31 octobre 2014

TUNISIE : Championnat arabe des clubs champions à Salé

Faux pas de l’ESRadès…

Faux pas de l’ESRadès…
 Les Radésiens n’ont pu renverser la vapeur contre le Sporting d’Alexandrie
L’ESRadès n’aura pas pu créer la sensation en ce championnat arabe des clubs face au Sporting d’Alexandrie, un des favoris au titre final. Le représentant tunisien a concédé sa première défaite sur le score de 90 à 66. C’est dire à quel point le match a été difficile pour l’ESRadès, qui manquait d’expérience face à un ténor du basket arabe. Le premier quart temps a été la période la plus équilibrée avec le Sporting, qui l’a emporté 25-23. Pratiquement idem pour la seconde période qui a vu les Egyptiens prendre un léger avantage de 4  points et terminer la seconde mi-temps en leur faveur 42-38. L’écart et la supériorité se sont faites plus tard. Le Sporting a pris un avantage physique et tactique grâce au métier de ses joueurs intérieurs qui lui ont permis de creuser un écart confortable. Le «break» s’est fait finalement au 4e quart temps où les Egyptiens sont passés à la vitesse supérieure. Plus de 24 points pour le Sporting qui assoie sa position au groupe 2.
Pour l’ESR, cette défaite ne compromet pas ses chances de qualification au second tour. Il lui faut gagner le prochain match contre le Pétrole du Sud Irakien, prévu demain, à partir de 18h00.

SEYCHELLES : Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI)

Mont Fleuri veut prendre sa revanche et décrocher le titre



Les finalistes de la compétition féminine de l’édition 2014 de la Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI) de basket-ball qui se déroule aux Seychelles sont connues. Mont Fleuri des Seychelles sera opposé à l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill de Maurice à 15h dimanche au Palais des Sports de Roche Caïman.

En battant les Stars d’Anse Etoile des Seychelles sur le score de 63-59 hier après-midi pour décrocher leur troisième victoire en autant de matches, les Mauriciennes de l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill ont tué tout le suspense.

Si les Stars avaient remporté ce match, trois équipes allaient terminer à égalité de points pour deux victoires et une défaite chacun. Et pour départager les trois équipes, les organisateurs devaient appliquer le critère de la FIBA suivant : différence entre paniers marqués et encaissés entre les équipes concernées.

Pourtant, les Seychelloises ont longtemps mené aux scores – 19-13 et 31-25 – et avaient encore le sourire après 30 minutes de jeu quand elles menaient  de 8 points – 50-42. Mais elles ont perdu leur superbe en quatrième quart temps avec seulement 9 points marqués contre 21 pour les Mauriciennes pour perdre la rencontre sur le score de 59-63.
La Mauricienne Caroline Adeline a marqué 21 points et pris 12 rebonds dans la victoire de son équipe, alors que Geneviève Beaudoin a réussi 15 points pour les Stars.
Battue sur le score de 62-78 par l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill lors de la première journée dimanche dernier, Mont Fleuri  espère prendre sa revanche contre cette même formation mauricienne lors de la finale.
« Nous sommes gonflées à bloc pour ce match et je sais que si nous jouions collectivement nous pouvons battre l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill et donner aux Seychelles son deuxième sacre dans cette compétition », a dit le pivot Simone Malbrook à Sports Nation hier.
A noter que Malbrook faisait partie de l’équipe d’Anse Etoile Stars qui avait remporté le titre en 1996, toujours au Palais des Sports de Roche Caïman.
Le match de classement entre Chicago de Mayotte et Anse Etoile Stars se déroulera demain, samedi, à partir de 15h.
Toujours hier, mais cette fois-ci chez les hommes, la formation du BCM de Mayotte a enregistré sa deuxième victoire en autant de matches en battant le Real de Maurice 71-48 (17-19, 30-29, 48-37 et 71-48).

Les Mahorais croiseront le fer avec Beau Vallon Heat (Seychelles) samedi à 19h et affrontent les Hawks (Seychelles) dimanche à 17h lors du dernier match de poule.

Les Hawks ont, pour leur part, perdu contre les Réunionnais de St Pierre sur le score de 56-62 (12-11, 24-22, 39-38 et 56-62) mercredi soir.

G. G.

30 octobre 2014

Coupe Arabe des Clubs champions 2014 – Bon départ des clubs africains

6 clubs africains participent depuis le dimanche 26 octobre 2014 à la 27è édition de la Coupe Arabe des Clubs champions de Basket-ball qui se déroule à la Salle couverte Fathallah Bouazzaoui à Salé, Maroc.
Ce sont : Amal Essaouira et AS Salé du Maroc, Al Ahly et Sporting (Egypte), ES Radès (Tunisie) et GSP (Algérie).
Le tirage au sort de cette compétition qui a eu lieu le vendredi 24 octobre a reparti les 14 clubs participants en 3 poules.
Poule A: Amel Essouira (Maroc), Rayan (Qatar), El Ahly (Egypte), Sayb (Oman), Riyadi (Liban).
Poule B : Ohoud (Arabie Saoudite), Naft Al Janoub (Irak), Sporting d’Alexandrie (Egypte), GS Pétrolier (Algérie), l’Etoile Sportive de Radès (Tunisie).
Poule C: Association sportive de Salé (Maroc), Kazma (Koweït). Attilal (Yémen), Birzaet (Palestine).
Programme et résultats
Déjà joués:
Dimanche 26 octobre:
Ohoud (Arabie Saoudite) - GS Pétrolier (Algérie) 62-86
El Ahly (Egypte) -Sayb (Oman) 84-59
Lundi 27 octobre:
Sporting d’Alexandrie (Egypte) - GS Pétrolier (Algérie) 77-58
AS Salé - Attilal (Yémen) 108-43
Mardi 28 octobre:
L’Etoile Sportive de Radès (Tunisie) - Ohoud (Arabie Saoudite) 84-81
Sayb (Oman) - Amal Essaouira (Maroc) 71-83
El Ahly (Egypte) - Rayan (Qatar) 68-73
Birzaet (Palestine)- Attilal (Yémen) 104-66

Mercredi 29 octobre:
Kazma (Koweït) - Birzaet (Palestine) 57 - 87
Arriadi (Liban) - Al Ahly (Egypte) 66-70
L’Etoile Sportive de Radès (Tunisie) - Sporting d’Alexandrie (Egypte) 66 - 90
Reste à jouer:
Jeudi 30 octobre:
Amal Essaouira (Maroc) - Rayan (Qatar)
Ohoud (Arabie Saoudite) - Naft Al janoub (Irak)
Kazma (Koweït) - AS Salé (Maroc)
Vendredi 31 octobre:
Sayb (Oman) - Rayan (Qatar)
Arriadi (Liban) - Amal Essaouira (Maroc)
GS Pétrolier (Algérie) - Naft Al Janoub (Irak)
Samedi 1 novembre:
Sporting d’Alexandrie (Egypte) - Ohoud (Arabie Saoudite)
Naft Al Janoub (Irak) - l’Etoile Sportive de Radès (Tunisie)
Al Ahly (Egypte) - Amal Essaouira (Maroc)
Dimanche 2 novembre:
GS Pétrolier (Algérie) - l’Etoile Sportive de Radès (Tunisie)
Sayb (Oman) - Arriadi (Liban)
Attilal (Yémen) - Kazma (Koweït)
Lundi 03 novembre:
Naft Al Janoub (Irak) - Sporting d’Alexandrie (Egypte)
Rayan (Qatar) - Arriadi (Liban)
AS Salé (Maroc) - Birzaet (Palestine)
Les trois premiers des poules A & B et les deux premiers de la poule C se qualifieront au second tour.

Championnat arabe des clubs champions a sale

Bons débuts pour l’ES Radès

Bons débuts pour l’ES Radès
 Victoire très bonne à prendre pour les Radésiens
L’ES Radès a bien entamé son parcours au championnat arabe des clubs champions avec une victoire très bonne à prendre face aux Saoudiens d’Ohod sur le score de 84-81. Un score serré et juste, mais suffisant pour grignoter les deux points et bien démarrer la compétition dans un groupe blindé. Les équipiers de Abada ont réussi à maintenir un écart de trois points en première mi-temps (18-15 au premier quart-temps, 40-35 à la mi-temps). Les Saoudiens, bien renforcés, ont repris du poil de la bête au 3e quart-temps, mais encore une fois, l’ESR revient à la charge et réussit à maintenir un écart de trois points jusqu’au bout. D’après les échos émanant de Salé, Lynos Gavriel, l’entraîneur de l’ESR, a fait tourner l’effectif et misé sur le jeu rapide et en mouvement pour déstabiliser la défense athlétique mais un peu lourde du club d’Ohod. Cette victoire donne une option sérieuse sur la qualification au second tour pour l’ES Radès, sachant que trois clubs passent. Une chose est sûre, l’ESR a besoin d’une autre victoire pour être sûre de la qualification, mais aussi pour se classer au moins deuxième du groupe. Pour Ohod, c’est la deuxième défaite après avoir été surclassé par le groupe pétrolier algérien 86-62. Dans ce même groupe, le sporting d’Alexandrie s’est, lui aussi, illustré avec une nette victoire devant le groupe pétrolier 77-58.
Dans les autres groupes, Al Ahly égyptien a perdu devant les Qataris d’Arrayane 68-73 après une première victoire face au Sib d’Oman.

L’ES Radès au repos
Le représentant tunisien devait jouer hier soir (20h00) son second match contre un poids lourd du championnat, le sporting d’Alexandrie. Elle ne reprendra la compétition que samedi avec un match important face au pétrole du Sud (Irak) à 18h00, avant de terminer le premier tour dimanche contre le groupe pétrolier algérien à partir de 16h00. Trois jours de repos, c’est largement suffisant (peut-être trop !) pour faire le point et préparer la suite d,u parcours.

SEYCHELLES : Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI)


Battue lors de la première journée, dimanche, l’équipe de Mont Fleuri est bien placée pour accéder à la finale de la compétition féminine de l’édition 2014 de la Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI) de basket-ball qui se déroule aux Seychelles.

Hier, au Palais des Sports de Roche Caïman, les Simone Malbrook, Jana Malbrook, Williana Dubois, Tracey Hétimier et compagnie ont dominé les Mahoraises du Chicago sur le score de 82-51. Le score après chaque quarts temps : 16-12, 41-19, 60-36 et 82-51.
Après avoir marqué 18 points mardi dans la victoire de Mont Fleuri contre Anse Etoile Stars sur le score de 61-42, Simone Malbrook a encore répondu présent hier avec 24 points et 11 rebonds pour porter Mont Fleuri vers une deuxième victoire bien méritée.
L’équipe entraînée par Tony Juliette doit maintenant attendre le résultat du match de ce jeudi entre l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill de Maurice et Anse Etoile Stars des Seychelles pour savoir si elle jouera la finale dimanche.
En cas d’une victoire pour l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill, cette équipe mauricienne terminera en tête du championnat avec trois réussites en autant de matches joués. Elle qualifiera pour la finale tout comme Mont Fleuri.
Par contre, si Anse Etoile Stars enlève une victoire ce jeudi devant l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill, il y aura égalité de points entre trois formations qui auront chacun deux victoires et une défaite.
Pour départager les trois équipes à la fin des matches de poule en cas d'égalité de points, les organisateurs appliqueront le critère de la FIBA suivant : différence entre paniers marqués et encaissés entre les équipes concernées.

Chez les hommes, la formation de PLS Hawks a remporté mardi son duel fratricide contre Beau Vallon Heat sur le score de 89-60. Prêté par Baya pour la compétition, Timmy Adam a contribué 16 points à la victoire des Hawks.
Les champions 2013 des Seychelles qui avaient battu le Real de Maurice 69-67 lors de leur premier match dimanche, étaient en action hier contre St Pierre de La Réunion.
Les Réunionnais avaient pour leur part mal débuté la compétition en perdant sur le score serré de 58-59 face au Mahorais du BCM.
A signaler que la compétition masculine se joue sous forme de championnat et l'équipe qui terminera première de la ligue sera déclarée vainqueur de la CCCOI 2014.

Hier, les organisateurs ont apporté du changement au calendrier de la compétition. Dimanche, la finale féminine débutera à 15h au lieu de 17h et le dernier match de la compétition masculine entre BCM de Mayotte et PLS Hawks des Seychelles se jouera à 17h et non pas à 19h comme prévu.
Demain, vendredi, c’est une journée de repos pour toutes les équipes.

ILE MAURICE : CCCOI 2014, les Mauriciens restent sur leurs gardes



Alors qu’elles observaient hier leur première journée de repos de la CCCOI qui se dispute actuellement aux Seychelles, les deux équipes mauriciennes, le Real en masculin et l’USBBRH en féminin, affichaient une confiance mesurée dans la suite des événements, qui ne s’annonce pas forcément plus facile pour elles.
C’est l’USBBRH qui a le plus à gagner. Après leurs deux premières victoires, les coéquipières de Caroline Adeline sont davantage motivées. Il leur reste un seul match à jouer pour se retrouver en finale. Sauf que les choses risquent d’être un peu plus compliquées. Car l’USBBRH a de fortes chances de se retrouver face à Mont Fleuri, cette même équipe coriace qu’elle avait toutefois battue pour son entrée en matière dans la compétition.
« Les filles sont gonflées à bloc. Techniquement, l’équipe a déjà un pied en finale », analyse Jean-Marie Bhugeerathee, entraîneur de l’USBBRH. Quelques éléments, à l’instar de Caroline Adeline, réalisent pour l’heure une bonne compétition. Cette dernière a marqué 53 points, pris 21 rebonds et marqué 13 lancers francs sur 15. « Elle est percutante. Et toute l’équipe est portée par cette envie d’aller plus loin ».
L’objectif d’atteindre la finale est presque atteint, il ne reste que l’obstacle Anse Étoile à franchir. « Il faut que nous perdions notre prochain match par 34 points pour ne pas être qualifiés », ajoute Jean-Marie Bhugeerathee, qui ne déplore pour l’instant aucune absence sur le terrain.
Du côté du Real, on a pansé les premières blessures. L’absence de Frédéric Dubois, qui s’est pris un coup à la tête lors de la rencontre face à Beau Vallon, risque de peser lourd. « Il lui faut un minimum de deux mois de repos », laisse-t-on entendre dans l’entourage du club.
Cependant, les Port-Louisiens doivent impérativement négocier leurs prochaines rencontres avec discernement. Déjà, demain, pour la reprise, ils affronteront les Mahorais du BCM. Pour la petite histoire, ces derniers sont parvenus à prendre la mesure des Réunionnais 59-58, mardi. Et l’année dernière, ils avaient donné beaucoup de fil à retordre au Real, lors de la CCCOI à Maurice. Vendredi est prévue la dernière rencontre face aux Réunionnais du BC St Pierre, emmenés par le gaucher Gilles Loyale. De plus, les Saint-Pierrois ont recruté le Seychellois Salomon, ancien joueur des Hawks.
« Pour passer ces obstacles, il faudra que nous soyons proches de notre meilleur niveau. Nous croyons en nos chances », conclut Thierry Julie, l’un des cadres de l’équipe.

28 octobre 2014

Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI) - Courte victoire des Hawks

. Deux victoires pour USBBRH

Les Hawks ont réussi l'exploit de s'imposer lors de leur première rencontre en l’édition 2014 de la Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien (CCCOI).
Ils ont réussi une courte victoire sur le score de 69-67 devant les Mauriciens du Real dimanche au Palais des Sports de Roche Caïman.

Les Mauriciens devaient être en action hier contre une autre équipe seychelloise, Beau Vallon Heat, dans la compétition masculine qui se joue sous forme de championnat. L'équipe qui terminera première de la ligue sera déclarée vainqueur de la CCCOI 2014.

Chez les femmes, Mont Fleuri a connu un mauvais départ avec une défaite contre la formation mauricienne Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill (USBBRH).

Les protégées de l’entraîneur Tony Juliette, qui ont commis beaucoup d’erreurs individuelles, ont perdu le match sur le score de 62-78 devant leur public.

Les Mauriciennes ont enregistré une deuxième victoire hier soir, lors de la deuxième journée, face aux Mahoraises de Chicago sur le score de 86-74 pour prendre la tête du championnat.

A noter que Chicago a connu deux défaites en autant de rencontres après avoir perdu son premier match dimanche contre Anse Etoile Stars des Seychelles 37-72. Sheriffa Agathine avait marqué 21 points dans la victoire des Stars qui croiseront le fer avec leurs compatriotes de Mont Fleuri cet après-midi à partir de 15h.

Dans une autre rencontre fratricide, Beau Vallon Heat et PLS Hawks vont se découdre à 19h, alors que l’autre rencontre de cette troisième journée d’aujourd’hui mettra aux prises BCM (Mayotte) contre St Pierre (Réunion) à 17h.


Même si la compétition féminine se joue sur une ligue, les organisateurs ont prévu une finale entre les deux meilleures équipes.

MAROC : L’ASS et l’ASE prêts à relever le défi

L'Union arabe de basketball a organisé, vendredi, la cérémonie de tirage au sort de la 27e édition du Championnat arabe des clubs champions qui aura lieu du 27 octobre au 7 novembre à la Salle Fathallah Bouaazaoui à Salé avec la participation de quatorze clubs.
Le Maroc sera représenté dans cette compétition par l’Association Salé (ASS) et Amal Essaouira (ASE). Les Corsaires sont placés dans le groupe C avec Birzeit (Palestine), Al Tilal (Yémen) et Al Kadhima (Koweït). Amal Essaouira, quant à elle, se trouve dans le groupe A aux côtés des clubs Arriadhi (Liban), Rayan (Qatar), Al Ahly (Égypte), Al Seeb (Oman).
Le groupe B : Poule 2 : Ohod (Arabie saoudite), ESR (Tunisie), Sporting (Égypte), GSP (Algérie) et SOCSP (Iraq). Les trois premiers des poules 1 et 2 qui se composent de cinq équipes et les deux premiers de la poule 3 se qualifieront au second tour. Les rencontres auront lieu à la salle Fathallah Bouazzaoui de Salé, suivant le timing suivant : la première rencontre à 13 heures, la seconde à 15 heures, la troisième à 17 heures et la quatrième à 19 heures. La cérémonie officielle d’ouverture sera organisée aujourd’hui à 18 h 30.
Les deux représentants du Maroc abordent cette compétition avec l’ambition d’aller le plus loin possible dans la compétition, surtout l’ASS qui a l’habitude de disputer régulièrement ce genre de compétition. 
- See more at: http://www.lematin.ma/journal/2014/championnat-arabe-de-basketball_l-ass-et-l-ase-prets-a-relever-le-defi/211208.html#sthash.zJuIzQBZ.dpuf

TUNISIE : championnat arabe des clubs champions

L’ESR commence demain…

 L’ESR, représentant tunisien, entamera son aventure demain, avec un match important face au club Saoudien d’Ohod à partir de 14h00, pour enchaîner le lendemain (20h00) face au Sporting d’Alexandrie.
La reprise aura lieu samedi face au groupe pétrolier Pétrole du Sud Irakien et pour terminer, le dimanche, contre le Groupe pétrolier algérien. Les débuts de l’ESR vont être déterminants pour la qualification.

MADAGASCAR : Les Crocodiles avalent les Requins

Les membres de l’équipe nationale hommes et dames de basket-ball, ont  terminé leur premier regroupement en vue des Jeux des îles de l’océan  Indien de La Réunion, hier au Palais des Sports Maha­masina par un match  test encourageant. Une rencontre entre la sélection nationale  masculine, qui a été remportée par les Crocodiles, menés par Bina,  Tanjona face aux Requins de Saka (99-92). Les Requins ont lancé les  débats sur les chapeaux de roue, en s’envolant au score par 14 à 2  durant les cinq premières minutes du jeu grâce à Fabrice et Sandy, qui  ont défilé au festival de tirs à trois points.  De leur côté, leurs adversaires ont essayé de réduire l’écart par 22 à  18, mais les Requins mènent toujours au score durant le premier quart  temps. Au deuxième quart-temps, les deux équipes étaient encore au  coude- à-coude toujours à l’avantage des Requins par 44 à 41. A la reprise, les poulains de Mémé ont tenté de revenir progressivement  dans la partie. Meilleurs aux rebonds, en défense, les Danz Kely, Did’s,  Pao, Fataka et John ont imposé leur loi, ils ont pris la commande du  match à la fin du troisième quart-temps par 72 à 69. L’écart s’est  resserré entre les deux équipes nationales, où les joueurs ont tout  donné pour se démarquer. A la fin de la rencontre, le collectif et  l’adresse des Crocodiles ont triomphé en s’imposant au final (99-92).  Chez les dames, l’équipe de JCSA renforcée par les joueuses  présélectionnées en équipe nationale sort vainqueur (63-62).  Dominatrices durant les deux premiers quart-temps avec quatre petites  longueurs d’avance  (31-27) Tojovalimbavaka, Anita, ont su garder leur avantage jusqu’à la  fin en dépit de la belle résistance de Néneh (18 points) et Lydia (18  points).  Avec cette nouvelle génération, l’entraîneur national Cyrille  Rasoloarijaona reste confiant quant à l’avenir des filles. « Elles se  sont encouragées, malgré la fatigue causée par les sommets nationaux.  Avec cette nouvelle génération, Madagascar peut encore espérer garder le  titre à La Réunion », rassure l’entraîneur. S.P

26 octobre 2014

TUNISIE : championnat arabe des clubs champions à Salé (du 26 octobre au 5 novembre)

ESR : croire en sa bonne étoile !

ESR : croire en sa bonne étoile !
 Le représentant tunisien évoluera dans un groupe blindé.
La délégation de l’ESRadès a pris le vol hier à destination de Salé (banlieue de Rabat) pour participer au championnat arabe des clubs champions qui commence demain. Les Radésiens n’y vont pas pour faire de la figuration, ils iront pour défendre leurs chances jusqu’au bout. Ils ont l’effectif, le métier et l’engagement qui leur permettent de jouer les premiers rôles. Mais attention, ils manquent de métier à l’échelle arabe et africaine ; mais ça ne devra pas les freiner. Ce championnat arabe, édition 2014, ne va pas être facile pour tout le monde.
La présence des grosses cylindrées arabes rend difficile l’évaluation des chances de chacun des favoris. Il y a d’abord l’Association Salé,  club organisateur, poussé par son public et qui a progressé à l’image du basket marocain. Il y a, ensuite, les clubs d’Ohod (Arabie Saoudite), Erryadhi (Liban), Al Ahly et le Sporting d’Alexandrie (Egypte), le Rayan (Qatar) et bien sûr l’ESRadès.
Il y aura un premier tour où les trois groupes éliront 8 équipes (3 pour les deux premiers groupes et 2 pour le 3e), qui disputeront par la suite les quarts de finale. Demain auront lieu les 4 premiers matches du tournoi.

Un groupe blindé
Le tirage au sort n’a pas été clément pour l’ES Radès qui évoluera au groupe 2 aux côtés d’Ohod, Pétrole du Sud (Irak), Sporting d’Alexandrie et du Groupe Pétrolier (Algérie). Pour trois places offertes au deuxième tour, nous ne pensons pas que la mission des Radésiens soit délicate. Le plus dur viendra par la suite. Ce qui compte, c’est de gagner au moins le premier match qui vaudra la qualification, mais le plus intéressant, c’est de se classer premier ou deuxième pour éviter de tomber sur les meilleurs aux quarts de finale.
Dans les autres groupes, Rayan, Al Ahly, Sibe (Oman), Erryadhi, formeront le groupe 1, l’A. Salé, Birzit, Tilal et Kadhma formeront le groupe 3.

Renforts
Déjà bien en forme au championnat local (7 victoires en 7 matches), l’ESR a renforcé ses rangs par les services de Mohamed Abassi, qui se trouve en grand différend avec son club la JSK. Un joueur de talent, mais à qui on reproche son indiscipline. Ce pivot sera d’une aide précieuse au compartiment intérieur de l’ESR qui a choisi aussi deux joueurs étrangers pour l’accompagner en ce championnat arabe. Pour Yacobchivili, il a été écarté et se trouve actuellement avec le CA où il joue un tournoi amical en Turquie.
Le championnat arabe sera une épreuve de vérité pour l’ESRadès et aussi pour son entraîneur Gavriel Lynos.

REUNION : Meilleur(e)s marqueu(ses)

Dames - après 5 journées
1. Julie Lebian (TBB)19 pts
2. Virginie Charlery (Aiglons)14 pts
3. Fazulhaa Mercher (BCD)12,8 pts
4. Edelweiss Rumjaun (CSP) 12,6 ; 5. Bérénice Costes (COM) 12 ; 6. Stéphanie Maillot (BCD) 11,5 ; 7. Leïla Patel (SPBB) 11,3 ; 8. Laurence Babef (Aiglons) 11 ; 9. Mélody Gamarus (TBB) et Soraya Moussa (Aiglons) 10,5 ; 10. Tanya Mamode (CSP) 10...

Messieurs - après 7 journées
1. John Thibout (COM)25,4 pts
2. Samuel Maleyran (BCSP 1)22,3 pts
3. Solomon Alao (SPBB)21,7 pts
4. Erickson Tatel (BCSL) 18 ; 5. Kay Botterman (COM) 17,9 ; 6. Dominique Tréport (Aiglons) 17,8 ; 7. Gilles Loyalle (SPBB) 17,5 ; 8. Arnaud Cousanca (BCSL) 16,7 ; 9. Julien Thibaudin (BCSL) 14 ; 10. Stéphane Parmentier (BCSP 1) 13,9 ; 11. Alexandre Clain (BCD) et Alexandre Fontaine (BCD) 13,6 ; 13. Edouard Guerra (Aiglons) 13,3 ; 14. Bertrand Rivière (Aiglons) 13 ; 15. Mathieu Gereone (BCD) 12,7...

23 octobre 2014

MAROC : Le MAS se ressaisit à Berkane

Le MAS, qui a perdu son premier match de la saison à domicile, face à l’AS FAR, vient de se ressaisir en gagnant à Berkane devant la Renaissance sportive locale. Le match phare de cette deuxième journée est revenu au WAC face à l’ASE sur le score de 81 points à 72.


Résultats
  • Poule Nord
  • CRA – AS FAR 59 – 44
  • RSB – MAS 47 – 52
  • MCO – KAC 83 – 68
  • Poule Sud
  • ASS – MSR 75 – 51
  • WAC – ASE 81 – 72
  • FUS – CSCETB 73 – 53
- See more at: http://www.lematin.ma/journal/2014/basket-ball-2e-journee_le-mas-se-ressaisit-a-berkane/210932.html#sthash.JfdzoGUy.dpuf