26 janvier 2015

ALGERIE : deux stages et deux matchs amicaux pour les Algériens

La sélection nationale de basketball (messieurs) effectuera deux stages bloqués entre le 25 janvier et le 9 février, pour préparer la phase retour du tournoi qualificatif à l'Afrobasket et aux Jeux Africains de 2015, a annoncé samedi la Fédération algérienne de basket-ball (FAB).
Afin d’être prêt pour la compétition prévue les 13, 14 et 15 février prochain à Salé (Maroc), les Verts effectueront un premier stage du 25 janvier au 1er février à Alger. Au cours de ce regroupement, le cinq national disputera deux matchs amicaux face au Mali. Le premier aura lieu le 31 janvier alors que le second est programmé le lendemain (1 février).
Concernant le deuxième stage bloqué, il aura lieu du 2 au 9 février en Turquie.

TUNISIE : Play-off (2e journée)

CA et ESS : l’échappée !

 Deux points d’écart pris en deux journées,il faut être fort pour les rattraper

Déjà deux journées de jouées au play-off et nous voilà devant deux leaders confirmés qui ont pris de la distance sur les autres, à savoir le CA et l’ESS. Tous les deux nous rappellent leur duel de la dernière saison. Ce qui manque ? C’est surtout l’ESR qu’on croyait au début de la saison le premier concurrent du CA et pas l’ESS (fragilisée par le nombre de départs). Eh bien, l’ESS a pris de la consistance depuis pour jouer un grand match avant-hier devant une ESR méconnaissable. L’équipe de Nabil Hattab, mobile et ferme en défense grâce à la générosité de tous les joueurs (rebonds, aide et pression sur les pointeurs de Radès). Une ESS qui a dominé en long et en large pour en arriver à un écart de 20 points au 4e quart-temps (scénario inattendu) et une ESR trahie par ses cadres, nerveux, à l’image de Gadson. Les Abda, Suraâli, Sadadi ont été fébriles et timides en défense, et malgré tous leurs efforts, ils n’ont pas pu réduire l’écart important. Avec 18 points d’écart, l’ESR perd non seulement le match mais se met la barre très haut au niveau des confrontations directes (il faudra battre l’ESS avec 19 points au retour pour être meilleur en cas d’égalité de points au classement).
Le CA, lui, fait l’essentiel et gagne en essayant de retrouver ses sensations. Ce fut serré et difficile face à une USM bien équilibrée et décidée à surprendre les Clubistes. Cela dit, l’équipe de Monem Oune gagne deux points, et c’est le plus important. La sensation de la journée est venue d’Hammamet où l’ASH a piégé le SN dans le derby du Cap Bon. Les Nabeuliens ratent complètement le début du play-off, à l’image de la JSK, battue à La Goulette contre l’ESG.

Play-out : bon pour la JSM
La JS Menazeh a bien commencé le play-out avec une victoire qui lui permet de s’installer en tête grâce au bonus. Ça a été compliqué, par contre, pour le CAB, contraint de subir la loi du CSC. Le play-out va-t-il être équilibré ou est-ce que les jeux sont déjà faits? Il y a des équipes dans ce play-out qui n’ont rien fait de bon depuis le début de la saison. Sans argent, sans encadrement, sans joueurs, certaines équipes ont du mal à avoir une chance de rester en Nationale A!

Résultats

Play-off
CAfricain - USMonastir        76-70
ESSahel - ESRadès        82-64
SNabeulien - ASHammamet    68-73
ESGoulette - JSKairouan        82-67

Play-out
Ezzahra - SRSports        80-64
CSCheminots - CABizertin    78-64
JSMenazeh - GSTunis        68-53

Classements

Play-off
    Pts
1/ CA    5
-/ ESS    5
3/ ESR    3
-/ USM    3
-/ ASH    3
-/ ESG    3
4/ SN    2
-/ JSK    2

Play-out
    Pts
1/ JSM    3
2/ CSC    2
-/ CAB    2
-/ EZS    2
5/ GST    1
-/ SRS    1

ILE MAURICE : Flippers au firmament, Hoop reconquiert son titre



Les Mahebourg Flippers ont remporté hier leur premier titre de champion de Maurice de basket-ball aux dépens du Real de Port-Louis. S’ils ont perdu la manche retour (62-58), leur coup d’éclat de la veille (63-58) leur a permis de soulever le trophée avec un tout petit point d’avance (121-120) au terme de la rencontre. Chez les dames, Hoop a ajouté une dixième étoile à son maillot, après sa large victoire aux dépens de l’USBBRH (65-52).
Au buzzer final, les Flippers pouvaient laisser éclater leur joie. Pour un petit point, ils ont réussi à détrôner le Real, champion de Maurice ces dix dernières années. « Cette victoire, c’est celle de l’équipe. Nous voulions vraiment ce titre », lâche Pascal Prayag. Il a eu raison d’y croire. Samedi, les Flippers avaient envoyé un premier message, avec une victoire (63-58). « À partir de là, nous y avons cru ».
Pourtant, hier, la roue commençait à tourner en faveur du Real. À l’issue du premier quart, les champions de Maurice sortants menaient déjà de 9 points (17-8). L’avance du Real est montée 1) à la mi-temps. On pensait sérieusement que le Real se dirigeait vers un nouveau titre de champion. Mais la machine verte s’est enrayée brusquement. « La victoire des Flippers nous enseigne que les adversaires ont progressé », estime Neva Vadiveloo, l’entraîneur du Real.
Du côté des Flippers, on en profite pour revenir dans le match. « J’ai parlé à mes joueurs et leur ai fait comprendre que nous n’avions rien à perdre », explique encore Pascal Prayag. Et ces quelques paroles ont leur effet. Graduellement, les Mahébourgeois refont leur retard. Dix points d’abord (26-36), puis sept (32-39), avant de voir encore une fois le Real prendre le large (33-43). Mais les choses évolueront d’une drôle de façon, puisque les hommes de Pascal Prayag combleront leur retard. Ils doivent d’ailleurs une dizaine de points à leur meneur, Yannick Maudarbacus.
Au troisième quart, l’écart n’est plus que de quatre points (43-47) ! Les Flippers effleurent leur premier titre du doigt. S’ensuit une belle réaction du Real (49-43), mais à 7’37 de la fin, les deux équipes sont à égalité (49-49). Sur le terrain et dans les gradins, la tension monte. La suite de ce dernier quart ne sera qu’un chassé-croisé, les deux équipes se rendant coup pour coup. Et pour la première fois, les Flippers mènent 51-49, puis 53-51. Le pivot des Flippers, Vincent Clémentine, se charge de remettre les siens dans le sens de la marche avec un lancer franc réussi.
Mais Neva Vadiveloo fait appel à Donovan Oh Cheong Chong, qui permet au Real de passer devant (59-58). Un dernier panier à trois points pour le Real, signé Ludovic Mamerou, qui sera cependant insuffisant pour priver les Flippers de leur premier titre de champion de Maurice. « On a eu chaud. Mais nous avons joué avec les tripes et la confiance », souriait Pascal Prayag. Pour lui qui joue au basket depuis l’adolescence, c’est un rêve devenu réalité. « Nous irons à la Coupe des Clubs Champions. Je n’ai vraiment pas de mots pour décrire ce que je ressens ».
L’autre équipe à la fête a été Hoop. Les Rose-Hilliennes sont venues à bout de l’éternel adversaire, l’USBBRH, hier, après avoir connu une courte défaite (60-59) la veille. Après le premier quart qui a vu Hoop à la traîne, on pensait que l’USBBRH allait continuer sur la lancée. Mais non. C’était l’effondrement !
« Je ne comprends pas. Elles ont été trop crispées », lâchait Jean-Marie Bhugeeruthee, de l’USBBRH, après la rencontre. Par contre, du côté de Hoop, tout a fonctionné. « Je dis souvent que notre pire ennemi, c’est nous-mêmes. Mais là, nous avons pu corriger nos erreurs de samedi », explique Wesley Mootoosamy, qui a repris le flambeau de l’équipe rose-hillienne après la nomination de Rubin Batterie à la tête de la sélection nationale.
Aux deuxième et troisième quarts, plus rien ne fonctionnait pour l’USBBRH, avec une défense qui prenait l’eau de toutes parts. L’une des grandes joueuses de la journée a pour nom Corinne Marguerite, auteure de 20 points à elle seule. « Elles ont toutes très bien joué ». Au fil de la rencontre, l’USBBRH a bien eu quelques éclairs de génie, insuffisants cependant pour mettre à mal la domination outrageuse que Hoop avait sur la rencontre. Au buzzer, le tableau affichait 65-52. La victoire de l’USBRRH, la veille, n’aura servi à rien…

25 janvier 2015

ALGERIE : 16es de finale de coupe d’Algérie : La victoire du PS El Eulma, seule surprise

La victoire du PS El Eulma sur le WA Boufarik constitue la seule surprise des seizièmes de finales de dames coupe, marquées également par le forfait de deux équipes, le MC Saïda et l’O. Médéa. Après le forfait enregistré en championnat de Super division A, le Widad de Boufarik affrontait cette fois à M’Sila le PS El Eulma pour le compte des 16es de finale de coupe d’Algérie. Un adversaire du palier inférieur qui ambitionne à la fois, une accession en Super Division A et aller le plus loin possible dans l’épreuve populaire. L’école du Widad qui n’est pas au mieux de sa forme cette saison avec quelques soucis financiers et administratifs fait que les résultats ne sont pas au rendez-vous et c’est sur cet aspect, justement, que les Eulmis joueront leurs atouts pour passer au prochain tour de Dame coupe. Le PS EE fait mieux et arrive même à gagner par onze point d’écart 81/70 pour se qualifier. Les autres pensionnaires du palier supérieur sont tous passé aux 8es de finale, à l’image du CRB Dar El Beida qui n’a laissé aucune chance à l’OPOW de Tlemcen, large vainqueur 106 points à 32. Une qualification fort logique pour un habitué aux grands rôles en coupe d’Algérie. L’US Sétif demi-finaliste la saison dernière s’est, elle aussi, baladée face à son adversaire le CSC Djasr Kasantina le battant par un score fleuve de 88 points à 42 pour obtenir sans surprise son ticket pour les huitièmes. Par contre, la qualification était moins évidente pour le CS Constantine qui a dû suer pour éliminer un pensionnaire de la Super Division B en l’occurrence le MS Cherchell qui a poussé les malheureux finalistes de la saison passée dans leurs derniers retranchements. Le CSC l’emporte difficilement 67/57 et se place dans la course au trophée de Dame coupe cette saison.
Mokhtar Habib

CRB Dar el Beida    106   OPOW Tlemcen    32
OM Bel Abbès        59   CRB Temouchent    54
ESB Ouargla        32    OMS/Miliana    86
US Sétif        88   CSC Djasr Kasantina    42
US Biskra        60   COBB Oran        62
CS Constantine    67   MS Cherchell        57
OS Bordj Bou Arréridj    69   AB Skikda         87
PS El Eulma        81   WA Boufarik        70

MC Saida - USM Alger  Forfait
O. Medéa - O. Batna       Forfait

24 janvier 2015

TUNISIE : Play-Off (2e journée)

ESS-ESR : quel enjeu !

ESS-ESR : quel enjeu !
Les Radésiens feront tout pour gagner et rattraper le retard du bonus. L’ESS va-t-elle céder ?
La seconde journée du play-off sera marquée par le choc ESS-ESR à Sousse. Un choc qui rappelle les dernières saisons où les deux clubs ont eu une concurrence farouche pour l’octroi du titre de champion. Ce duel est de retour avec un match passionnant entre deux favoris au titre, bien armés à tous les niveaux. La position de l’ESS est certainement plus confortable: elle a un point de plus que son adversaire du jour (le bonus) et peut se «permettre» une défaite. Du côté de Radès, la pression est un peu plus forte. Les Radésiens ont perdu le leadership à la première phase et feront tout pour piéger l’ESS à Sousse même et confirmer leur forme affichée au dernier championnat d’Afrique des clubs. L’arrivée de M. Abassi a donné plus de solutions à l’ESR au niveau du jeu intérieur. Tandis que l’ESS de Nabil Hattab s’est bien renforcée à l’intersaison au niveau du jeu extérieur avec les arrivées de Sayeh, Jaâfer et Selimène (polyvalent). L’ESS sera un acteur principal cette saison et ce choc va situer les deux clubs. Ça va être musclé!

Le CA attend…
Le coleader clubiste suivra de près le match ESS-ESR. Il espère une défaite de l’ESS pour s’installer en tête du classement en cas de victoire aux dépens l’USM. Cette dernière ne sera pas une proie facile, d’autant qu’elle a gagné le premier match. Le CA que nous avons vu à Kairouan n’est pas au meilleur de sa forme et ça se comprend avec cette crise de confiance après le championnat d’Afrique. On suivra aussi le derby du Cap Bon entre le SN et l’ASH, deux équipes battues lors de la première journée et à la recherche d’une victoire. De même pour l’ESG et la JSK qui s’affrontent dans un match sans énorme pression. Les deux équipes ont atteint leurs objectifs.

Le programme
La Goulette
15h00 : CA-US Monastir
17h00 : ESG-JS Kairouan
Sousse
16h00 : ESS-ES Radès
Nabeul
17h00 : SN-AS Hammamet

REUNION : Enorme exploit des Tamponnaises



Elles ne savaient pas c’était impossible, alors elles l’ont fait. Les Tamponnasies ont tgagné hier leur ticket pour les 16e de finale du Trophée Coupe de France. C’est une première historique puisque pour la première fois, la compétition était ouverte par la Fédération aux Réunionnaises.
Mais elles ont surtout gagné leur ticket pour le paradis en venant s’imposer sur le parquet de l’Insep, à Paris. Chez les fleuron de la formation à la française, qui a façonné la moitié des derniers médaillés olympiques de Londres.
Face aux pensionnaires de l’équipe des moins de 16 ans du Centre fédéral de basket-ball, qui évoluent en Nationale 1, soit la troisième division nationale, elles se sont imposées 62-60 au terme d’une prestation pleine de maîtrise. Démarré avec 15 points d’avance en faveur des Réunionnaises en raison de l’écart de division, il s’est fini dans la liesse. Solidaires en défense, intelligentes en attaque, elles ont fait tomber des jeunes filles appelées à défendre dans quelques années le maillot bleu chez les grandes.
On y verra sûrement jamais Evelyne Fari, Aurore Boyer, Claire Lickel, Laure Dauvin, Mélody Gamarus, Julie Lebian, Naomie Bijoux, Aurélie Bevao (quoique), Daphnée Doro ou Carole Mangalaza. Mais hier, elles ont toutes signé un exploit historique réunionnais, sous la houlette de leur entraîneur Romuald Tami-Tabeth et de leur président Johan Guillou.
De Paris, Hervé Brelay

MAROC : Le WAC perd du terrain

L'ASE, bien emmené par Joubid, Idrissi, Makssoud, a réussi à s’imposer face au WAC dans le match au sommet de la neuvième journée de championnat. Le WAC, qui a réussi 25 points lors des dix minutes du premier quart-temps, n’en a réussi que trente-quatre durant le reste de la partie. Le passage à vide de la bande Harras, Frouga, Zakaria Ait Fath, El Gana et Lahrichi a laissé à l’ASE l’occasion de remporter une précieuse victoire pour le reste de la compétition. Toujours dans la même poule, le Club sportif Chabab El Ouatia de Tantan n’a pas tergiversé devant le FUS qu’il a battu sur le score de 70 points à 56. Le FUS est rattrapé au classement général par l’ASE, heureux victorieux du WAC, à Essaouira.
Bassim Haouari et ses coéquipiers du MAS n’ont pas baissé les bras un seul instant devant la RSB et ont pu arracher la victoire en fin de rencontre sur le score de 70 points à 65 devant des adversaires bien décidés à ne pas se laisser faire. L’autre représentant de l’Oriental, le MCO, est allé chercher une retentissante victoire à Kénitra devant le KAC sur le score de 55 points à 67. Le leader de cette poule a fini par trébucher, puisque l’AS FAR a cédé à domicile face au CRA sur le score de 53 points à 57. Avec ces deux points de la victoire, le CRA prend la tête du classement de la poule Nord avec treize points, juste devant l’AS FAR avec douze points et le MCO, l’IRT et le MAS avec dix points, ex aequo.
Résultats
MAS - RSB 70 - 65
KAC - MCO 55 - 67
FAR - CRA 53 - 57
MSR - ASS reporté
CSCEBT - FUS 70 - 56
ASE - WAC 62 - 59

Classements
Nord
1- CRA 13 PTS
2- AS FAR 12 PTS
3- IRT 10 PTS
4- MCO 10 PTS
5- MAS 10 PTS
6- KAC 9 PTS
7- RSB 8 PTS
Sud
1- WAC 12 PTS
2- FUS 11 PTS
3- ASE 11 PTS
4- ASS 10 PTS
5- CSCETB 9 PTS
6- RCA 7 PTS
7- MSR 6 PTS
Le-WAC-perd-du-terrain.jpg
L'ASE, bien emmené par Joubid, Idrissi, Makssoud, a réussi à s’imposer face au WAC dans le match au sommet de la neuvième journée de championnat. Le WAC, qui a réussi 25 points lors des dix minutes du premier quart-temps, n’en a réussi que trente-quatre durant le reste de la partie. Le passage à vide de la bande Harras, Frouga, Zakaria Ait Fath, El Gana et Lahrichi a laissé à l’ASE l’occasion de remporter une précieuse victoire pour le reste de la compétition. Toujours dans la même poule, le Club sportif Chabab El Ouatia de Tantan n’a pas tergiversé devant le FUS qu’il a battu sur le score de 70 points à 56. Le FUS est rattrapé au classement général par l’ASE, heureux victorieux du WAC, à Essaouira.
Bassim Haouari et ses coéquipiers du MAS n’ont pas baissé les bras un seul instant devant la RSB et ont pu arracher la victoire en fin de rencontre sur le score de 70 points à 65 devant des adversaires bien décidés à ne pas se laisser faire. L’autre représentant de l’Oriental, le MCO, est allé chercher une retentissante victoire à Kénitra devant le KAC sur le score de 55 points à 67. Le leader de cette poule a fini par trébucher, puisque l’AS FAR a cédé à domicile face au CRA sur le score de 53 points à 57. Avec ces deux points de la victoire, le CRA prend la tête du classement de la poule Nord avec treize points, juste devant l’AS FAR avec douze points et le MCO, l’IRT et le MAS avec dix points, ex aequo.
Résultats
MAS - RSB 70 - 65
KAC - MCO 55 - 67
FAR - CRA 53 - 57
MSR - ASS reporté
CSCEBT - FUS 70 - 56
ASE - WAC 62 - 59
Classements
Nord
1- CRA 13 PTS
2- AS FAR 12 PTS
3- IRT 10 PTS
4- MCO 10 PTS
5- MAS 10 PTS
6- KAC 9 PTS
7- RSB 8 PTS
Sud
1- WAC 12 PTS
2- FUS 11 PTS
3- ASE 11 PTS
4- ASS 10 PTS
5- CSCETB 9 PTS
6- RCA 7 PTS
7- MSR 6 PTS



Réagir  0  0 Google+0  0  0

Déposer un commentaire



- See more at: http://www.lematin.ma/journal/2015/basket-ball-9e-journee_le-wac-perd-du-terrain/216134.html#sthash.6XQn75Nx.dpuf

23 janvier 2015

TUNISIE : Play-off (1ère journée)

L’ESS et le CA déjà leaders !

L’ESS et le CA déjà leaders !
Le duo profite du point de bonus et des victoires d’avant-hier pour s’installer en tête.
Le CA, l’ESS, l’ESR et l’USM ont gagné lors de la première journée du play-off. Mais s’ils ont tous les quatre engrangé deux points, le CA et l’ESS, eux, s’installent en tête du classement grâce au point du bonus ramené de la première phase. Les Etoilés et les Clubistes savent bien que le bonus, même sans être impressionnant, va leur permettre de garder une petite distance par rapport aux autres clubs, et notamment l’ESR (grand perdant de la première phase après avoir perdu le leadership vers la fin et le bonus par rapport à l’ESS). Les Radésiens, qui ont fléchi vers la fin, doivent battre le CA et l’ESS pour les rejoindre au classement.
Pas une bonne affaire donc pour l’ESR au bout de la première phase eu égard aux moyens mis en œuvre. Les Radésiens sont allés chercher une victoire à Hammamet contre l’ASH, mais ce n’était pas une démonstration.
L’ASH a résisté (à l’image de la JSK face au CA), et il a fallu l’expérience des équipiers de Smaâli pour l’emporter. C’est pratiquement la même chose pour l’ESS de Nabil Hattab, confrontée à une courageuse ESG. Les Etoilés, bien renforcés, ont dû puiser au fond de leurs arguments tactiques et leurs atouts humains pour contrôler la fin du match.

Belle JSK!
On titre sur l’équipe battue, la JSK, pour une simple raison. La défaite contre le CA ne peut pas cacher le potentiel et le talent de cette équipe.
Malgré la marginalisation du président du club aghlabide (et pourtant il doit son ascension au basket-ball et à cette section qui lui a permis de grimper l’échelle), l’équipe de Ahmed Kefi n’a pas démérité contre un CA blindé en stars. C’était un match équilibré avec un léger avantage pour le CA, lors de certaines périodes.
Les Aghlabides sont revenus à hauteur de trois et quatre points vers la fin grâce à une défense agressive avancée pour empêcher les Clubistes d’y aller par la raquette (la différence de taille était visible) et obliger Dhifallah, H’didane et El Mabrouk à tirer de loin. En attaque, Jaouadi et Msakni ont compté sur leur technique et leur vitesse pour jouer dans les intervalles et déborder. Finalement, le métier du CA l’a emporté, mais ce n’était pas la meilleure copie. On a senti le CA crispé, ou disons-le clairement démotivé. Ça se comprend quand on voit toute cette pression et ce harcèlement depuis la Coupe d’Afrique des clubs. L’équipe vit dans de mauvaises conditions comme  si on la sanctionne de ne pas avoir gagné le titre africain. Il est vrai également que le projet d’un CA de stars n’a rien à voir avec les valeurs de cette section, qui compte plus sur les individualités qu’autre chose.
Dans cette journée, les favoris ont gagné mais ce n’était pas si facile que cela. Peut-être que c’est un signe à confirmer dans l’avenir.

Résultats
ESGoulette-ESSahel    67-74
USMonastir-SNabeulien    74-68
ASHammamet-ESRadès    69-74
JSKairouan-CAfricain    71-80

Classement
    Pts
1) CA    3
-) ESS    3
3) ESR    2
-) USM    2
5) JSK    1
-) ESG    1
-) SN    1
-) ASH    1

22 janvier 2015

CAMEROUN : Elite 2014-2015 : Résultats de la 7ième et 8ième journée


Elite 2014-2015 : Résultats de la 7ième et 8ième journée

Elite 2014-2015 : Résultats de la 7ième et 8ième journée


Déplacement périlleux pour les équipes de Douala dans la capitale camerounaise,l’INJS de Yaoundé explose volcanic de Buea, Phoenix d’Ebolowa absent
SAMEDI 7e JOURNEE
  • FAP # VOLCANIC : 95 – 60
  • INJS # NO NAME : 78 – 73
  • UDLA # PHOENIX : 20 – 00
  • ECOLE # BEAC: 55 – 51
  • NZUI-MENTO #ALL STARS : 63 – 56
 DIMANCHE 8e JOURNEE
  • INJS  # VOLCANIC WARRIORS : 97 – 40
  • FAP #NO NAME : 78 – 71
  • BEAC # UDLA : 49 – 45 

ILE MAURICE : Le CNFBB en mouvement

La FMBB a organisé une série de détections dans les écoles afin d’avoir un réservoir de joueurs au sein du CNFBB (photo d’archives)



Les jeunes du Centre national de formation de basket-ball (CNFBB) ont repris le chemin de l’entraînement depuis quelques jours déjà. Cependant, l’année 2015 sera le moment pour les pensionnaires du centre de se retrouver plus souvent en compétition, et ce, dès le mois de mars.
La Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) a prévu, dans le courant du mois de mars, une compétition de 3 contre 3 pour les joueurs du CNFBB. « Ce sera l’occasion pour eux de s’exprimer », explique Hedley Han, responsable du comité technique de la FMBB.
De là, évidemment, se pose la question de leur intégration à un championnat quelconque. « Cette question a été évoquée. Mais nous préférons leur laisser du temps pour bien se préparer physiquement. D’ici un an, nous espérons pouvoir les intégrer dans un championnat ».
Cela dit, les joueurs du CNFBB s’entraînent à raison d’une fois par semaine au gymnase de Phœnix. Ils sont actifs de 9h à 15h sous la houlette du DTN, Mark Crnich. Les joueurs sont répartis en trois catégories d’âge, soit U13, U15 et U17.
« Cela nous a permis de brasser large. Maintenant, nous voyons qu’ils ont commencé à trouver leurs marques dans le jeu. Le but est de les garder actifs afin d’avoir un réservoir de joueurs dans les années à venir ».
Pour renflouer le CNFBB, la FMBB avait organisé, en octobre dernier, une opération de détection dans les écoles. De là, ils étaient une soixantaine de garçons et une trentaine de filles à avoir été retenus.
« Nous sommes satisfaits de la réaction des jeunes. Ils ont répondu selon nos attentes et nous avons maintenant un groupe avec lequel nous pouvons commencer un travail », poursuit Hedley Han.
D’ailleurs, l’une des principales activités du CNFBB restera sa participation aux tournois 3 contre 3. « Nous organiserons une première compétition en mars. Pour l’instant, la date n’est pas encore connue. Mais il concernera les joueurs des catégories U15 et U17 ».
La première étape, soit la relance du CNFBB, a été enfin franchie. La question maintenant est de savoir quelle sera la marche à suivre afin d’assurer la pérennité de la structure, qui avait été mise en veilleuse pendant au moins deux ans.
Pour cela, la FMBB compte étendre le CNFBB vers d’autres régions. « La première étape était de rouvrir le centre. Puis nous allons relancer la formation dans les régions ». Pour cela, il faudra faire appel à des animateurs. « La formation d’animateurs est aussi dans le viseur. Nous voulons faire progresser le basket-ball auprès des jeunes ».
Par ailleurs, il semblerait que les tournois 3 contre 3 auront un droit de cité cette année. Selon Hedley Han, la Fédération internationale de basket-ball a demandé aux fédérations-membres de mettre l’accent sur cette discipline. « Il y a déjà eu un championnat du monde. Mais en sus de ça, plus nous organiserons de compétitions, plus nous recevrons des points et nous pourrons grimper au classement qu’établit la FIBA ».
De plus, Maurice pourra bénéficier de soutien en termes logistiques ou d’équipements. « La FIBA veut vraiment encourager cette discipline. De notre côté, nous allons nous aussi tout faire pour aller de l’avant ». D’ailleurs, Hedley Han annonce qu’une compétition nationale de 3 contre 3 se tiendra en fin d’année. « Pour l’instant, l’idée est là. Nous souhaitons seulement que ce genre de compétition augmente »

ALGERIE : Superdivision A (mise à jour) : Première défaite du GSP cette saison

Invaincu depuis l’entame de la saison, le GS Pétroliers a été battu mardi dernier pour la première fois, par l'IRBB Arréridj (63-76), en match comptant pour la mise à jour du championnat d'Algérie de basket-ball, Super-Division A, alors que le CRB Dar Beida s'est imposé face à l'USM Blida (87-63). On la sentait fébrile cette équipe du GSP, samedi dernier à Hydra, lorsqu’elle a failli se faire surprendre par le NB Staouéli. Faïd Billal était d’ailleurs furieux de voir son équipe jouer avec le feu. Une baisse de forme qui s’est confirmée lors du match retard face à l’IRBB Arréridj. Les Bordjiens ont déjà eu l’occasion de battre le GSP la saison passée lors des play-off.
Grâce à cette victoire l'IRBB Arréridj confirme sa seconde place au classement avec 24 points, alors que le GS Pétroliers se retrouve à la 4e place avec 21 points mais compte encore trois matches en retard.
De son côté le CRB Dar Beida grimpe à la 3e place avec 22 points au compteur et ce après la victoire at home face à l’USM Blida.
La Super-Division A, observera une trêve ce week-end pour le déroulement des 16es de finale de la coupe d'Algérie.
Mokhtar Habib
Résultats des matches en retard
IRBB Arréridj - GS Pétroliers    76-63
CRB Dar El-Beïda - USM Blida    87-63
Classement :        Pts         J
1. US Sétif        27         14
2. IRBB Arréridj        24         14
3. CRB Dar El-Beïda    22         13
4. GS Pétroliers        21         11
5. NA Hussein-Dey        20         12
--. NB Staouéli        20         14
7. AB Skikda        18         12
--. OMS Miliana        18         13
--. CS Constantine        18         14
--. O. Batna        18         14
--. USM Blida        18         13
--. WA Boufarik        17         14
13.CSMBB Ouargla        16         14