGAL, MALI
ZONE III : NIGERIA, TOGO, COTE D’IVOIRE
ZONE IV : CENTRAFRIQUE, TCHAD

MADAGASCAR : Challenge Baobab : Le champion tombe du Baobab


Le SEBAM, champion en titre du basket-ball malgache n’a pas pu faire respecter son rang lors de la finale de la deuxième édition du Challenge Baobab.
Les Mesbah sont tombés face à l’ASCUM sur le score de 69-61.

source : www.midi-madagasikara.mg

\RCA : Eliminatoires zone IV : les Fauves qualifiés


Les basketteurs centrafricains ont remporté le second match face au Tchad Sur un score de 80 à 49.

Max Kouguere termine meilleur marqueur du match pour la seconde fois et par la même occasion est élu MVP de ces éliminatoires de la zone IV qui se seront déroulés avec deux équipes seulement au lieu de huit.

Avec le Cameroun, la Centrafrique et le Tchad représenteront la zone IV au prochain Afrobasket 2011 prévu à Abidjan.
La Centrafrique a par la même occasion obtenu le ticket qualificatif de la zone pour participer aux Jeux Africains.

RD CONGO : L’Eubakin-Ouest démarre son championnat 2010-2011 ce lundi 27 décembre

Par ailleurs, à l’Eubakin-Est poursuite du championnat

Après le coup d’envoi du championnat de l’Entente Urbaine de Basket-ball de Kinshasa-Est donné, le lundi 27 décembre au stadium des Martyrs par M. Nanga Mbuiti, chef de la Division Urbaine des Sports et Loisirs, c’est le tour de l’Entente Urbaine de Basket-ball de Kinshasa-Ouest de procédé au lancement du sien, ce jeudi 30 décembre.

A l’affiche ce jeudi 30 décembre 2010

16h00 : Feux Rouges-INSS ( F ) Rappelons que le coup d’envoi de l’Eubakin-Est s’était donné le lundi 27 décembre au stadium des Martyrs en dépit de la pluie qui s’est abattue dans la ville et qui avait failli gâcher la fête. La Bracongo, sponsor de l’événement avait amené la logistique et le rafraîchissement. M. Nanga Mbuiti, chef de la DUSL avait prononcé le mot d’ouverture en présence du Secrétaire Général de la Fébaco M. Katende Kathos, du président de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa, du président de l’Eubakin-Ouest, de M. Magloire Kabemba, Président de l’Eubakin-Est, hôte du jour, de nombreux présidents et dirigeants des clubs, de nombreux athlètes et des férus de la balle au panier. Trois temps forts étaient au menu du jour : le mot de circonstance du Président de l’Eubakin-Est, le mot d’ouverture du championnat par le chef de la DUSL et la réjouissance populaire en l’absence du match d’exhibition suite à l’état d’impraticabilité du terrain.

La compétition proprement dite de l’Eubakin-Est va démarrer le vendredi 31 décembre au Stadium des Martyrs. Six rencontres sont à l’affiche :

10h00 : M. Libreté-NMG ( M ) 11h00 : Arc-En-Ciel- Les Amitiés ( F ) 12h00 : Héritage- Nzete Ekauka ( M ) 13h00 : Yolo- Nyota ( F ) 14h00 : Tourbillon-Ste Elisabeth ( F ) 15h00 : Terreur- Bana Véa ( M )

( Antoine Bolia )

TUNISIE : Championnat de Tunisie - 17ème journée

Résultats complets de la 17ème journée du championnat de Tunisie de basket-ball, disputée mercredi soir.
ES Radès - US Monastir 80-70
Ezzahra Sport - ES Goulette 74-65
Tunisair Club - JS Kairouan 66-74
JS Menazah - CA Bizertin 79-70
C.Africain - Stade Nabeulien 65-66
CS Cheminots - Etoile du sahel 51-89
Classement Pts j
1. Stade Nabeulien 33 17
2. Etoile du Sahel 33 17
3. Ezzahra sports 28 17
4. ES Radès 27 17
5. US Monastir 25 17
. Club Africain 25 17
. JS Kairouan 25 17
8. CS Cheminots 24 17
9. JS Menazah 23 17
10. CA Bizertin 22 17
11. Tunisair club 21 17
12. ES Goulette 20 17

MAROC : Éliminatoires de la zone I du championnat d'Afrique de basket-ball - Le Maroc bat l'Algérie et se qualifie pour les phases finales


Le Cinq national a surclassé l'Algérie lors de leur double confrontation à la salle Fathallah El Bouazzaoui de Salé.








Emmené par Abderrahim Najah (23 points), Mohamed Kamal Hachad (16 points), Zakaria Mesbahi, Abdelhakim Zouita, le Maroc s'est qualifié pour les phases finales du championnat d'Afrique de basket-ball qui se déroulera en 2011 en Côte d'Ivoire en surclassant l'Algérie lors de leur double confrontation à la salle Fathallah El Bouazzaoui de Salé. Le cinq national qui a déjà gagné haut la main le premier match, disputé dimanche par le score de 81-70 a récidivé, mardi, en s'adjugeant la seconde rencontre par 77-72. Au coup d'envoi de ce deuxième acte entre les deux équipes, ce sont les Algériens qui se sont rués à l'attaque dans l'espoir de combler l'écart de 11 points de leur première défaite. Mais leurs tentatives ont été vouées à l'échec en raison de la présence d'un groupe marocain solide et compact.

Le score de ce premier quart-temps s'est soldé par 17-18 en faveur des Algériens. Mais ce n'est que partie remise puisque les Marocains se sont ressaisis en deuxième quart-temps en l'emportant (34-32). Supérieurs dans tous les domaines, assoiffés de victoires, les Marocains ont ensuite survolé le troisième quart-temps grâce à une belle prestation d'Abderrahim Najah, auteur de 23 points, dont 17 en seconde période. L'équipe marocaine a terminé avec trois points d'avance (55-52) lors du troisième quart-temps. Au dernier quart temps, nos joueurs nous ont donné des sueurs froides lorsqu'ils se sont fait remonter au score par l'équipe algérienne qui a par moment compté cinq points d'avance sur le Maroc (60-55). Le temps mort demandé par Hachad a remis de l'ordre dans le système défensif ; ce qui a permis à la bande de Zakaria Mesbahi de recoller au score à 70 points partout avant d'enlever le gain de la rencontre sur le score de 77-72.

Si l'équipe du Maroc a éprouvé énormément de difficultés lors du dernier match, elle aura paradoxalement un beau coup à jouer en Côte d'Ivoire grâce à son potentiel, mais aussi parce qu'elle arrivera affûtée. Reste maintenant à savoir si le comité exécutif de la Fédération internationale de basket-ball (FIBA Afrique) décide de maintenir l'organisation de la 26e édition du championnat d'Afrique en Côte d'Ivoire à cause de sa situation politique tendue. Il est à signaler que Madagascar a été désigné comme organisateur suppléant, en cas de non-respect de l'exécution du programme de réalisation des infrastructures ou pour toute autre raison pouvant empêcher la tenue de la compétition.

29 décembre 2010

TUNISIE : Lutte des outsiders

Peut-on considérer la sixième journée «retour» du championnat de la Nationale A comme le vrai virage d’une compétition marquée jusque-là par l’instabilité des clubs?
Nous le souhaitons puisque, jusque-là, nous n’avons pas encore retrouvé le niveau de jeu escompté… Les résultats de la majorité des clubs qui n’ont pas prouvé leur bonne santé car ils continuent à véhiculer certaines défaillances collectives, sont en dents de scie
Heureusement qu’une lueur d’espoir est annoncée du côté d’El Gorjani où les Clubistes africains, sans faire du bruit, annoncent la couleur et assurent qu’ils s’améliorent sûrement et qu’ils aspirent à un meilleur classement… Les jeunes Clubistes auront à passer un sérieux écueil, puisqu’ils accueillent les Nabeuliens qui cumulent les victoires sans trop forcer ce qui pourrait limiter leurs aspirations…
L’enthousiasme des Clubistes devrait s’appliquer, essentiellement, en défense où ils devront optimiser leurs efforts et se montrer très agressifs devant des joueurs nabeuliens doués, sûrs de leurs moyens et indomptables en attaque…
Les poulains de Aouidj qui réalise un énorme travail avec les «Rouge et blanc», devront s’illustrer, avant tout, en défense avec un courage inouï et une détermination sans relâche, dans l’espoir d’annihiler les exploits collectifs et individuels des «Potiers» qui savent patienter et désestabiliser les défenses hermétique. L’expérience des coéquipiers de Hadidane aux rebonds et dans la relance devrait motiver d’avantage les locaux qui opteraient pour une défense en bloc, sans laisser des espaces…
Aouidj connaît assez bien les possibilités et l’assurance des Nabeuliens, il misera sur la détermination de ses poulains qui devraient perfectionner leur position défensive, clef de la réussite…
La «bataille» à la défense haute sera au top, et le face-à-face CA-SN sera une occasion propice pour jauger les véritables capacités morales, physiques et techniques des Clubistes qui ont besoin d’une nouvelle victoire pour grignoter des points précieux…
Les Nabeuliens joueront sans pression et chercheront à continuer sur leur lancée et surtout, à imposer leur jeu pour déséquilibrer, sérieusement, la quiétude des locaux au jeu plaisant… Les coéquipiers de Lahmar (CA) chercheront à freiner l’élan des champions sortants qui se contenteront de l’essentiel, à savoir les deux points…
Les Radésiens qui restent sur une défaite «at home» devant les Clubistes accueilleront les Monastiriens avec vingt-quatre points et qui arrivent en douceur…
Radésiens, Monastiriens et Clubistes aspirent aux mêmes conquêtes… et les Radésiens devront se réhabiliter rapidement pour éviter le doute et rassurer d’avantage leurs supporters… Les Monastiriens ont mis de l’ordre dans leurs rangs et sauront prouver leur progression…
Auréolés par leur victoire précieuse devant les Cabistes, les Kairouanais joueront à L’Ariana devant les «Aviateurs» qui cumulent les contre-performances… Les Aghlabides n’ont pas abdiqué et une nouvelle victoire les met en bonne position…
Les Bizertins étonnent par leur irrégularité. Ils tenteront de réaliser une bonne affaire devant les jeunes d’El Manazah.
Le match entre les deux banlieues (du sud, Ezzahra et du Nord les Goulettois) s’annonce très équilibré et déterminant pour les poulains de Walid Gharbi qui sont décidés plus que jamais à quitter la dernière position… L’optimisme des Goulettois est de rigueur. Et ils sont convaincus que le redressement de la situation n’est pas impossible et tout est jouable… Par contre, les Zahérois sont sur une défaite et ils ne peuvent décevoir deux semaines de suite… Ils ne veulent surtout pas perdre le match et la troisième place convoitée par les Radésiens en cas de victoire.
Les Cheminots de Tunis, arrêtés par les Goulettois, chercheront à créer la surprise et réussir là où d’autres ont échoué. Ils joueront contre les Etoilistes, au sommet de leur forme avec une série de victoires l’une plus convaincantes que l’autre.
Les Etoilistes ne badinent pas et ne miseront que sur la victoire. Et ils ont les moyens de leurs intentions. L’équipe joue un bon basket, arrive à convaincre et à vaincre et le coach a même lancé dans le bain de jeunes joueurs…

28 décembre 2010

- Eliminatoires zone IV : les Bamaras remportent la manche aller


La Centrafrique a difficilement battu l’équipe du Tchad sur le score de 58 à 49.

C’est grâce à un Max Kouguere toujours aussi spectaculaire que les Bamaras sont venus à bout des Tchadiens.

Après les forfaits des autres équipes de la zone IV, et en attendant le match retour entre le TCHAD et la RCA du 28 décembre. Les deux équipes sont déjà qualifiés pour l’Afrobasket 2011 d’Abidjan. En cas de victoire, la Centrafrique obtiendrait aussi la place qualificative pour les Jeux Africains 2011.

MADAGASCAR : Madagascar ne perd pas espoir

Organisateur de l’Afrobasket féminin en 2009, Madagascar, malgré le choix de la Fiba, figure encore dans la liste de la Fiba Afrique concernant l’organisation de l’Afrobasket masculin en 2011.


Trois nations, Madagascar, Nigeria et Côte d’Ivoire ont été en course pour l’accueil de la 26e édition de l’Afrobasket masculin en 2011. Et après analyse du dossier, la Fiba Afrique a octroyé l’organisation de cette compétition majeure au niveau du continent africain à la Côte d’Ivoire. Madagascar a été désigné comme organisateur suppléant. Alors que tout le monde sait que la Côte d’Ivoire est actuellement en pleine crise politique qui est l’un des facteurs défavorables à la réalisation d’une telle affiche.

En effet, le non respect de l’exécution du programme de réalisation des infrastructures ou d’autres raisons pouvant mettre en péril la tenue de la compétition, pousse la Fiba Afrique à choisir un autre pays organisateur. A constater la situation tendue en Côte d’Ivoire, il est difficile de croire que ce problème sera réglé de sitôt.

Et comme Madagascar a été désigné comme le pays suppléant, la Grande île a ainsi une forte chance d’abriter ce tournoi. Toutefois, le dernier mot appartient à cette instance africaine car il ne faut pas oublier non plus que la Grande île aussi a du mal à trouver une stabilité politique. Le point fort du pays en la matière est l’organisation à succès de l’Afrobasket féminin en 2009.

Andry Rabeson

ALGERIE : TOURNOI QUALIFICATIF À L’AFRO/BASKET 2011 - Les Verts dos au mur face au Maroc

Ce soir à Salé (Maroc), notre équipe nationale de basket-ball messieurs n’aura plus droit à la moindre erreur face à son homologue marocaine.

Et pour cause, lors de la première rencontre barrage qui s’est jouée avant-hier en fin de journée, les coéquipiers de Djillali Canon ont malheureusement perdu la première manche sur le score de 81-70. Une défaite des protégés du coach intérimaire Ahmed Loubachria survenue face à un Cinq national marocain dont la taille de certains joueurs, notamment celle des excellents éléments Hachad et Idrissi, a pesé lourd sur l’équipe algérienne. Des Marocains, qui ont souvent dominé les débats dans une salle comble, et sous les yeux d’un public selaoui très connaisseur en la matière. Il faut savoir que ce n’est pas par hasard que les responsables marocains ont choisi la salle de la ville de Salé située pour rappel, en contrebas de Rabat, la capitale marocaine. En effet, la vieille ville marocaine possède actuellement, le meilleur club du championnat marocain, en l’occurrence l’AS Salé, et renferme en son sein plusieurs excellents joueurs évoluant aussi en équipe nationale. Ce soir, à partir de 20h30, notre Equipe nationale jouera son va- tout, et n’aura pour seul et unique choix que de prendre sa revanche sur le Cinq marocain.
Toutefois, nos capés auront surtout la difficile mission de battre la sélection nationale marocaine avec, au final, un écart de 11 points, si elle souhaite se qualifier à la prochaine CAN de basket-ball messieurs (Afro- Basket), prévue au mois de mars 2011 en Côte d’Ivoire. L’EN, qui n’a plus rien à perdre, jouera à quitte ou double ce soir à Salé, pour peu que les poulains de l’entraîneur Loubachria, parmi lesquels figurent plusieurs éléments du GSP Alger, croient en leurs chances. Il est vrai que depuis le dernier titre arabe remporté en 2005 en Arabie Saoudite, l’EN messieurs a complètement régressé. Certes, lors du dernier Championnat arabe des nations 2010 organisé par le Liban, l’EN messieurs qui était encore drivée par l’entraîneur Salah- Eddine Filali, avait tout de même réussi à s’adjuger la quatrième place finale. Mais il faut aussi rappeler que les Verts avaient malheureusement été déjà battus à Beyrouth par leurs homologues marocains, aujourd’hui en très nets progrès à l’échelle régionale. Toutefois et en l’absence, au cours de ce tournoi qualificatif zonal organisé par le Maroc, de la Tunisie et de la Libye, l’EN algérienne est pratiquement assurée de prendre part aux Jeux africains 2011. Néanmoins, une victoire ce soir du Cinq national, est toujours possible, même si la mission s’annonce comme un véritable défi à relever par les coéquipiers de Sofiane Boulaya.

Bachir BOUTEBINA

27 décembre 2010

SENEGAL : Retour sur la premiére journée du championnat Masculin de 1ére Division


La première journée du championnat national de la saison régulière de basketball, dont les débats ont pris fin hier Dimanche, a connu des surprises puisque deux "Grands" se sont inclinés , il s'agit du DUC et de l'UGB face respectivement à l'ASFA et au promu LBC (Louga BAsket Club).

Résultats:
Poule A
ASFA- DUC 49-44
HBC-DOUANE 37-52
LBC-UGB 84-72
Exempt: Douane

Poule B
RAIL-JAARAF 74-70 a.p
SLBC-MERMOZ 52-57
GOREE-JA 67-46
Exempt Sibac

SENEGAL : Retour sur la Premiére Journée du Championat National Féminin de 1ére Div


Il n'y a pas eu de grosses surprises mais certaines équipes comme le Sibac et l'Uso ont eu du mal à se défaire de leurs adversaires jugés plus faibles sur le Papier. Le Sibac ne s'est imposé face au promu UGB que de 2 petits points, tandis que la jeunesse boppoise à donner du fil à retordre à l'expérimentée Ouakamoise.

Résultats
Poule A
BOPP-USO 45-50
JA-RAIL 78-39
ZBC-SLBC reporté

Poule B
JAARAF-ASCVD 55-36
DUC-SALTIGUE 59-34
SIBAC-UGB 60-58

CAN-2011 (éliminatoires zone 1): le Maroc bat l'Algérie 81 à 70


L'équipe marocaine de basketball a battu son homologue algérienne 81 à 70, en match aller des éliminatoires (Zone 1) du Championnat d'Afrique des Nations (CAN 2011), dimanche à la salle couverte Fathallah El Bouazzaoui de Salé.
Le match retour aura lieu le 28 décembre à la même salle.
Cette qualification devait se jouer dans le cadre d'un tournoi avec la participation de la Libye qui a finalement déclaré forfait.
Le vainqueur de cette double confrontation décrochera son billet pour la CAN-2011 qui se déroulera en Côte d'Ivoire.

La Zone 1 comprend également la Tunisie, qualifiée d'office après sa troisième place au classement final lors de la dernière édition.

TUNISIE : BASKETBALL : Championnat national — 15e journéeLa palme au CA et à l’ES Goulette

Le Club Africain et l’ES Goulette ont réussi à surprendre l’ES Radès et le CSC à domicile

Mauvaise opération pour l’ES Radès et le Club Sportif des Cheminots qui se sont inclinés à domicile. Les Radésiens ont été battus par un CA avide de rachat après sa défaite la semaine dernière devant l’Etoile tandis que les Cheminots ont chuté face à l’ES Goulette qui reste, en dépit de sa victoire, toujours lanterne rouge du championnat.
Battue chez elle par un CA déterminé, l’ES Radès conserve sa 4e place mais avec seulement un point d’avance sur les Clubistes et les Monastiriens. Ces derniers ont profité de la venue de la JS Menazah pour consolider leur retour en force après avoir signé leur deuxième victoire consécutive respectivement face à l’ESG et JSMenazah.

SN et ESS : leaders en puissance

Les journées se suivent et se ressemblent pour les deux leaders de la compétition, à savoir le Stade Nabeulien et l’Etoile Sportive du Sahel. En effet, ces deux puissances n’ont pas fait de détail pour consolider leur place en battant respectivement Tunis Air Club (94-63) et l’énigmatique Ezzahra Sports (98-77). Les Nabeuliens et les Etoilés dominent un train de poursuivants extrêmement serré, où une victoire propulse dans les hauteurs autant qu’un revers fait plonger dans les profondeurs.
Enfin, la JSK s’est rachetée de son faux pas face au SNabeulien en battant une équipe bizertine qui collectionne les défaites depuis quelque temps.
Le SN et l’ESS continuent à faire main basse sur une compétition déséquilibrée.

Résultats

JS Kairouan-CA Bizertin : 64-61
S.Nabeulien-Tunisair Club : 94-63
US Monastir - JS Menazah : 63-59
ES Radès-C.Africain : 70-74
Etoile du Sahel-Ezzahra Sport : 98-77
CS Cheminots-ES Goulette : 65-80

Classement

Pts J
1. S. Nabeulien 31 16
. Etoile du Sahel 31 16
3. Ezzahra sport 26 16
4. ES Radès 25 16
5. US Monastir 24 16
. Club Africain 24 16
7. JS Kairouan 23 16
. CS Cheminots 23 16
9. JS Menazah 21 16
. CA Bizertin 21 16
11. Tunisair Club 20 16
12. ES Goulette 19 16

25 décembre 2010

SENEGAL : J1 Dames : Le Sibac sur le fil face à la nouvelle promue UGB 60-58


La championne de la saison 2008-2009 a eu du mal face à l'Université Gaston Berger lors de son premier match de la saison hier à Marius Ndiaye.

C'est une équipe saint-louisienne bien dans dans le rythme car sortant tout juste du tournoi de montée en première division qui est venu défié les sicapoises qui enregistrent de la reine de la saison 200-2009 Diané Gueye, de "Badiéne" Ndiaye et de Fawade.
UGB emmené par Satou Diop et Ndeye Gueye a donné des frissons au Sibac sous la baguette de Malick El Bachir. A la mi temps le score était de 29-28 en faveur du Sibac, qui va creuser le score jusqu'à avoir un écart de 12 points avant de se faire rattraper par l'UGB grâce aux paniers à 3 pts de Satou Diop , 55-55 à 1min51 de la fin. Les sicapoises vont user de leur expérience pour venir à bout de l'UGB qui a fait de mauvais dans les dernières secondes du match. Score Final 60-58.

En deuxiéme heure la JA à laminé le Rail sur le score de 78-39.

TUNISIE : Ça joue gros !

La défaite est interdite pour plus d’une équipe qui joue la qualification au play-off. ESS-EZS et ESR-CA sont les chocs de la journée

Au fil des journées, et avec ce rythme de deux matches par semaine, on finit par gagner en rythme ou, au contraire, par perdre des efforts et se lasser. Certainement que le niveau s’est amélioré par rapport au début de la saison. Les équipes ont pris le temps de soigner et de terminer la préparation d’intersaison, les favoris ont pris tout le temps qu’il faut pour redresser la barre (ça concerne le CA, l’USM et, à un degré moindre, la JSK), mais empressons-nous de remarquer que les belles surprises des premières journées ne sont plus d’actualité. Où sont passées les défaites surprenantes ? Des équipes comme le TAC, le CAB et la JSM, très bien inspirées, il y a deux mois de cela, semblent accuser le coup, et penser plus (même s’il est un peu tôt) au maintien. Condensé qu’il est, l’ordre actuel semble se diriger, petit à petit, à ses vieilles habitudes. Il y a bien sûr le duo ESS-SN, puis le groupe des concurrents (de moins en moins stables), tels que l’EZS, l’ESR, l’USM, le CA ou la JSK. Nous avons encore 7 journées pour le vérifier. D’ici là, l’ordre va changer, et on aura certainement des fauteuils pour deux, voire trois. Ça joue gros dès ce soir, la défaite signifiera perdre du terrain par rapport au play-off.

Le duel ESR-EZS

Les deux voisins de la banlieue sud ne vont pas s’affronter ce soir, mais se livreront à un duel à distance. Troisième au classement, EZS compte un seul point d’avance sur le formidable cinq radésien. Si EZS ne peut pas créer la surprise en allant battre l’ESS à Sousse, et que l’ES Radès surclasse le CA, les deux équipes se retrouveront à la 3e place. L’équipe de Ryadh Ben Abdallah va à Sousse pour une mission très difficile, surtout après la défaite contre le CSC. Ezzahra, qui reste encore sans joueur étranger, peut-elle faire quelque chose face à une Etoile complète et riche en individualités? Le second match-choc, à savoir ESR-CA, nous paraît plus équilibré. On s’attend une rencontre qui va être âprement disputée. L’ESR enchaîne les victoires, et compte sur la vivacité de son cru, à l’image d’Amor Abada. De l’autre côté, le CA se comporte nettement mieux avec une fraîcheur remarquable et la forme de Chouya, sans oublier le métier de Ezzahi et de Lahmar.
Dans les autres matches prévus, le SN part pour une 15e victoire (contre le TAC), alors que l’USM et le CSC tenteront de garder le contact avec le peloton de tête, respectivement face à la JSM et l’ESGoulette.

Le programme :

Salle olympique
de Sousse
18h30 : ESSahel-Ezzahra (Cheddou-Langar-Ghemissou)
Nabeul
17h30 : SNabeulien-TAClub (Dardour-Belgharek-Ben Sik)
Monastir
17h00 : USMonastir-JSMenazeh (Ksontini-Chéour-Ben Othman)
Radès
17h30 : ESRadès-CAfricain (Mzali-Jelassi-Laroui)
19h00 : CSHeminots-ESGoulette (Mebarek-Ben Zineb-Khalladi)

24 décembre 2010

TUNISIE : Kaïs Seghaïer (entraîneur du CSC)

«Le message est passé»
— Q: C’est une victoire inattendue?
— R: C’est vous qui le dites… Non… Nous sommes dans la bonne direction et les joueurs, volontaires, s’appliquent et cherchent continuellement à s’améliorer… Nous constituons un ensemble très homogène…
— Mais les Cheminots ont souvent opté pour les seconds rôles…
— Nous confirmerons le contraire. Nous nous contentons du présent et l’avenir ne peut être que radieux… Nous pensons à la qualification au play-off.
— Comment se présente l’avenir?
— Nous avançons lentement et sûrement… L’essentiel est que le message constructif passe et trouve parmi les joueurs l’écho souhaité… C’est cela, le plus important. Au CSC, nous demeurons optimistes.
— Vous revenez de loin…
— C’est vrai… Et nous avons tant travaillé pour mériter ces victoires successives. La dynamique entre les joueurs a pris une nouvelle allure. Ils trouvent du plaisir en travaillant ensemble. Il y a une nouvelle symbiose qui ne peut être que bénéfique.
— Qu’est-ce qui vous préoccupe le plus…
— Que les joueurs ne soient pas assoiffés de victoires… qu’ils ne continuent pas à s’investir avec la même abnégation et le même sérieux…

TUNISIE : Ez-Zahra cale

Les Zahérois vaincus at home devant les Cheminots, au sommet de leur forme…
Une défaite inattendue, diront certains; cependant, le coach des Cheminots confirme le contraire: «Mes poulains ont joué pleinement les duels… Ils progressent à pas de géants et l’ensemble travaille en toute quiétude… Nous essayerons de faire toujours mieux pour améliorer davantage notre classement…»
Depuis un certain (SN-EZS: 78-67), les banlieusards n’ont pas perdu, les Cheminots arrêtent leur élan et confirment, d’une nette manière, que les Cheminots passent par une période faste et récoltent les fruits de leur labeur…
Au coude-à-coude avec les Cheminots, les Clubistes Africains ont donné une sévère leçon aux Goulettois qui pourtant tenaient au match et cherchaient à quitter la dernière position… Les Clubistes s’améliorent lentement et sûrement et rattrapent le terrain perdu, graduellement en toute quiétude… Les Goulettois, par contre, devront travailler davantage pour amorcer le départ tant attendu. Les Kairouanais étaient à leur tour époustouflants… Ils jouèrent un quatrième quart-temps déterminant, coiffant au poteau les jeunes d’El Manazah, totalement désorientés à la fin du match. Les Aghlabides méritent amplement leur victoire… Ils revenaient de loin et ont su se rebiffer au bon moment, profitant, essentiellement, de la faiblesse physique des locaux qui étaient totalement désorientés au cours du quatrième quart temps. Les coéquipiers de Lahmayar ne marquèrent, en effet, que cinq points: score du 3ème QT: 58-50, score final: 63-69. Les Souheïl Kechrid, Kochat, Slimane, M. Laghnaj étaient très opportunistes…
Les Nabeuliens ont remporté une bien facile victoire devant les Bizertins qui n’arrivent pas encore à jouer avec la même détermination tout au long de la rencontre… Ils commencent bien (16-15-1QT) et terminent mal, passivement (53-82).
Le coach nabeulien a essayé plusieurs joueurs remplaçants et le retour de Trabelsi a été bénéfique. Le derby ESS-USM est revenu aux plus performants et aux plus audacieux. Les coéquipiers de B. Romdhane ont confirmé leur bonne santé, jouant avec la même rigueur défensive et avec la même réussite offensive…
Les Monastiriens sont à la recherche d’une plus grande cohésion.
Les Radésiens rassurent leurs supporters. Ils viennent de glaner leur neuvième victoire face aux Aviateurs, en perte de vitesse. Les Aviateurs sont à la onzième place avec onze défaites.
Les Radésiens ont prouvé une nouvelle fois qu’ils sont dans la bonne direction et qu’ils peuvent encore aller bien loin… tant que la jeunesse est là et trouve du plaisir… dans la performance.

Résultats

TAC-ESR: 55-71
ESS-USM: 82-65
CAB-SN: 53-82
EZS-CSC: 61-69
JSM-JSK: 63-69
ESG-CA: 54-91

Classement

1) ESS 29 15 14 1
-) SN 29 15 14 1
3) EZS 25 15 10 5
4) ESR 24 15 9 6
5) CSC 22 15 7 8
-) CA 22 15 7 8
-) USM 22 15 7 8
8) JSK 21 15 6 9
9) JSM 20 15 5 10
-) CAB 20 15 5 10
11) TAC 19 15 4 11
12) ESG 17 15 2 13

23 décembre 2010

SENEGAL : J1 Dames : Les Duchesses écrasent le Saltigué 59 -34


Hier pour leur première sortie, les Duchesses avec une équipe rajeunie étaient opposées au Saltigué de Rufisque en première heure.
Les duchesses se sont imposée facilement face au Saltigué qui avait du mal à percer la défense estudiantine ni contenir son attaque. Le Duc a enregistré dans son effectif l'arrivée de la révélation de la saison 2008-2009 Ndeye Fall en provenance du Sibac , cependant la grande recrue Fatoumata Diango n'a pas joué hier.
Les anciennes de la maison ont donc tenu la boutique à l'image de Fatou Bâ et de Ndeye Fatou Mbaye.
Score Final : 59-34

SENEGAL : Garçon : La Douane démarre en trombe face à HLM (52-37)


Pour le premier match de la saison chez les garçons, la Douanes était opposé à HLM Basket Club au Stadium Marius Ndiaye.

Avec Cheikh Sarr qui a quitté l'US Rail pour atterrir à la Douane, insufflant ainsi un souffle à cette équipe de la Douane minée par l'exode massif de ses joueurs aidé dans sa tâche par le retour de Souhaibou Diakhaté et l'ancien capitaine Mamadou Gueye "Pabi" dans ses nouveaux habits d'assistant coach.
La Douane amené par Yamar et Simon Diatta n'a pas trainé avec HLM qui a fait de la résistance en première période (25-16) avant de sombrer dans la deuxiéme accusant des retards de 20 pts avant de s'incliner sur le score de 52-37.

http://www.senebasket.com

SENEGAL : Le Duc se fait sur surprendre par l'ASFA 44-49


Les militaires de l'ASFA ont réussi leur match inaugural face au Dakar Université Club. les coéquipiers de Tandier ont créé la surprise en battant le champion en titre.

Ce match coïncidait aussi avec les premiers pas de Moussa Diao (ex JA) et d'Abdourahmane Séne (ex Bopp) sous leurs nouvelles couleurs. Le banc du Duc aussi a changé avec l'arrivée de Malick Ndiaye (ancien capitaine du Duc) comme adjoint de Sir Parfait Adjivon.
C'est un match très serré que l'on vu hier avec de bonnes défenses de part et d'autres surtout du côté de l'ASFA. les militaires ont poussé les étudiants très tôt à faire des fautes , (5 fautes en moins de 5 minutes) ce qui leur a permis de combler leur déficit d'adresse en ce début de partie pour rester dans le sillage du Duc. 17-11 en faveur du Duc à la fin du 1er Quart temps.
Le 2 éme quart temps sera à l'avantage de l'Asfa qui viendra à hauteur du Duc à 5 min de la mi-temps 21-21 et pendant les 5 minutes qui vont suivre les deux équipes ne marqueront chacune que 4 pts pour aller à la pause sur le score de 25-25.
Le 3 éme quart-temps sera à l'image de la fin de la 2éme, très serré avec un concours de maladresses et de pertes de balles le Duc le dominera avec un (8-6) ce qui porte le score à 33-31.
Le dernier quart temps coïncidera avec le réveil total de l'artificier militaire Ibrahima Tandier qui à lui seul fera basculer le match en faveur de l'Asfa. Score final 49-44.

TUNISIE : Adel Tlatli reste

En attendant l'officialisation, on peut dire que Adel Tlatli est en passe de poursuivre sa mission à la tête de l'équipe de Tunisie pour la 2e année de suite. L'accord de principe y est entre lui et la Ftbb. La signature du contrat devrait être paraphée la semaine prochaine. Toutefois, Adel Tlatli réclame (et c'est son droit) un renforcement du staff technique et plus de moyens financiers pour un projet de travail qui dépasse une année. C'est encore en négociation, mais l'on est sûr que Tlatli conduira la sélection en championnat d'Afrique des nations 2011 (qui peut ne pas se dérouler en Côte d'Ivoire comme prévu).

22 décembre 2010

SENEGAL : Saison 2010-2011 Dames : Le Jaaraf déroule à 6 devant Ville de Dakar 55-36


La première journée du championnat national de la saison régulière de basketball féminin, dont les débats ont commencé hier Mardi, n'a pas connu de surprise puisque le grand favori , le Jaaraf s'est imposé d'entrée.

C'est un Jaaraf new look amputé d'Aminata Dieye "Bibiche" partie en Tunisie et de l'artificiére Fatoumata Diango partie rejoindre le Duc et avec la titularisation de la jeune Fatou Ndour, qui était opposé à l'ASC Ville de Dakar elle aussi privée de Fawade partie rejoindre le Sibac, du pivot Adja Diakhaté annoncé du côté du Jaaraf et du coach titulaire Cheikhou Diouf qui a rejoint les bancs de la JA et remplacé par son adjoint Bocar.
Le Jaaraf qui a évolué avec 6 joueuses , Fatou Binetou Thiam, Amina Seck, Ndagou Paye,..., Coumba Hane et Fatou Ndour n'a pas fait dans les détails face à l'ASC VD avec un 7-0 d'entrée. A la mi-temps le score était de 25-16.
En deuxiéme période l'écart allait monté jusqu'à +21 en faveur du Jaaraf, qui s'imposera au finish avec un écart de 19 pts, 55-36.

Pour l'annecdote, le premier point de la saison 2010-2011 est inscrit pour Coumba Hane sur lancer-franc.

RCA : Noël 2010 à Bangui avec les fauves !

Le 25 décembre 2010, les bamaras de Centrafrique vous donnent rendez-vous au Centre Martin NGOKO de Bangui pour débuter les éliminatoires de la zone IV.

Du 25 au 31 décembre, les centrafricains rencontreront successivement le Congo ,la République Démocartique du Congo.Qui ont déjà annoncé leur arrivée prochaine en Centrafrique.Le Cameroun , déja qualifié pour l'Afrobasket ne devrait pas se rendre à Bangui.
Alors que le Gabon aurait annulé sa participation évoquant des raisons financières .Il faut rappeler que les 2 premiers seront qualifiés pour l’Afrobasket 2011.La 3ème place du tournoi sera qualificative pour les Jeux Africains de Maputo.


Les bamaras vous souhaitent un bon réveillon et une joyeux noel 2010

TUNISIE : 15ème journée

ESS-USM: le derby du Sahel
Devrons-nous encore subir les maladresses et les fautes graves des arbitres, dans une compétition nationale indécise?
C’est serré… et nous le répétons, le moindre faux pas bouleverse la hiérarchie… Huit clubs sont candidats pour deux postes. La course est ouverte, à condition que l’arbitrage soit sans reproche et assume son rôle à bon escient.
Le test sérieux de cette étape nous invite à Ezzahra. Les locaux, qui restent sur une succession de victoires, accueilleront les Cheminots, totalement métamorphosés, après les exploits des dernières semaines… Les poulains de K.Seghaïer aspirent au mieux et espèrent encore grignoter de nouveaux points pour un meilleur classement.
Les coéquipiers de Manaï, au sommet de sa forme et qui progresse continuellement grâce à l’aide de Kassouss, très utile dans la relance et dans l’organisation, aspirent au mieux…
Seghaïer, coach du CSC, connaît bien les Zahérois et saurait déjouer les tentatives des coéquipiers de Njeh… Le match s’annonce très ouvert et l’équipe qui saura se défendre mieux et se montrer agressive sur le porteur de la balle aura de grandes chances d’annihiler les assauts des locaux, souvent très adroits à distance.
K.Seghaïer nous promet «un beau match et une grande surprise. Nous allons tester un nouveau joueur tranger et nous espérons qu’il nous apportera le plus». Le président M.Bâati confirme: «Nous avons de grandes ambitions et je compte beaucoup sur la volonté débordante des joueurs».
Les responsables des Cheminots suivront avec une attention particulière un autre match très intéressant à suivre qui constitue, une des dernières chances des Goulettois qui n’arrivent pas à quitter la zone dangereuse… Les Goulettois, qui ont consolidé leurs rangs et qui ont énormément travaillé avec W.Gharbi n’ont pas jeté l’éponge et espèrent démarrer réellement… face aux clubistes restant sur une défaite devant les Etoilistes.
Les Goulettois et les Clubistes se connaissent fort bien et plusieurs joueurs clubistes évoluent de nos jours dans le Camp goulettois… Ce match s’annonce très équilibré et chaudement disputé… souhaitons que le trio arbitral désigné (B.Ltaïfa-Langar-Aloulou) soit à la hauteur de la mission.
L’intensité de cette étape ne se limite pas à ce genre de matches.
Les jeunes d’El Manazeh qui sont sur une successions de défaites inattendues accueilleront les Aghlabides eux aussi loin de leurs objectifs.
Les Nabeuliens iront à Bizerte avec l’espoir de continuer sur leur lancée…
Le derby de Sousse sera attrayant… Les Etoilés tout comme les Monastiriens sont au sommum de leur forme et nous serons curieux de savoir à qui reviendra le dernier mot… Les Monastiriens souhaitent encore améliorer leur classement pour éviter une mauvaise surprise…

Programme
Salle olympique Sousse
18h00 ESS-USM: (B.Zineb-B.Mahmoud-Jelassi)
Salle B.Ammar La Ggoulette
18h00: ESG-CA (Ben Ltaïfa-Langar-Aloulou)
Salle Fatnassi Bierte
18h00 CAB-SN: (Ksontini-Chadou-Khalladi)
Salle Ariana
16h00 TAC-ESR: (Maâlel-Abbassi-Kilani)
18h00 JSM-JSK: (Mzali-Jelassi-Laroui)
Salle Ezzahra
18h00 EZS-CSC: (Dardour-Belgharek-B.Othman)

21 décembre 2010

CAMEROUN : Christian BAYANG dans l’Equipe Type


Malgré la défaite de Condor lors de la finale de la 25ième coupe d’Afrique des clubs champions, Bayang Christian principal artisan du résultat des siens

Récompenses individuelles

MVP : Gomez Joaquim (Primeiro Agosto, ANG)

Meilleur Marqueur : Usman Abubacar (Kano Pillars, NGR) avec 150 points
Meilleur Rebondeur : Gomez Joaquim (Primeiro Agosto, ANG) avec 77 rebonds
Meilleur Tripointeur : Usman Abubacar (Kano Pillars, NGR) avec 19 tirs à 3pts

Sélection 5 majeur

- Usman Abubacar (Kano Pillars, NGR)
- Almeida Carlos (Primeiro Agosto, ANG)
- Bayang Christian (Condor, CMR)
- Rhalimi Reda (AS Sale, MAR)
- Gomez Joaquim (Primeiro Agosto, ANG)


Trophées

Fair-play : ASO Modele (BEN)

Classement

Rang Nations Teams G W/L

1 Angola Primeiro Agosto 7 6/1
2 CamerounCondor 7 4/3
3 Maroc AS Sale 7 4/3
4 RDC Mazembe 7 3/4
5 Nigéria Kano Pillars 8 7/1
6 Gabon Manga 8 3/5
7 Centrafique Maxaquene 8 5/3
8 Congo Inter-Club 8 2/6
9 Nigéria Royal Hoopers 6 3/3
10 Benin ASO Modele 6 1/5
11 Libye Al Ahly 6 1/5

RCA : Bamaras vs Sélection de Gironde !


C’est un score de 87à 80 que les fauves du bas Oubangui ont remporté la rencontre.

Face à une équipe adverse composée de joueurs évoluant à Saint Médard, Pessac et Marmande très collectifs et volontaires en défense. Les bamaras 2010 encore en quête de repères ont arraché cette victoire grâce à un Guy KODJO très adroit adroits à 3pts dans les dernières minutes, qui retrouvait aussi la sélection après sa mise en écart de 2009.

Les nouveaux cadres de l’équipe que sont BOMAYAKO, GOTAGNI, KODJO, MOKOTEEMAPA et NGOKO sont déjà à pied d’œuvre pour épauler les nouveaux venus. Par ailleurs, on a vu Hervé NGOKO conseiller les jeunes BAIKOUA et DJIMRABAYE du banc où il a été assez influent lors des quart temps et des deux mi-temps.

L’inquiétude du coach MADOZEIN, concerne le poste de meneur .Fabrice MOKOTEEMAPA dont les appuis et déplacement restent fragiles ressent encore des douleurs. Mais, face aux bamaras ce soir, un autre « futur » sélectionné pourrait venir palier à cet effet. Il s’agit d’Antonio KOULOUMBA, un meneur (1m82) évoluant à Marmande (N2).Qui a donné du fil à retorde aux arrières Centrafricains. Ancien pensionnaire de l’école de basket du centre Martin NGOKO. Ce jeune joueur à séduit le staff technique présent et pourrait être du voyage de Bangui …..

TUNISIE : Les Etoilés sur un nuage !


Les Etoilés se sont encore distingués dans cette 3ème journée du championnat de basket. Après un match étincelant contre les Nabeuliens et une victoire convaincante, ils récidivent face aux Clubistes. Leur défense de fer, cadenassée et bien regroupée est à même d’arrêter n’importe quel adversaire.

Après les 65 points marqués par les «Potiers», c’est au tour des « Rouge et Blanc » de se contenter de 64 points.

Pourtant, les protégés d’Outail Ouij ont entamé de la meilleure manière le match. Superbement motivés, ils ont joué très organisé et fait preuve d’efficacité offensive grâce, notamment, à de jeunes joueurs comme Lasaâd Chwaya ou Islem Ajimi. Mais Hichem Ezehi, Skander Snan et Marouane Lahmer, les expérimentés du CA, ont mis aussi des leurs, imprégnant un bon rythme à la rencontre.

Les 3 premiers quart-temps furent équilibrés et passionnants mais les joueurs étoilés en décidaient autrement.
L’entrée de Brahim Nadari changeait les données!
Le petit lutin, Play maker pressait remarquablement l’organisateur de l’équipe adverse, l’empêchant de distiller de bons ballons et d’organiser le jeu. Il l’asphyxiait, lui subtilisant quelques ballons et les transformant en paniers.
Le cadenas suivait derrière et le show des gars à Predrag commençait pour ne s’arrêter qu’avec le coup de sifflet final et 23 points de différence à leur actif.
Le message des Etoilés est clair ; ils sont, désormais passés à la vitesse supérieure et on voit mal qui peut les arrêter, du moins jusqu’à la fin de la première phase!

Les Goulettois au fond du gouffre

Si les Etoilés occupent le haut du classement et comptent le préserver, les Goulettois, eux, s’enfoncent dans les fins fonds du classement et ne parviennent pas à s’en détacher.
Encore ce week-end, l’USMO les a battus. Walid Gharbi, malgré toute sa bonne volonté, n’arrive pas à trouver les solutions idoines pour sortir l’ESG de ses difficultés.

Les Radésiens, eux, semblent au meilleur de leur forme.
Ils amassent les victoires et balaient tout sur leur passage.
Leur dernière victime en date est la JSM qui se voit infligé 38 points de différence, un écart jamais subit par les Menzhois depuis le démarrage de la saison.

Les Zahrois continuent à occuper confortablement la 3ème place et leur dernière victoire face aux «Aviateurs» n’ont fait que les conforter dans leur classement jusque là rassurant pour la qualification au Play-off.

Les Cabistes continuent à jouer de la malchance et des maladresses. Bien partis pour sortir vainqueurs de leur confrontation face aux Cheminots et menant largement durant la 1er mi-temps, ils se font rattraper. Les «locomotives » mettent les bouchées doubles, arrachent le nul et contraignent les Cabistes à jouer les prolongations.

Ces dernières profitent aux Cheminots qui gagnent sur le score de (91/83).

Enfin, le Co leader nabeulien n’a pas trouvé de difficultés pour se défaire de son adversaire kairoaunais et les 21 points de différence au décompte final illustre cet état de fait.

Aida Arab Achab

TUNISIE : 14ème journée

Ça se décante!
Il ne se passe pas une étape sans buter contre un problème d’arbitrage.
Le duel CSC-CAB qui est passé aux prolongations n’a pas connu un bon arbitrage et les Bizertins l’ont totalement contesté, eux qui avaient un écart de quinze points. Au temps réglementaire, les contestations étaient répétées et le trio arbitral n’était pas homogène. Le trio de ce match, très équilibré, n’était pas indiqué…
Ce match était programmé à la salle A. Chahed qui aurait été homologuée… A la dernière minute aussi, le match ESR-JSM a été avancé et la rencontre s’est déroulée à sens unique, contrôlée totalement par les locaux qui ont joué un bon match… Les jeunes joueurs radésiens étaient très appliqués et ont mérité leur victoire…
A Monastir, les locaux continuent sur leur lancée. Ils ont dépassé avec brio le cap des Goulettois. Les Clubistes Africains ont tenu tête aux Etoilistes puis se sont effondrés devant le jeu déterminé des leaders.
Les Zahérois ont remporté la décision devant des Aviateurs très fragiles.
Les Nabeuliens ont fait le nécessaire devant les Kairouanais, à la recherche d’un meilleur comportement.

ESR-JSM (94-56) L’application paye

Beau match des Rédésiens.
Une bonne victoire, une bonne application collective et les coéquipiers de Abada, clairvoyant, rapide, utile à l’organisation, ont étouffé les visiteurs qui, face à l’efficacité collective locale ont totalement perdu, leur jeu, leur adresse et ont été submergés par le jeu très étudié des coéquipiers d’Essien devenu pièce maîtresse dans le dispositif Radésien.
Les Radésiens ont vaincu, c’est un fait. Le score et l’écart sont là pour confirmer que les «bleu» ont très bien préparé leur match. Les jeunes d’El Manazah sont passés à côté du sujet… Ils étaient très lents dans la relance et leur jeu offensif était très stéréotypé et statique. Les Radésiens ont pu avec une particulière aisance, désorganiser la défense d’El Menazah, lente dans ses mouvements et incapable de s’imposer aux rebonds…
Le coach radésien a fait tourner son effectif d’une manière intelligente. El le jeune quatuor (Abada-Soualmi-Aissaoui et Rodolsi) a ébloui l’assistance par sa rapidité, son adresse et son application. Et malgré l’absence de Hajri (blessé aux ligaments croisés), l’effectif radésien a joué un match sans faute… à part la lenteur de Ghribi, la faiblesse physique de Smâali et le rendement timide de Ben Zekri (qui revient d’une blessure).
Dans le camp d’El Manazah, le rendement était trop timide et seul (réellement) Kechrid a essayé de s’accrocher…
Le reste d’effectif manquait énormément de cran et d’enthousiasme. Et bien sûr les match était contrôlé de bout en bout par les locaux qui méritent amplement cette victoire.
Le match?
Boucette, Abada, Essien, Smaâli imposèrent un jeu direct… C’était clair, les Radésiens en voulaient plus et leurs niveaux trouvaient du mal. Ils étaient surtout maladroits dans leurs essais et lents dans leurs offensives: (27-9), score du 1er QT en faveur des locaux…
Le jeune coach radésien Ferjani fait tourner son effectif et procède à un changement de joueurs… B. Zekri, Soualmi, joo, Rodolsi ont pris place. Les Radésiens perdent leur supériorité aux rebonds et le jeu devint plus équilibré… Et les Radésiens sûrs d’eux-mêmes procèdent par un jeu plein de confiance… L’entrée de Yahyaoui et de Kechrid secoua les visiteurs qui essayèrent difficilement de remonter la pente: (42-28), score du 2ème QT.
Le retour de Abada, d’Essiem et de Boucetta donna des ailes aux locaux qui deviennent bien plus forts et plus efficaces que les visiteurs, très désorientés…
Le match était joué et à sens unique, (71-42) score du 3ème QT
Les visiteurs baissèrent les bras et les locaux remportèrent leur huitième victoire.

Résultats

ESR-JSM: 94-56
USM-ESG: 86-80
CA-ESS: 64-87
CSC-CAB: 91-83 (AP: 81-81)
EZS-TAC: 88-64
SN-JSK: 88-67

Classement

1) ESS 27 14 13 1
2) SN 27 14 13 1
3) EZS 24 14 10 4
4) ESR 22 14 8 6
5) USM 21 14 7 7
6) CSC 20 14 6 8
-) CA 20 14 6 8
8) JSM 19 14 5 9
-) JSK 19 14 5 9
-) CAB 19 14 5 9
11) TAC 18 14 4 10
12) ESG 16 14 2 12

20 décembre 2010

[Finale] - Primero Agosto est champion pour la 4ème fois en 4 ans


Primeiro Agosto a fait honneur à son statut de champion en titre en dominant Condor (41 à 73) de la tête et des épaules pour s'adjuger un 4ème titre d'affilée.

Les camerounais n'ont jamais été en mesure d'inquiéter le champion sombrant complêtement dès le 2ème quart-temps où ils n'inscriront que 2 tout petits points.
Primeiro Agosto a remporté les trois premiers quart-temps (20-11, 28-02 et 17-09) avant de lever le pied et gérer tranquillement la fin de match.
Joaquim Gomes a réalisé un match énorme avec 27 points et 20 rebonds, marquant 17 de ses points à la mi-temps. Le capitaine de l'équipe Miguel Lutonda a ajouté 16 points, 2 rebonds et 2 passes tandis que Felizardo Ambrosio a contribué avec lui aussi un double double (17 rebonds, 11 points et 2 interceptions).
Primeiro a donc remporté le titre africain pour la 4ème année consécutive (2007, 2008, 2009 et 2010).

Le champion en Afrique recevront un trophée d'or et médaille d'or, Condor a obtenu la médaille d'argent alors que la vente AS a été décoré de la médaille de bronze en terminant troisième.

RCA : Éliminatoires de la zone IV : Les fauves se préparent en effectif réduit


Après 3 jours de regroupement avec la délégation de Bangui, les fauves de Bas-Oubangui se préparent toujours en effectif réduit. Pour le moment nous notons seulement la présence de : Guy Kodjo (poste 2-3), Jimmy Djimrambay (poste 4-5) et Fabrice Mokoteemapa (poste 1-2).

Également présent à Pessac (Bordeaux), Ali Marzouk (3-4) et Baidé Mbaikoua (poste 1-2), Wilfried Londoumon (poste 1-2) et Johan Grebongo (Poste 2-3) font leur premier pas en équipe nationale.

Issus de la dernière sélection qui a défendu le drapeau Centrafricain à Tripoli en 2009, Max Kouguere (poste 3-4) et Lionel Bomayako (2-3) sont également annoncés mais avec beaucoup de probabilité.
Alors que Martial Gotagny, absent lors de la dernière campagne pour l'Afrobasket de Tripoli devra faire sont retour parmi les fauves. Son arrivée a été annoncée pour la journée du dimanche 19 décembre 2010.
Lionel Pehoua également absent en 2009 descendra directement des USA à Bangui ce dimanche
pour attendre ses coéquipiers surplace.

Dernier nom annoncé serait celui de Hervé Ngoko (poste 4-5) qui évolue cette année à Curgy Basket en poste 5. Rien qu'en lisant ce nom, les habitués du centre National de Basketball Martin NGOKO revoient en flash les belles périodes de Hervé qui faisait vibré Bangui à coup de Dunk Monstrueux en compagnie du regretté Stephane LARMA sous le maillot de ASOPT.

TUNISIE : La remontée de l’USM…

Enchaînant les victoires, les Monastiriens ont grimpé au classement pour loger à la 5e place

Pas de changements en haut du classement à l’issue de la 14e journée, le duo ESS-SN continue son petit bonhomme de chemin. Rien et personne ne les inquiètent après 14 journées disputées, avec l’avantage des confrontations directes en faveur des Etoilés. Ces derniers sont allés empocher deux nouveaux points après avoir battu, à Tunis, un CA courageux, mais qui n’a pu résister que trois quart-temps. L’écart au score est important, mais il ne reflète en aucun cas la qualité du match et les efforts des Clubistes qui sont en train de bâtir une équipe d’avenir. Le match a été équilibré jusqu’au 3e quart-temps, les Etoilés éprouvant du mal à gérer la défense de zone des protégés de Outaïel Ouij et les contres d’un superbe Lassaâd Chouya. Dans la 4e période, le potentiel athlétique, la défense agressive pressante sur le porteur de la balle, et surtout les tirs à 3 points de Maoua et d’Edouard Franklin ont permis à l’Etoile, en 2 minutes presque, de réaliser 15 points d’écart et de fuser vers une victoire confortable. Ils étaient plus frais et plus adroits face au panier, mais cela n’empêche que les Clubistes n’ont pas démérité. Il y a du talent dans cette équipe, mais ce qui manque, c’est un peu de précision en attaque et moins de «turnovers» de la part de Lahmar, Chouya et du jeune Ajmi. Pour le SN, la victoire devant la JSK lui permet d’oublier le revers subi à Sousse face à l’Etoile.
L’enseignement de la journée concerne la remontée de l’USM qui a gagné face à l’ESGoulette et qui profite de la défaite du CA pour se placer à la 5e place. Les équipiers de Marouane Kechrid sont en train de reprendre confiance en leurs moyens. L’ESRadès, quant à elle, confirme ses bonnes qualités. Les équipiers de Amor Abada restent stables à leur 4e place.

Ça se précise… ?

Ezzahra qui a gagné aisément semble prendre option sur le play-off, avec aussi une ESRadès qui confirme de plus en plus son renouveau.
Pouvons-nous dire que les choses deviennent plus claires qu’auparavant ? On avait parlé au début de la saison d’une concurrence intense pour accompagner le SN et l’ESS au play-off. Mais pour le moment, le championnat est en train de revenir à la normale. Il resterait probablement trois ou deux places à se départager entre les équipes restantes. Il y aura des matches entre ces équipes dont le résultat dira beaucoup sur cette question du play-off.

Résultats

SNabeulien-JSKairouan : 88-67
Ezzahra-TAClub : 88-64
CAfricain-ESSahel : 64-87
USMonastir-ESGoulette : 86-80
ESRadès-JSMenazeh : 94-56
CSCheminots-CABizertin : 91-83

Classement

Pts J
1) ESSahel 27 14
-) SNabeulien 27 14
3) EZZahra 24 14
4) ESRadès 22 14
5) USMonastir 21 14
6) Club Africain 20 14
-) CSCheminots 20 14
8) CABizerton 19 14
-) JSKairouan 19 14
-) JSMenazeh 19 14
11) TAClub 18 14
12) ESGoulette 16 14

MAROC : lematin.ma > sport - Le parcours de l'AS Salé s'arrête en demi-finale s'arrête en demi-finale

Pour une première participation, le carré d'as est pour l'ASS SS une réussite de son aventure africaine.

L'Association sportive de Salé s'est contentée d'une place au carré d'as dans sa première apparition africaine, lors de la 25e édi¬tion de la Coupe d'Afrique des clubs champions de basket-ball. Les coéquipiers d'Abdel¬hakim Zouita se sont inclinés devant l'équipe camerounaise Condor (44 à 68) en demi-fi¬nale, samedi à Cotonou. Selon Abdallah Hassouni, président de la commission technique du club marocain, l'objectif a été atteint. Et ce, en dépit du manque d'expérience en cette compétition africaine. «Nous sommes aujourd'hui une des quatre meilleures équipes en Afrique. Cela dit, nous allons poursuivre notre travail pour nous améliorer davantage », confie Hassouni.

En n'enregis¬trant que 44 points, lors de ce dernier match, il est clair que les joueurs de l'ASS se sont épuisés après ce parcours équilibré (3 victoires sur 6 rencontres). D'autant plus que l'équipe adverse est celle-là même qu'ils ont battue lors de leur première sortie par 79 à 77. L'ASS avait atteint le dernier carré en battant en quart de finale les Congolais de l'Inter-Club (71-41), tandis que l'équipe camerounaise avait poinçonné son billet aux dépens du club nigérian de Kano Pillars (67-61).

En finale, Condor affrontera les Ango¬lais de Premeiro De Agosto, te¬nants du titre, qui ont disposé de Mazembe de la RD Congo (79 à 67). L'ASS avait terminé la phase de poules en prenant la deuxième place du groupe B avec un total de 6 points (2 victoires et 2 défaites), à une longueur du leader, Premeiro Agosto, qui en compte 7, en¬grangés en 3 victoires pour une seule défaite. Les coéquipiers d'Abdelhakim Zouita avaient inauguré cette compétition en réalisant deux victoires contre, respectivement, l'équipe came-rounaise de Condor (79-77) et celle congolaise de Mazembe (61-55), avant de perdre, dans l'ordre, ses deux derniers matches face aux Nigérians de Royal Hoospers (74-77) et Premeiro De Agosto (73-85). A rappeler que le Maroc n'a pas gagné un titre africain depuis 1998, lorsque le Moghreb Fès a remporté l'unique titre africain en battant en finale les Egyp¬tiens du Zamalek.

L'ASS retournera aux affaires du championnat
L'Association sportive de Salé reprendra le championnat national d'excellence le weekend prochain, avec seulement un match en retard, la 6e journée qui affiche un IRT-ASS ayant été reportée. L'ASS devait accueillir Sport Plazza, la journée précédente. L'ASS occupe la 8è place avec 4 points.

19 décembre 2010

[Classement] - AS Sale prend la 3ème place en battant Mazembe 75 à 71


AS Sale a pris la médaille de bronze de la compétition en battant Mazembe 75 à 71 au terme d'une rencontre forte en émotion.

Les marocains ont pris une large avance en remportant les trois premiers quart-temps (21-19, 20-14 et 19-15), mais a du faire face à l'esprit combatif de Mazembe qui a remporté le dernier quart-temps (15-23).
Reda Rhalimi conduit son équipe à la victoire avec 15 points, 5 rebonds, 3 blocks et 2 interceptions, Brandon Fields a également marqué 15 points, 5 rebonds et 4 passes, Zakaria El-Masbahi a ajouté 13 points, 7 rebonds et 2 passes, Abdelhakim Bouita 11 points, 7 rebonds, 4 passes et 3 interceptions et Zouheir Bourouis a fait aussi forte impression avec 12 rebonds, 9 points et 7 passes décisives.

AS Sale finit donc à une très honorable 3ème place, devançant Mazembe qui se classe 4ème.

[Classement] - Kano Pillars finit à la 5ème place


Comme lors de la dernière édition, Kano Pillars prend la 5ème place de la compétition en battant Manga 74 à 45.
Le champion du Nigéria a remporté les quatre quart-temps (17-06, 15-09, 18-12 et 24-18) pour conserver la position qu'il a occupé lors des deux dernières éditions de la compétition, laissant à Manga la 6ème place.

Maxaquene prend la 7ème place grâce à sa victoire face à Inter-Club (67 à 41) qui finit 8ème.

[Finale] - Preview : Condor défie Primeiro Agosto pour le titre


La grande finale de la 25ème Coupe d'Afrique des Clubs Champions Homme aura lieu ce dimanche 19 décembre 2010 à 17h entre Condor et Primeiro Agosto.

Condor, grosse surprise de cette compétition, est la seule équipe à avoir battu Primeiro Agosto, champion en titre, lors du tour préliminaire avant de faire chuter Kano Pillars (invaincu jusque là) en quart de finale puis AS Sale en demi-finale.
Le champion en titre, de son coté, s'est tranquillement qualifié en battant Manga en quart de finale, puis Mazembe en demi-finale.

La finale d'aujourd'hui aura une saveur particulière vu qu'elle met face à face le Primeiro Agosto qui règne sur l'afrique depuis 3 ans à Condor qui pour sa 1ère participation s'est difficilement qualifié pour les quarts mais a depuis lors réalisé un parcours exemplaire.
De plus, les deux équipes sont issues du groupe B, Primeiro ayant fini 1er et Condor 4ème, la finale s'annonce donc électrique.

Deux joueurs joueront très certainement un rôle important lors de cette finale, il s'agit de Jaoquim Gomes pour Primeiro de Agosto et Christain Bayang pour Condor.

Primeiro Agosto s'appuiera sur l'expérience de son internaional angolais Joaquim Gomes, intérieur, qui avec une moyenne de 26.18 minutes en 6 matchs totalise 11.5 points, 9.5 rebonds, 2.33 passes décisives, 1.33 steals et 0.66 contre par match. Gomes est un poste 4 très technique qui, si il n'est pas surveillé de près, peut faire de gros cartons des deux cotés du terrain.

De son coté, Condor comptera sur son international camerounais Christian Bayang, combo-guard, qui en 26.03 minutes en moyenne totalise 21 points, 5.83 rebonds, 0.83 passes décisives, 1.66 steals et 0.16 contre par match.

[Demi-finale] - Primeiro rejoint Condor en finale

Le champion en titre Primeiro Agosto a tranquillement battu Mazembe (79 à 67) pour se qualifier pour la finale où il retrouvera Condor, son adversaire du groupe B.

Primeiro Agosto a remporté le premier et troisième quart-temps en demi-finale (23-09 et 26-14), laissant les 2ème et dernier quart-temps à Mazembe (15-25 et 15-19)).
Mazembe s'est battu vaillament jusqu'au bout, mais avec Joaquim Gomes (20 points, 8 rebonds et 2 interceptions), Felizardo Ambrosio (17 rebonds et 10 points)et l'expérimenté Miguel Lutonda (17 points, 3 passes, 2 rebonds et 2 interceptions) dans un grand jour, il n'y avait rien à faire.
Primeiro Agosto va donc tenter de prendre un 4ème titre d'affilée en affrontant en finale Condor, seule équipe à l'avoir battu en Coupe d'Afrique des Clubs Champions ces trois dernières années..

[Demi-finale] - Condor bat AS Sale (68 à 44) : la légende continue !


Condor confirme son statut de "tueur de géant" en battant AS Sale en demi finale sous l'impulsion d'un Bayang des grands jours.

Les camerounais avaient pourtant mal commencé en perdant le 1er quart-temps (16-18), mais tels de vrais lions il se sont réveillés pour remporter brillament les 3 derniers quart-temps (16-08, 16-11 et 20-07) pour finir par s'imposer 68 à 44.

C'est véritablement au mental que s'est jouée cette demi-finale, Condor réussissant à frustrer les marocains en coupant leur jeu intérieur.
Il a ensuite suffit d'une série de lancers francs loupés par AS Sale au 3ème quart-temps pour permettre à Condor de prendre le large et ne plus jamais se faire rattrapper.
Bayang a encore sorti un gros match avec 27 points, 6 rebonds et 2 interceptions bien aidé par Mars Ouboung (13 points, 9 rebonds et 2 interceptions) et Serge Mangamba (10 points, 6 rebonds, 2 passes et 2 steals) pour provoquer le naufrage d'AS Sale.
Condor continue donc sur sa lancée après avoir battu Primeiro Agosto (qui était invaincu depuis 3 ans) au tour préliminaire, puis éliminé en quart de finale Kano Pillars (jusque là invaincu dans la compétition).
Condor attend maintenant de savoir qui du champion en titre Primeiro Agosto et de Mazembe le rejoindra en finale prévue pour ce dimanche à 17h.

MALI : Un tournoi de détection pour l’E.N

CALENDRIER DES RENCONTRES DU TOURNOI DE PRESELECTION DE L’EQUIPE NATIONALE DAME DU MALI DU 20 AU 22 DECEMBRE 2010 DANS LE PAVILLON DES SPORTS DU STADE MODIBO KEITA

20 DECEMBRE 2010 : L’EN - CADRETTE/ SELECTION DU DISTRICT B (17H)

L’EN - JUNIOR/ SELECTION DU DISTRICT A (19H)
21 DECEMBRE 2010 : L’EN - CADETTE/ SELECTION DISTRICT A (17H)
22 DECEMBRE 2010: L’EN - JUNIOR/ L’EN – CADETTE (17H)
SELECTION DISTRICT A / SELECTION DISTRICT B

SENEGAL : Basket aura bientôt son siège à 4 étages


La Fédération Sénégalaise de Basket du Sénégal aura bientôt de nouveaux locaux. A en croire le président de cette instance, Baba Tandian, ils ont décidé de construire un nouveau siège. «Celui-ci n’est pas fonctionnel. Maintenant nous comptons le réaliser avec un immeuble de 4 étages pourvu de tous les commodités. Comme ce qui se fait dans les pays développés» a-t-il confié au journal le Populaire.

Et d’ajouter: «nous devons recevoir le Président de la Fédération Espagnole Basket pour signer une convention ainsi que le Président de la Fiba. Je veux que la cérémonie de pose de la première pierre se déroule dans un mois, lorsque le président de la fédération espagnole sera à Dakar». La Fédération a également décidé de subventionner les ligues régionales. «Nous avons aussi décidé d’accompagner les ligues en leur allouant une subvention. Car elles n’ont pas de moyens et c’est une première» a-t-il déclaré à la sortie de la réunion du bureau. Selon nos confrères du journal le Pop, près de 4 Millions de FCFA a été dégagé à cet effet. Toutefois, Mr Tandian de reconnaitre: «la somme n’est pas conséquente, mais nous allons essayer de revoir cela à la hausse la prochaine fois». source: pressafrik

SENEGAL : Saison 2010-2011 : Démarrage le Mardi 21 Décembre

La saison de basket 2010-2011 démarrre ce Mardi 21 Décembre avec deux rencontres aux Programmes. Jaaraf et ASC Ville de Dakar ouvriroont les hostilités en Dames, suivi de HBC Douane en Garçon

Marius Ndiaye recommencera a vibrer au rythme du basket et on espére que la fédération et les clubs trouveront la bonne formule pour mettre de 'ambiance et remplir les gradins.

Garçons
Poule A
DUC
UGB
ASCCBOPP
AS DOUANE
HBC
ASFA
US LOUGA

Poule B
US GOREE
SLBC
USC
RAIL
SIBAC
JA
MERMOZ
JARAAF

Filles
Poules A
SLBC
ASCC BOPP
USO
ZBC
JA
USC RAIL

Poule B
JARAAF
DUC
SIBAC
ASC VILLE DE DKR
SALTIGUE- U G B


Au Programme

MARDI 21 Décembre 2010 Dakar Marius NDIAYE
17H30 JARAAF-ASCV DKR 1er Tour PB Filles
19H00 HBC-AS DOUANE 1er Tour PA Garç

MERCREDI 22 Décembre 2010 Dakar Marius NDIAYE
17H30 DUC-SALTIGUE 1er Tour PB Filles
19H00 ASFA-DUC 1er Tour PA Garç

JEUDI 23 DECEMBRE 2010 Dakar Marius NDIAYE
16H00 SIBAC-UGB 1er Tour PB Filles
17H30 JA RAIL 1er Tour PA Filles

CAMEROUN : BENIN 2010 - 1/2 Finale : CONDOR en FINALE

Condor confirme son statut de "tueur de géant" en battant AS Sale en demi finale sous l’impulsion d’un Bayang des grands jours.

Les Joueurs camerounais avaient pourtant mal commencé la rencontre en perdant le 1er quart-temps (16-18), mais tels de vrais lions il se sont réveillés pour remporter brillament les 3 derniers quart-temps (16-08, 16-11 et 20-07) pour finir par s'imposer 68 à 44.
C'est véritablement au mental que s'est jouée cette demi-finale, Condor réussissant à frustrer les marocains en coupant leur jeu intérieur.
Il a ensuite suffit d'une série de lancers francs loupés par AS Sale au 3ème quart-temps pour permettre à Condor de prendre le large et ne plus jamais se faire rattrapper.
Comme depuis le début de la compétition, Bayang (Scottie) a encore sorti un gros match avec 27 points, 6 rebonds et 2 interceptions bien aidé par Mars Ouboung (13 points, 9 rebonds et 2 interceptions) et Serge Mangamba (10 points, 6 rebonds, 2 passes et 2 steals) pour provoquer le naufrage d'AS Sale.
Condor continue donc sur sa lancée après avoir battu Primeiro Agosto (qui était invaincu depuis 3 ans) au tour préliminaire, puis éliminé en quart de finale Kano Pillars (jusque là invaincu dans la compétition).

Autres Résultats

Classement
ROYAL HOOPERS # ASO MODELE (76-66)
ANO PILLARS # INTER-CLUB (60-41)
MANGA BB # MAXAQUENE (64-57)

Demi-Finales
PRIMEIRO AGOSTO # MAZEMBE (79-67)
CONDOR # AS SALE (68-44)

Rencontre du Dimanche 19/12/2010

Classement
10H00 - INTER-CLUB # MAXAQUENE
12H00 - KANO PILLARS # MANGA BB
14H00 - AS SALE # MAZEMBE

Finale
17H00 - CONDOR # PRIMEIRO AGOSTO

[Benin 2010] – Finale : Condor défie Primeiro


La finale des la 25eme édition de la Coupe d’Afrique des clubs champions hommes opposera Primeiro de Agosto à Condor de Yaoundé.

L’équipe angolaise de Primeiro de Agosto s’est qualifiée samedi, à Cotonou (Bénin), fruit de sa victoire remportée face à Mazembe du Congo Démocratique (79-67).

Le tenant du titre affrontera ce dimanche en finale le Condor du Cameroun, qui a défait en demi-finale As Sale du Maroc (68-44).

Lors de la 3eme journée, Condor avait battu Primeiro sur le score de 74 à 66. Pourront-ils rééditer cet exploit ?

Visitez le site web de la compétition pour plus d'infos : www.benin2010.fiba-afrique.org

Jeux de la SADC : L’Angola remporte les deux médailles d'or


Les équipes nationales, masculine et féminine des moins de 20 ans de l’Angola ont remporté les deux médailles d’or de basketball des IV jeux de la SADC à Manzini, au Swaziland.

Elles ont battus en finale leurs homologues du Mozambique, 56-52 chez les filles, et 69-60 chez les garçons après prolongation.

Les garçons conservent donc leur titre obtenu en Afrique du sud en 2008 tandis que les filles, elles, avaient finit à la 3ème place lors de la dernière édition.

REUNION : Zone de turbulences

AIGLONS - TAMPON BB : 66-72. Une défense en zone-presse, et voilà le champion en titre, invaincu en championnat, bien malmené. Les Tamponnais ont eu chaud aux fesses, hier soir à Champ-Fleuri face aux Aiglons qui ont défendu comme on le fait rarement à la Réunion, en zone, donc. Double nouveauté, car le Tampon a fait de même. L’équation était facile, encore fallait-il pouvoir la résoudre correctement : soit une équipe dionysienne peu réputée pour sa taille, contre une équipe tamponnaise qui en a justement à revendre. Réponse ? La défense de zone, bien sûr ! Bien sûr ? Mais dur à mettre en place. Un peu trop flottante dans les premières minutes, elle a pris son rythme de croisière dans le deuxième quart-temps, bloquant le jeu intérieur visiteur comme un hamster dans une cage. Et de l’autre côté du terrain, l’adresse était tout simplement… incroyable. Tréport shootait à l’aveugle, une main dans le dos, la tête en bas, sans les mains ou en se grattant les oreilles, cela rentrait. Menés sur le premier quart-temps (14-17), les Rouges basculaient à la mi-temps en tête (39-34) bien aidés aussi par leurs interceptions malignes et les trois points de Lebon. Des tirs lointains qui rendaient du coup la zone du Tampon inutile.

La fin du rêve

Le troisième quart-temps était de même facture (55-48), le quatrième, non. Les Aiglons retombaient dans leurs travers, s’affolaient, rataient, pendant que le Tampon resserrait la défense et Giovanni Picard explose complètement (8 points en deux minutes). Amavassy, puis Lebon sortaient à 5 fautes, les Aiglons (qui enregistraient le retour de Fong Kiwok) se liquéfiaient et Rivière rentrait tous ses lancers : à trois minutes de la fin, les Tamponnais repassaient devant pour la première fois, après une faute commise sur Dubard sur un tir à trois points réussi. Quatre points d’un coup, les Tamponnais étaient partis. “On fait des erreurs d’inattention, je suis déçue, zut ! On montre qu’on peut quand même faire peur au leader et champion de la Réunion, qu’on mérite notre place en poule des As.” Si on excepte que la poule des As n’existe plus, on est plutôt d’accord avec Sarah Lacaille. Car c’est bien vers les play-offs que les Aiglons se dirigent.

L. C.

Hier, à Champ-Fleuri. Spectateurs : 40 environ. Quart-temps : 14-17, 25-17, 16-14, 11-24. Arbitres : MM. Laithi, Alain, Abdallah. Aiglons : Amavassy (2 pts), Nugues (12), Ahamada, Fong Kiwok (5), Toumboudani, Guerra (4), Lebon (16), Cecilery, Treport (15), Babet (12). Entr. : Sarah Lacaille. Tampon BB : Rivière (9 pts), Tami-Tabeth (7), Dubard (8), Picard (15), Hoareau (4), Lantez (4), Chane Kee (15), Bechu, Doat (7), Payet (5). Entr. : Miguel Ramirez.

Déjà joués Saint-Paul - SPBB 101-60 Saint-Leu - CSP reporté

Hier Aiglons - TBB 66-72 CBC - BCD 44-98 SJBC - Saint-Louis 56-52

Classement : 1. TBB 28 pts, 2. BCD (-1) 24, 3. Saint-Paul (-2) et SPBB 23, 5. Aiglons 22, 6. SJBC 18, 7. CBC 17, 8. CSP (-1) 15, 9. Saint-Louis 16, 10. Saint-Leu (-2) 13.

18 décembre 2010

TUNISIE : 14ème journée

Les bouchées doubles
Les regards sont, désormais, braqués sur le milieu et le bas du classement où la «bataille» s’annonce épique et où plus de neuf clubs se noient dans un espace très serré et où la moindre défaite bouleverse totalement cette hiérarchie fragile, car, à chaque étape, nous avons une nouvelle situation, un nouveau classement… La majorité des clubs sont à la recherche d’une meilleure constance, et le travail en profondeur laisse sa place aux exploits des joueurs… qui subissent un rythme infernal…
On joue, actuellement, les mercredi, vendredi et samedi… Aucune coordination… Et la dernière, la plus étonnante, nous vient de Nabeul…
La salle de Nabeul est occupée le samedi, et les «Potiers», après avoir joué un match décisif le mercredi face aux Etoilistes, sont «obligés» de jouer le vendredi contre les Aghlabides… Drôle de décision… Les deux clubs ont-ils assez de ressources physiques pour jouer les mercredi et vendredi deux importants matches?
Revenons aux événements de cette étape, les Radésiens qui restent sur une valeureuse victoire devant les Goulettois joueront at home et tâcheront de continuer sur leur lancée. Ils auront à passer un sérieux et difficile examen devant les jeunes d’El Manazah, qui sont loin de leur niveau du début de saison. A l’aller, les Radésiens ont perdu le premier face-à-face (82-70)… Et depuis, que de choses ont changé! et les banlieusards du sud sont rassurants et sur une courbe ascendante… L’ambiance est sereine et l’incorporation rassurante des jeunes joueurs a donné ses fruits et le rythme du jeu des poulains du jeune Jouini impose le respect. Les Abada et Soualmi apportent leur fraîcheur physique et donnent du punch à leurs coéquipiers.
Les jeunes d’El Manazah devraient se montrer plus accrocheurs en défense et surtout plus transcendants en attaque où l’équipe continue à manifester une lenteur manifeste et un jeu latéral stéréotypé…
Une nouvelle pour les Cheminots qui étonnent par leur comportement et leurs victoires déterminantes… Désormais, les poulains de K. Seghaier joueront à la salle A. Chahed à Mégrine, qui a été enfin homologuée… Les Cheminots accueilleront les Bizertins qui passent réellement par une période très difficile… Non seulement ils perdent, mais aussi avec un écart aux points inquiétant… Qu’est-ce qui se passe dans le camp des Cabistes qui, d’habitude, jouent un bon basket? A l’aller, les Bizertins étaient les plus forts (71-46) et tout à l’heure, les coéquipiers de Kassous (CSC) tâcheront de se rebiffer et de prendre leur revanche pour améliorer davantage leur classement.
Les Cheminots pourront-ils profiter du passage à vide des Bizertins?
Les Goulettois, quant à eux, iront à Monastir, toujours ambitieux et décidés plus que jamais à quitter la dernière place au classement. Les Monastiriens ont fait montre d’une nette amélioration et ne seront pas, de ce fait, disposés à s’arrêter en un si beau chemin… Ils comptent aller encore plus loin…
L’actuel leader, l’ESS, ira à El Gorjani pour un nouveau test sérieux devant les Clubsites Africains, totalement métamorphosés et décidés à faire toujours mieux… Pourront-ils causer la surprise?… Les Etoilistes ne seront pas de leur avis et devront seulement jouer leur jeu…
Les Zahérois accueilleront les Aviateurs, en perte de vitesse et à la recherche d’une plus grande efficacité…

Programme

Salle Ezzahra:
17h30: EZS-TAC (Mzali-Mbarek-Taboubi)
Salle Gorjani:
16h30: CA-ESS: (Chadou-Abassi-Kilani)
Salle 7 Nov. Monastir:
17H00:USM-ESG: (Dardour-Laroui-Garci)
Salle Radès:
17h30: ESR-JSM: (Ksontini-Ghemissou-Chaâbouni)
Salle A. Chahed-Megrine:
17H00: CSC-CAB: (Langar-Aloulou-Chakroun)N.B: Le match SN-JSK a eu lieu hier.

MAROC : Mise en place des commissions

Le bureau fédéral fraîchement constitué par le nouveau président Mohammed Dinia a tenu sa première réunion au siège de la FRMBB. Parmi les points à l'ordre du jour de cette réunion figurait la constitution des commissions fédérales.

Conscient de la tâche qui lui a été assignée par l'assemblée générale pour la réunification de la famille du basket-ball, Mohammed Dinia a présidé la réunion du bureau fédéral composé de quatorze membres se pliant ainsi à la nécessité d'une représentation équilibrée de toutes les sensibilités. Dans l'attente de la nomination des responsables de certaines commissions (celle juridique, celle des arbitres et celle des officiels) qui sont gérées par M. Assermouh, le bureau a désigné les commissions suivantes :
Commission sportive et de programmation : Abdellatif Aouad
Commission juridique et de discipline : Mourad Affani
Commission du sport scolaire et universitaire : Mme. Amina Rami
Commission de mini-basket: Chaibi Amuer
Commission du développement des infrastructures : Said Lyamani
Commission de modernisation et de gouvernance : Mohamed Fouad Dejerrari
Commission des équipes nationales : Hicham Smahi
Commission de communication : El Mostapha Bouhafa
Commission de marketing, promotion et sponsiring : Choukri Maghnouj
Commission d'appel : Abdelkrim Guelzim
Commission du basket féminin : Khalid Serhane.
Le reste des commissions sera désigné ultérieurement

17 décembre 2010

[Quart de finale] - Primeiro valide son billet pour la demi-finale en battant Manga 66 à 38


Primeiro Agosto, champion en titre, s'est qualifié pour la demi-finale aux dépends de Manga.
Les angolais n'ont pas fait de détails face aux gabonais, remportant tous les quart-temps (23-14, 16-07, 14-10 et 13-07) pour s'imposer tranquillement avec 28 points d'écart, 66 à 38.
Les joueurs les plus en vue ont été Filipe A (13 points, 2 rebonds et 2 assists) et Joaquim Gomes (7 points, 10 rebonds et 3 assists).
Primeiro Agosto rencontrera en demi-finale le vainqueur du dernier quart de finale qui oppose Mazembe à Maxaquene.

[Quarts de finale] - AS Salé se qualifie tranquillement pour les demi-finales en battant Inter-Club 71 à 41


AS Salé rejoint Condor en demi-finale grace à sa victoire facile face à Inter-Club.
Les marocains, qui avaient fini 2ème du groupe B, n'ont laissé aucune chance à Inter-Club et ont remporté tous les quart-temps (17-16, 12-11, 27-05 et 15-09) pour un score final de 71 à 41.
Brandon a conduit son équipe avec 25 points, 7 rebonds et 2 steals, Abdelhakim Bouita a enregistré 11 points et Abdelrrahim Najah a ajouté 10 points et 6 rebonds pour AS Salé.
Du coté d'Inter-Club Amboulou Mbong s'est illustré en prenant 10 rebonds.
AS Salé retrouve donc en demi-finale Condor qu'il avait battu 79 à 77 pendant le tour préliminaire.

RCA : Eliminatoires zone IV : Le regroupement des Fauves de Bas-Oubangui se met en place


Le regroupement des fauves de Bas-Oubangui se met en place dans une stratégie tant énigmatique que déroutante.

L'équipe nationale de Basketball de la République Centrafricaine va tenter de se regrouper et trouver ses automatismes en moins de 5 jours quelque part à Pessac à 10 km de Bordeaux.
Le Directeur Technique national Guy Ngaissio en compagnie de Johnny Madozein et la délégation centrafricaine sont arrivés le jeudi 16 décembre 2010 par le vol d'Afriqiyah à l'aéroport Charles de Gaulle avant de rejoindre dans la foulée Bordeaux en TGV.

Initialement prévue en Août 2010, les éliminatoires de la zone IV comptant pour l'Afrobasket2011 démarreront après plusieurs reports le 25 décembre 2010 à Bangui au centre National de Basketball Martin Ngoko.
Au niveau des effectifs, seulement 5 joueurs sur les 18 annoncés par la fédération centrafricaine sont présents au centre de Pessac. A ceux-là, il faut ajoutés les deux jeunes espoirs arrivés de Bangui qui se sont brillamment illustrés à Hambourg, Singapour et au camp de la NBA « without Borders » en été dernier.
Dans cette configuration, le problème d'effectif limite fortement la qualité du casting que feront les sélectionneurs qui sont plus préoccupés à compléter le nombre de joueur.

Faut-il encore parler d'une sélection?
Difficile à ce jour de cerner les objectifs de la FCBB pour ce séjour en France lorsqu'on sait que le mois de décembre à Bangui se singularise par le début de la saison sèche avec des températures moyennes de 34°C.
L'équipe nationale se voit proposée une préparation à Pessac dans un climat hivernal particulièrement froid en France où on vit cette année des températures négatives historique et des tempêtes de neiges jamais vue.
Choc thermique, choc psychologique, il est difficile à moins de 10 jours du démarrage de la compétition d'imaginer les conséquences d'une telle stratégie pour l'équipe des fauves qui aura à peine 48h pour s'acclimater et se retrouveront tout simplement dépayser sur leur propre terrain de jeu au Centre National Martin Ngoko.

Dans quelle aventure nous embarque encore la fédération centrafricaine de Basketball ?

Composition de la délégation de Bangui :

Adolphe Mokongo : Vice-président de la FCBB , chef de la délégation
Guy Ngaïssio : Directeur technique national
Gérard Ko : Directeur technique national adjoint
Johnny Madozein : Entraineur national
Médard Koundjia : Chargé du matériel
Wilfried Londoumon : Joueur Espoir
Johan Grebongo : Joueur Espoir

Posted by : www.mazanga.unblog.fr

[Quarts de finale] - Condor met fin à l'invincibilité de Kano Pillars (67-61) et s'est qualifié pour les demi-finales


Condor continue d'écrire sa légende de "tueurs de géants" avec sa victoire contre Kano Pillars (67-61) qui lui permet d'être la 1ère équipe qualifiée pour les demi-finales.

Les camerounais s'étaient difficilement qualifiés pour les quarts de finale alors que jusque là, Kano Pillars avait fait un sans faute (5 victoires en 5 matchs).
Ce sont logiquement les nigérians qui prennent l'avantage à l'entame du match en remportant les deux 1ers quart-temps (14-21 et 12-13).
Mais de retour des vestiaires, l'indomptable Condor va rugir et gagner les 3ème et 4ème quart-temps (20-14 et 21-13) pour finir par s'imposer 67 à 61.
Christian Bayang a conduit son équipe avec 28 points et 9 rebonds, bien aidé par Mars "Yao" Ouboung (14 points et 7 rebonds) et Jacques Mbog (13 points, 2 reonds, 2 passes et 2 interceptions).
Du coté de Kano Pillars, c'est encore Abubakar Usman qui s'illustre avec 27 points, 8 rebonds et 2 interceptions soutenu par Ibrahim Yusuf (16 points).
Condor est donc qualifié pour les demi-finales pendant que Kano Pillars va devoir se battre pour essayer de décrocher la 5ème place.

[Classement] - Royal Hoopers condamne Al Ahly à la dernière place en s'imposant 63 à 73


Royal Hoopers s'est racheté en battant Al Ahly 73-63 dans un match de classement pour la 9ème/10ème place.

Les deux équipes ayant fini dernière de leur groupe respectif, elles s'affrontaient pour déterminer celle qui aurait le droit d'affronter ASO Modèle pour la 9ème place.
Royal Hoopers a remporté le deuxième et quatrième quart-temps (22-11 et 19-13) et perdu le premier et le troisième (12-17 et 20-22), s'imposant 73 à 63.
AL Ahly finit donc dernière équipe de la compétition avec une seule victoire au compteur.
Hoopers Victor Anthony a conduit son équipe à la victoire avec un double double (14 points, 12 rebonds et 2 contres), bien aidé par Moïse Daudu qui a ajouté 13 points et 3 rebonds et Azuoma Dike (11 points et 3 rebonds).

Place aux quarts de finale


Les quarts de finale de la XXVème Coupe d'Afrique des Clubs Champions auront lieu ce vendredi 17 décembre 2010 à partir de 12h.

Condor Vs Kano Pillars – 12H00
Le 1er quart de finale opposera Condor du Cameroun, 4ème du groupe B à Kano Pillars du Nigéria qui a fini 1er invaincu du groupe A
Les nigerians devront être à leur meilleur niveau pour éviter de se faire surprendre par les camerounais qui auront surement à coeur de prouver qu'ils méritent leur place en quart de finale.
Les deux équipes se ressemblent au niveau du gabarit et de l'intensité mais c'est surement celle qui sera la plus disciplinée qui l'emportera.

Inter-Club Vs AS Sale – 14H00
Inter-Club du Congo Brazzaville va devoir se remettre du choc psychologique provoqué par sa défaite face à Al Ahly pour espérer pouvoir inquiéter les marocains d'AS Sale.
Inter-Club, qui a fini 3ème du groupe A, va devoir être très fort psychologiquement pour battre AS Sale (2ème du groupe B) dont la principale force est le jeu intérieur.

Manga Vs Primeiro – 16H00
Le 3ème quart de finale va opposer Manga du Gabon (4ème de la poule A) au champion en titre, Primeiro de Agosto d'Angola (1er du groupe B) qui ne devra pas prendre ce match à la légère tant l'écart de niveau entre les équipes africaines a diminué de nos jours.
Manga va surement vouloir imiter Condor qui a fait tomber le géant angolais pendant le tour préliminaire.
Primeiro Agosto va devoir faire jouer son expérience du haut niveau pour contrer la vitesse et la vivacité des joueurs de Manga.

ASB Mazembe Vs Maxaquene – 18H00
Mazembe de la République Démocratique du Congo défiera Maxaquene du Mozambique lors du dernier quart de finale.
Ce face ) face entre le 2ème de la poule A (Maxaquene) et le 3ème de la poule B (Mazembe) sera surement l'un des matchs les plus excitants de la journée.
Mazembe (2v 2d) aura son destin en main au moment de défier Maxaque (4v 1d) qui n'a perdu que contre Kano Pillars, seule équipe ivaincue de la compétition.