20 avril 2015

TUNISIE : l’ESR passe en finale du super play-off

CA-ESR : l’affiche attendue…

Les Radésiens et les Clubistes se donnent rendez-vous pour un choc impitoyable. La première manche est prévue pour le 2 mai.
L’ESRadès n’a pas raté le match d’appui face à l’USM, réservant ainsi sa place en finale comme attendu. Les protégés de Gavriel (qui devient de plus en plus nerveux avec des gestes antisportifs à la mi-temps) n’ont pas été si supérieurs, mais avaient du métier, contrairement à l’USM qui n’a pas su gérer les tournures du match.
Avec plus de lucidité et de calme, Laghnej (bon match, mais que d’énervement qui a fait du mal à son équipe) et ses équipiers auraient pu renverser la tendance, d’autant qu’ils sont revenus au score au 3e quart-temps. Le match a été défensif, comme en témoigne le score, mais ce n’était pas la solidité défensive des deux équipes qui l’a permis. C’était plutôt les maladresses des tireurs et ça, on peut l’expliquer par le gros enjeu de la partie. La plupart des joueurs ont été nerveux et avaient peur de perdre.
L’ESR a eu gain de cause vers la fin et confirme ses ambitions et les grands investissements opérés dans l’équipe. Maghrebi a sorti un bon match tout comme Abada et Mattews. Du côté monastirien, il y a du potentiel et de la valeur technique, mais il manque la bonne lecture du match et la régularité dans l’effort. Cette USM a encore l’épreuve de la Coupe pour se racheter.

La finale attendue
L’ESR et le CA, les deux équipes les plus régulières de la saison, se donnent rendez-vous pour la finale du championnat. La première manche est prévue pour le 2 mai (à Radès), le retour pour le 9 mai. Ça va être une affiche engagée et bien équilibrée. D’ailleurs, on s’attend à un match d’appui pour départager ces deux équipes. Leurs points forts ? Ils en ont plein, ce sont les deux équipes ayant les deux meilleurs effectifs du championnat. Ce sont aussi les deux équipes qui ont le plus investi pour monter deux équipes compétitives. Les deux entraîneurs, Gavriel et Panecevic, sont aussi très compétents et ont chacun gagné le titre de champion de Tunisie lors de leur passage, tous les deux, à l’ESS.
Play-out : la GST et le SRS descendent
Le play-out 2015 a pris fin avant-hier sur une sentence déjà prévisible. Le SRS et la GST sont relégués en Nationale B. C’était attendu, cette version du play-out a été la plus faible, le SRS et la GST étaient si inférieurs qu’ils ne pouvaient pas espérer grand-chose.


Résultats
ES Radès-US Monastir : 61-53
Play-out
Ezzahra-JS Menazah : 59-74
CA Bizertin-SR Sports : 99-52
CS Cheminots-GS Tunis : 71-61
Play-off (dames)
Al Hilal-AFD Fehri : 74-72
ASF Jemmal-ESC Bon : 59-42
CS Sfaxien-CSP Circulation: 86-69

GABON : 26 players for the AfroBasket qualifier





Gabon Basketball coach revealed last Saturday the list of the 26 players for the AfroBasket qualifiers. A list marked by the presence of Christ Correira from Rosselle Catholics-HS in USA and Stéphane Lasm from  EFES PILSEN in Turkey.
The competition is scheduled for August 29 to September 12, 2015 in Tunisia.
Playmakers: Akbar Francis (Stade Mandji), Dinga Norvane Gustave (AS estuary), Mabogah Hans Loic (Stadium Mahajan), Messi Junior (Tali BB), Ndikouedi Christ Alan (hope BC), Ndong Steeve Samuel (Manga BB), Nzeng Gabin (AS estuary)
                                  
Arrears: Kasi Lin-Francis (Tali BB), Manu BA (George Mason-NCAA/USA), Nze Adah Jacques (Manga BB), Odon Stephen (hope BC)

Wingers: Bhat Redombina Fabien (ST Clare/PHILLIPINES), Kassa Brice (Izo BB), Moukagha Atsu Rodrigue (Manga BB), Olago Ombago dilly (USC/PHILLIPINES), Ombago Ossami axis (Tali BB)

Strong wingers: Abbas Sylvère (Somo B), Ellis Lerry (BRI BBA/Algeria), Mapaga Marvin Joy (hope BC), Obame Obame Freddy Lyvann (AS estuary)

Pivots: Fabre Lionel (Tali BB), Lasm Stéphane (Efes Pilsen/Turkey), Sarh Mathieu (Mermoz basketball/SENEGAL), Correia Chris (Roselle Catholics-HS/USA), Raji Mbourounda Jason (Tali BB)

ALGERIE : Tournoi d’excellence de la SuperDivision « A » : Le GS Pétroliers succède à lui-même

En super forme ces derniers temps, le GS Pétroliers a dominé tous ses adversaires du tournoi excellence qu’a abrité la ville de Batna.
Les Pétroliers qui jouaient ce tournoi avec l’objectif de conserver leur titre qu’ils avaient gagné la saison dernière face au même adversaire, le CRBD Beïda. Un tournoi qui permettait à son vainqueur d’obtenir sa qualification au Championnat arabe des clubs.
Vendredi, le GSP était opposé à la révélation de la saison, l’IR Bordj Bou-Arréridj, l’équipe qui l’avait battu lors de la phase aller du Championnat, avant que les Pétroliers n’obtiennent leur revanche dans la manche retour. Plus question de perdre face à cette même équipe, les camarades de Mounir Benzegala ont fait l’essentiel pour se qualifier pour la finale, une victoire de 75 points à 62. Alors que dans la 2e ½ finale les Beïdaouis avaient pris le dessus sur l’US Sétif 102 à 99, après prolongations. En finale, Le GS Pétroliers remporte le tournoi d’excellence en s’imposant devant le CRB Dar Beïda (74-48). Le GS Pétroliers conserve donc le trophée et représentera l’Algérie au Championnat arabe des clubs de la discipline.        
Le Tournoi d’excellence a regroupé les quatre premiers à l’issue de la première phase du Championnat d’Algérie de Super-division «A». 
  Mokhtar Habib

Résultats complets :           
Finale :   GS Pétroliers - CRB Dar Beïda 74-48          
Demi-finales : GS Pétroliers - IR Bordj Bou-Arréridj 75-62 
US Sétif - CRB Dar Beïda 99-102 (après prolongations)         
Match de classement 3e et 4e places :         
US Sétif - IR Bordj Bou-Arréridj   102-83

19 avril 2015

REUNION : À quel Saint se vouer ?

FINALE HOMMES

C’est les deux meilleures équipes de la saison. Elles se retrouvent en finale. Logique. Reste à se départager. Et là, bien malin qui saura prédire qui va s’en sortir avec les lauriers. D’un côté, le tenant du titre, Saint-Pierre, qui disputera sa quatrième finale consécutive avec un effectif aguerri, qui a vécu une saison faite de hauts et de bas mais qui au moment d’entamer la dernière ligne droite a retrouvé "l’envie, assure leur coach Daniel Doro. La saison a été longue, il y a eu de la lassitude mais tout le monde est prêt."
Laurent Parata, Yannick Doro et Ulysse Payet, blessés, sont rétablis. Le match de coupe de la Réunion perdu face à Saint-Paul samedi dernier a permi de retrouver le rythme.
"On va essayer de conserver notre titre, mais eux n’ont rien à perdre", relève le coach sudiste. Saint- Paul a en effet déjà beaucoup gagné en accédant pour la première fois de son histoire à la finale, après cinq échecs successifs en demi-finale et une belle complètement folle face au BCD. Dont il faut se servir sans que ça grise. "On a envie de surfer sur cette euphorie", estime leur coach Guillaume Dhaussy. Et surtout pas dans la peur, un mal bien connu des hommes de l’Ouest. "Il ne faut pas se laisser envahir par la pression, appelle le coach. Il faut prendre notre pied avant tout et ne pas réfléchir."
Ça pourrait donner un beau match entre deux équipes qui s’apprécient. "J’espère que ce sera une belle fête, avec du beau jeu et un match équilibré", conclut Daniel Doro. Que le meilleur gagne.
H.B.

REUNION : Le Port y croit

finale dames
Trois ans que les Tamponnaises n'ont pas perdu un match à la Réunion. Depuis la finale aller du championnat en 2012 face au BCD. Une éternité, où chaque match ne faisait que renforcer l'impression d'une équipe ultra dominante, broyant tout sur son passage. Une locomotive quadruple championne en titre, peut-être avec moins de charbon dans le moteur cette saison, après les départs de Mélody Gamarus et Chéryl Maledon.
La TBB a "besoin de rythme"
Quoique. Au passage, elles ont tout de même signer un parcours historique en Trophée Coupe de France, auquel accédait pour la première fois un club de l'océan Indien, ne tombant qu'en 16e de finale face à une équipe de N1, Franconville, fin février. Depuis, elles n'ont quasiment pas joué. Juste les demi-finales face au BCD, qui précédaient un mois d'inactivité. "On a besoin de rythme, rappelle Romuald Tami-Tabeth, leur entraîneur. On recommence à zéro." Dans une finale où ses filles sont attendues, face à un public massif et des Portoises portées par leur envie.
Toute la saison, Victor Carlot, l'entraîneur du CSP, a clamé son objectif d'aller en finale. Il y est. L'appétit vient en mangeant. "Depuis une semaine, je mets dans la tête des filles que ce n'est pas le Tampon qui fait des exploits en Coupe de France que l'on va rencontrer, mais une équipe de la Réunion, dit-il. Il faut jouer avec l'envie de gagner, même si en face il y a deux-trois joueuses exceptionnelles."
H. B.

17 avril 2015

ALGERIE : Division nationale féminine (3e tournoi play-offs) : Les Pétrolières à deux victoires du titre


D.R
Le 3e tournoi play-offs qu’organisera l’OC Alger à Hydra à partir d’aujourd’hui, sera décisif pour les filles du GS Pétroliers qui devront gagner leurs deux premiers duels face, respectivement, à l’OCA et Hussein-Dey Marine.
Deux grands obstacles à franchir pour prendre une réelle option pour le titre national de la saison 2014/2015 et ce, avant même le déroulement du dernier tournoi à Hydra au mois de mai.
Auteur d’un sans faute depuis l’entame de la saison, l’équipe de Yacine Bellal compte faire l’essentiel dès aujourd’hui en affrontant, tout d’abord, les Olympiennes tenantes du titre 2013/2014, qui l’avaient surpris l’été dernier par un jeu surprenant, une équipe dans un grand jour et une certaine Gueroumi meilleure marqueuse (30 points), mais pour cette saison, les choses se présentent différemment car les Pétrolières depuis leur belle prestation au championnat arabe avec une belle médaille de bronze au tout début de la saison, ne laisse rien sur son passage. Les camarades de la capitaine Rachida Belaidi n’ont fait aucun ratage et c’est en toute logique qu’elles auront les faveurs des pronostics pendant ces trois jours de compétitions. Après le match face à l’OCA, les pétrolières enchaîneront le lendemain face à l’équipe montante Husseindey Marine, celle qui a battu la semaine dernière les Olympiennes. Les pétrolières auront, encore une fois, les pronostics à leur avantage, mais méfiance s’impose car même les autres formations ont tant d’atouts à faire valoir.
Mokhtar Habib
Le programme :
Aujourd’hui à Hydra :

15h00 : ECEBiar/USA Batna
16h30 : OCA/GSP
18h00: HDMarine/MT Sétif
Demain :
15h00: OCA/ECE Biar
16h30: GSP/HDM
18h00: MTSéif/USA Batna
 Samedi 18/04/2015 :
15h00: ECEBiar/MTSétif
16h30: HDMarine/OCA
18h00: GSP/USABatna

14 avril 2015

MAROC : Play-offs (3ème journée): La bonne opération du MCO

L’ASFAR lâche le CRA
C’est incontestablement le Mouloudia d’Oujda qui a réussi la meilleure opération de la troisième journée (aller) des play-offs. Non seulement les Oujdis, grâce à une adresse supérieure 53% contre 32 % pour les Tangérois, se sont imposés à Tanger, mais la victoire leur permet de rejoindre les Slaouis dans le dernier carré. Une première pour le représentant de la capitale de l’Oriental. Comme le MCO, l’ASFAR s’est déjouée du Chabab Rif d’Al-Hoceima pour rester seule aux commandes de la poule B. De son côté, le FUS a concédé sa cinquième défaite de suite, la troisième dans le play-off, et peut commencer à se poser des questions sur son avenir.

IRT-MCO : 67-68
Les Oujdis sur le fil
Lorsque Ettaryaoui un ancien de Tanger, ouvrit le score pour le MCO, ont compris très vite que les joueurs du président Taoufiq Moussi sont venus à Tanger pour faire de la figuration, mais pour ne pas faire de la figuration sur l’aire de jeu de salle Ziaten, mais pour décrocher le point de la victoire, synonyme d’une place dans le dernier carré. C’est dans une parfaite incertitude qu’a résidé le principal intérêt du match IRT-MCO. Les deux formations non seulement sont très près l’une de l’autre, mais tous deux jouent leur billet pour le top 4. Mais pour ce rendez-vous, les Oujdis semblent avoir bien préparé leur affaire face à une équipe de Tanger, en somme, crispée par l’enjeu. Et pourtant lors du premier quart-temps, l’IRT semblait devoir prendre le match en main, menant par instant (6-4), (15-12), puis (20-17) au début du deuxième quart-temps, pour voir ensuite les coéquipiers de Mailleux (11 pts) 3/5 dans les shoots à trois points, passer au score (25-31), (29-36) à la mi-temps. Au retour sur l’aire du jeu, les joueurs du coach Kajjaj vont changer le fusil d’épaules, avec une défense bien groupée autour de Laânani, pour voir le MCO réalisé que 2 points en cinq minutes, on pensait alors que les joueurs de l’IRT vont prendre pour de bon le jeu pour leur compte. Mais face à l’opposition, les Oujdis bien orchestrés par leur meneur de jeu, Mailleux Damien vont reprendre le jeu pour le compte (38-41), (39-45), (49-57) et (54-61) à 3’05’. Le billet de la qualification pour le top 4 est entrain de glisser entre les doigts des joueurs de Tanger. Dans un ultime pressing, les Tangérois vont se lancer corps et âme dans la course, le public donne de la voix, le jeu devient de plus en plus musclé, (64-68) pour le MCO, Baynes (IRT) dans un dernier shoot va réduire l’écart (67-68), c’est fini, l’IRT laisse échapper un point précieux dans la course au top 4, à l’issue d’une partie plaisante à suivre, gâchée malheureusement par un arbitrage en somme décevant et n’enlève en rien aux mérites d’une équipe du MCO qui signe après sa victoire une rentrée fracassante dans le gotha du basket-ball national.

CRA-ASFAR : 64 -69
La guerre des nerfs
Les Militaires qui devaient non seulement assurer le poste de leader de la poule B, mais ils avaient une revanche à prendre sur les Hoceimis qui, en phase de poule, les avaient battus. Samedi, sur l’aire de jeu de la salle du 3 Mars, à l’issue d’une partie, gâchée par un arbitrage approximatif, les joueurs de l’ASFAR sont parvenus à mettre les pendules à l’heure, pour s’offrir le point de la victoire. Une confrontation spectaculaire d’un bout à l’autre. Khalfi et les seins, malgré le point des fautes, ils ont su contenir les assauts des joueurs du Chabab Rif d’Al Hoceima qui n’ont pu éviter le KO en fin de compte devant une équipe de l’ASFAR qui monte en puissance d’une journée à l’autre.

ASE-FUS : 76-73
Les Fussistes dans le flou !
C’est fini ! Le FUS n’y croit plus. Oui, le grand FUS, l’équipe au rouleau compresseur, l’équipe qui faisait trembler plus d’un sur son passage. Le FUS aux 17 titres de champion du Maroc. Et comment pourrait-il y croire encore après sa nouvelle défaite à Essaouira devant une équipe de l’Amal, qui pourtant n’est une foudre de guerre. Devant le déclin que connaît le club de la capitale administrative, et ce, d’une saison à l’autre, plus qu’une question se posent sur l’avenir de l’icône du basket-ball national. Cette saison, il a fallu l’arbitrage à quatre favorable pour que le FUS ne connaisse pas l’humiliation pour jouer la saison prochaine à la division inférieure. Avec un parcours catastrophique qu’absolument personne n’imaginait. Le club-FUS a plus besoin que jamais d’une lessive du sol au plafond.Le bizutage dure depuis dix saisons.
La rencontre WAC-ASS est ajournée pour le vendredi 17 avril 2015 à la salle du complexe Mohammed V.



Prochaine journée
ASFAR-ASE
CRA-FUS
ASS-IRT
WAC-MCO
Le MCO vers une qualification historique pour le dernier carré.

13 avril 2015

TUNISIE : BASKET - SUPER PLAY-OFF (DEMI-FINALE RETOUR)


Les convictions du CA et de l’USM…

Le CA réserve une place en finale, alors que l’USM oblige l’ESR à disputer la belle
Contrairement aux matches aller, le retour du carré d’as du championnat n’a pas été si équilibré que cela. En tout cas, moins équilibré qu’il y a une semaine. Le CA et l’USM ont battu respectivement l’ESS et l’ESR, sans bavures. Ils n’ont pas attendu les dernières minutes ou secondes pour le faire comme c’était le cas samedi dernier. On a donc un premier finaliste, le CA, qui réussit à retrouver sa sérénité (l’effet Predrag, nouvel entraîneur, est là!). Pour connaître l’adversaire, on devra attendre une semaine encore. Ce sera un match d’appui entre l’ESR et l’USM samedi prochain à Radès, ce qui met plus de pression sur les Radésiens qui espéraient passer directement pour avoir le temps qu’il faut pour préparer la finale.

Un CA retrouvé
Nabil Hattab  n’a pas à reprocher grand-chose à ses  joueurs après la défaite contre le CA. Il leur reprochera le fait d’avoir raté la victoire la semaine dernière à l’aller alors qu’il avaient la balle du match. Mais pour le retour, le CA était supérieur. Il leur a manqué certainement l’adresse des tirs à trois points (un taux faible cette fois), mais ils étaient pris, à partir au second quart-temps, par un CA en pleine harmonie et bien inspiré en attaque. Pas de jeu concentré sur les tirs à trois points on a vu les infiltrations de Justice (moins individuel que d’habitude), mais beaucoup de mouvements collectifs, beaucoup de relais et de passes en diagonale pour libérer H’didane (un grand match) et les autres face à la défense étoilée avancée. Le CA, amené par El Mabrouk et Kenouia, comme têtes pensantes, et par H’didane et Dhifallah dans la raquette, a bien tenu en défense (profitant des ratages de Mouhli et Sayeh), mais s’est libéré en attaque. Malgré la blessure de Channoufi, les Clubistes n’ont pas craqué: mentalement, ils étaient bien dans leurs têtes et malgré le changement de défense à l’ESS (homme à homme et zone), les Clubistes ont contrôlé l’écart de 10 points jusqu’à la fin. Un bon match pour Selimene et Davis qui ont saisi le peu de solutions. Predrag a très bien géré son effectif en misant sur les mouvements, sur la transition et sur la mise en difficulté des pivots étoilés par les débordements.

L’USM réagit…
L’ES Radès a confirmé ses difficultés à l’aller. Devant le même adversaire, il y a une semaine, l’ESR de Gavriel avait mis tout son poids et son expérience pour éviter la défaite.
Avant-hier, les Monastiriens, poussés par leur volonté et par les Aïssaoui et Lahiani, ont bien géré le match et obligé l’ESR à jouer sur leur rythme. Cette USM reste l’équipe imprévisible du championnat. Elle est capable de jouer sans complexe face aux favoris, mais souffre face à des mal-classés.
Une bonne fin de saison pour l’USM qui va joueur sa chance à Radès . Ce sera dur mais rien n’est impossible. La pression sera plus du côté des Radésiens qui vont tout faire pour passer en finale.


Résultats :
ES Sahel- C Africain : 74-84
US Monastir- ES Radès : 80-68 (match d’appui à Radès le 18 avril)

ALGERIE : Superdivision A (26e journée) : Dar El-Beida arrache la 3e place à Bordj

Le CRB Dar El Beida a réussi à prendre la 3ème place du classement après son succès chez l’IR Bordj Bou Arréridj. Une victoire qui lui permet d’organiser le premier tournoi play-off.
Et c’était l’unique enjeu  de la 26e et dernière journée de la première phase. Un enjeu qui concernait Bordj et Dar El Beida respectivement 3e et 4e avant cette journée.
Les Beidaouis vice-champions de la saison dernière n’ont pas eu durant cet exercice  le même rendement et se devaient de réagir pour prouver qu’il fallait compter avec eux pour la course au titre qu’ils convoitent depuis belle lurette. Le match face à Bordj était, justement, une occasion pour retrouver leur niveau. Un duel intense qui tiendra finalement toutes ses promesses et ce n’est qu’après les prolongations que les deux formations s’étaient détachées au score. Le temps réglementaire sera caractérisé par une véritable course-poursuite pour finir sur une égalité parfaite de 67 points partout. Aux prolongations, les Beidaouis seront plus réalistes pour s’imposer par un écart confortable de 7 points (73/80). Cette victoire leur permet d’arracher la 3e place et le droit d’organiser le premier tournoi play-off à partir du 1er Mai.
Le GS Pétroliers et l’US Sétif premier et second du championnat n’ont pas eu beaucoup de mal à se défaire de leurs adversaires respectifs l’O. Batna et le NB Staoueli, deux clubs qui avaient assuré leur qualification au play-off la journée précédente. Les Pétroliers qui évoluaient chez eux, ont pris 22 points de différence de leur duel face à Batna, même écart pratiquement pour l’US Sétif qui recevait le NB Staoueli. Les Sétifiens comptent se renforcer par le recrutement de Samir Mekdad qualifié pour les play-off.
Le CS Constantine qui se contentera de jouer les play down a également perdu sa 9e place, occupée actuellement par l’OMS Miliana auteur d’une belle victoire face à Skikda.
Après cette 26e journée, il restera un match de mise à jour entre le CRBD Beida et l’USM Blida qui se jouera aujourd’hui à Dar El Beida à partir de 18h00.
Mokhtar Habib
Résultats
OMS Miliana/AB Skikda     75/70
GSP/O. Batna                          81/59
US Sétif/NB Staoueli       93/66
IRBB Arréridj/CRBDBeida    73/80
après prolongation
NAHD/CSMBB Ouargla      62/61
USM Blida/WA Boufarik       66/56
Exempt: CS Constantine

Classement :                   Pts          J
1. GS Pétroliers                 47        24
2. US Sétif                         44        24
3. CRB Dar El-Beïda         41       23 
4. IRBB Arrèridj                40       24
5. NA Hussein-Dey           39        24
6. AB Skikda                     34        24
--. NB Staouéli                  34        24
--. O. Batna                        34        24
9. OMS Miliana                 33        24  
10. CS Constantine            33        25 
11. USM Blida                   30        23
12. WA Boufarik                29        24
13. CSMBB Ouargla          28        24