25 février 2015

TUNISIE : Play-off (9e journee)



ESR-ESS : duel de dauphins

 Le vainqueur se replacera à la 2e place.
La 9e journée du play-off qui se tient ce soir, va être marquée par le duel ESR-ESS, les deux dauphins du CA. C’est un moment crucial de l’épreuve avec des équipes qui cherchent à garantir leurs chances de passer au super play-off. Nous avons au moins 5 clubs concernés par cette course. Avec le CA qui a pratiquement mis un pied au super play-off à 5 journées de la fin du play-off, la vue est claire  : le CA mène avec deux points sur le duo ESS-ESR, et trois points sur l’ASH. Quand l’ESS et l’ESR se rencontrent, cela  veut dire que l’un des deux (le vainqueur) passera deuxième seul.
La pression sera un peu plus sur l’ESR qui a l’obligation de bien faire vu l’avantage du terrain et du public. Ses Radésiens vont tout faire pour gagner, même s’ils sont pénalisés sur les confrontations directives. A l’aller, l’ESS a battu l’ESR sur un écart de 18 points. Si l’ESR gagne avec plus de 18 points, elle sera avantagée en cas d’égalité de points. Nous n’en sommes pas encore là, ce qui compte aujourd’hui pour l’ESR et l’ESS, c’est de l’emporter. Actuellement, l’ESS essaye de revenir en forme après une période de doute. Les Etoilés jouent contre leur ancien entraîneur Gavriel qui compte, lui, sur un effectif pléthorique. L’ESR entend jouer et sortir des résultats à la hauteur des moyens investis. Le CA, qui joue à Monastir un match difficile, fera tout pour préserver la marge d’avance qu’il a sur le poursuivant immédiat.

Derby du Cap Bon
Le derby du Cap Bon entre le SN et l’ASH a changé de statut. Ce n’est plus un match où le SN est nettement favori sur l’ASH. Cette dernière est 4e et joue l’accession au super play-off. Trois points de plus pour l’ASH, mais le SN s’est réveillé avec une victoire en or devant l’USM. Le match JSK-ESG? Un match sans enjeu, les deux équipes n’ont plus rien à jouer au play-off.


Le programme

Monastir
17h00 : USMonastir-CAfricain
Radès
16h00 : ESRadès-ESSahel
Hammamet
18h00 : ASHammamet-SNabeulien
Kairouan
17h00 : JSKairouan-ESGoulette



24 février 2015

MAROC : WAC-ASS, une finale avant la lettre

Un grand club va rester sur le carreau à l’issue du duel WAC-ASS qui s’annonce très équilibré entre deux formations en pleine forme. Le WAC, facile vainqueur de l’Union Sidi Slimane de Berkane (vainqueur à l’aller comme au retour), fait figure de sérieux prétendant au titre. Le club casablancais collectionne les victoires et voudra sûrement ajouter l’ASS à son tableau de chasse. Une mission qui s’annonce difficile parce que les «Corsaires» sont pratiquement imbattables. L’AS FAR, qui a fait les frais des Slaouis dans le quart de finale (défaites à l’aller et au retour), peut en témoigner. Ce choc sera très disputé entre deux formations qui nourrissent les mêmes ambitions.
Ce match, qui se jouera sur des détails, va certainement drainer un public nombreux. Dommage que ce genre de match se joue dans un format au meilleur de deux matchs et non pas au meilleur de cinq matchs.

L’IRT-CRA, l’autre demi-finale moins clinquante

L’autre demi-finale mettra aux prises l’Itihad Tanger et Chabab Al Hoceima. Une rencontre moins prestigieuse que la première, mais l’enjeu est tel que la rencontre sera sûrement très disputée. L’IRT, vainqueur au match aller par 12 points d’écart, a su s’en sortir indemne de son déplacement à Essaouira. Les Tangérois ont été, certes, battus, mais seulement avec quatre points d’écart (75-71) et se qualifient en demi-finale puisqu’ils ont remporté le premier match à Tanger sur le score de 95 à 83. Chabab Al Hoceima, qui a perdu face au FUS avec sept points d’écart au match aller (66-59), a réussi à remonter cet écart en l’emportant au retour avec 20 points de différence (80-60).
Pourtant, les fussistes ont pu résister en première mi-temps aux assauts répétés des joueurs du CRA et n’ont concédé que deux points (29-27).
Mais ils se sont effondrés en seconde mi-temps devant un Al Hoceima emporté par son public.

Résultats

Aller retour qualifié
USSB - WAC 56-74/48-96 (WAC)
IRT - ASE 95-83/71-75 (IRT)
AS FAR - ASS 93-105/76-89 (ASS)
FUS-CRA 66-59/60-80 (CRA)
Programme des demi-finales :
CRA -IRT
WAC-ASS

Réagir  0  0 Google+0  0  0

Déposer un commentaire



- See more at: http://www.lematin.ma/journal/2015/coupe-du-trone-de-basketball_wac-ass-une-finale-avant-la-lettre/218356.html#sthash.h4KarygM.dpuf


Un grand club va rester sur le carreau à l’issue du duel WAC-ASS qui s’annonce très équilibré entre deux formations en pleine forme. Le WAC, facile vainqueur de l’Union Sidi Slimane de Berkane (vainqueur à l’aller comme au retour), fait figure de sérieux prétendant au titre. Le club casablancais collectionne les victoires et voudra sûrement ajouter l’ASS à son tableau de chasse. Une mission qui s’annonce difficile parce que les «Corsaires» sont pratiquement imbattables. L’AS FAR, qui a fait les frais des Slaouis dans le quart de finale (défaites à l’aller et au retour), peut en témoigner. Ce choc sera très disputé entre deux formations qui nourrissent les mêmes ambitions.
Ce match, qui se jouera sur des détails, va certainement drainer un public nombreux. Dommage que ce genre de match se joue dans un format au meilleur de deux matchs et non pas au meilleur de cinq matchs.

L’IRT-CRA, l’autre demi-finale moins clinquante

L’autre demi-finale mettra aux prises l’Itihad Tanger et Chabab Al Hoceima. Une rencontre moins prestigieuse que la première, mais l’enjeu est tel que la rencontre sera sûrement très disputée. L’IRT, vainqueur au match aller par 12 points d’écart, a su s’en sortir indemne de son déplacement à Essaouira. Les Tangérois ont été, certes, battus, mais seulement avec quatre points d’écart (75-71) et se qualifient en demi-finale puisqu’ils ont remporté le premier match à Tanger sur le score de 95 à 83. Chabab Al Hoceima, qui a perdu face au FUS avec sept points d’écart au match aller (66-59), a réussi à remonter cet écart en l’emportant au retour avec 20 points de différence (80-60).
Pourtant, les fussistes ont pu résister en première mi-temps aux assauts répétés des joueurs du CRA et n’ont concédé que deux points (29-27).
Mais ils se sont effondrés en seconde mi-temps devant un Al Hoceima emporté par son public.

Résultats

Aller retour qualifié
USSB - WAC 56-74/48-96 (WAC)
IRT - ASE 95-83/71-75 (IRT)
AS FAR - ASS 93-105/76-89 (ASS)
FUS-CRA 66-59/60-80 (CRA)
Programme des demi-finales :
CRA -IRT
WAC-ASS

WAC-ASS.jpg
 


 
WAC-ASS.jpgL'ASS devra s'extirper du piège du WAC pour se qualifier à la finale. Ph. DR
Un grand club va rester sur le carreau à l’issue du duel WAC-ASS qui s’annonce très équilibré entre deux formations en pleine forme. Le WAC, facile vainqueur de l’Union Sidi Slimane de Berkane (vainqueur à l’aller comme au retour), fait figure de sérieux prétendant au titre. Le club casablancais collectionne les victoires et voudra sûrement ajouter l’ASS à son tableau de chasse. Une mission qui s’annonce difficile parce que les «Corsaires» sont pratiquement imbattables. L’AS FAR, qui a fait les frais des Slaouis dans le quart de finale (défaites à l’aller et au retour), peut en témoigner. Ce choc sera très disputé entre deux formations qui nourrissent les mêmes ambitions.
Ce match, qui se jouera sur des détails, va certainement drainer un public nombreux. Dommage que ce genre de match se joue dans un format au meilleur de deux matchs et non pas au meilleur de cinq matchs.

L’IRT-CRA, l’autre demi-finale moins clinquante

L’autre demi-finale mettra aux prises l’Itihad Tanger et Chabab Al Hoceima. Une rencontre moins prestigieuse que la première, mais l’enjeu est tel que la rencontre sera sûrement très disputée. L’IRT, vainqueur au match aller par 12 points d’écart, a su s’en sortir indemne de son déplacement à Essaouira. Les Tangérois ont été, certes, battus, mais seulement avec quatre points d’écart (75-71) et se qualifient en demi-finale puisqu’ils ont remporté le premier match à Tanger sur le score de 95 à 83. Chabab Al Hoceima, qui a perdu face au FUS avec sept points d’écart au match aller (66-59), a réussi à remonter cet écart en l’emportant au retour avec 20 points de différence (80-60).
Pourtant, les fussistes ont pu résister en première mi-temps aux assauts répétés des joueurs du CRA et n’ont concédé que deux points (29-27).
Mais ils se sont effondrés en seconde mi-temps devant un Al Hoceima emporté par son public.

Résultats

Aller retour qualifié
USSB - WAC 56-74/48-96 (WAC)
IRT - ASE 95-83/71-75 (IRT)
AS FAR - ASS 93-105/76-89 (ASS)
FUS-CRA 66-59/60-80 (CRA)
Programme des demi-finales :
CRA -IRT
WAC-ASS

Réagir  0  0 Google+0  0  0

Déposer un commentaire



- See more at: http://www.lematin.ma/journal/2015/coupe-du-trone-de-basketball_wac-ass-une-finale-avant-la-lettre/218356.html#sthash.h4KarygM.dpuf

23 février 2015

Eliminatoires Afrobasket/JA 2015 - Le Mali remporte la manche Aller

Le Mali a créé la surprise en battant le Sénégal 65 à 43 lors du match aller des éliminatoires combinés AfroBasket jeux Africains 2015 du groupe B qui s’est déroulé le samedi 21 février au Palais des sports ACI 2000 de Bamako, Mali.
Menés à la fin du premier quart 11 à 14, les maliens vont vite refaire leur retard et compter 8 points d’avance à la pause qui intervient sur le score de 27 à 19, limitant leurs adversaires à 5 petits points inscrits dans le deuxième quart contre 16 pour eux. Les deux équipes vont se neutraliser dans le 3ème quart 14 à 14, le score étant désormais de 41 à 33 pour l’équipe hôte avant le quart temps de vérité.
Les maliens, poussés par leur public, vont faire le break à 5mn de la fin (50 à 35) avant de conclure plus fort, remportant la partie de 22 points d’écart, 65 à 43 (24 à 10 score du 4ème quart temps).
Le mali avec 4 joueurs à 10 points et plus remporte la manche Aller en attendant le match retour samedi 28 février à Dakar.
Mohamed Tangara a mené les siens à la victoire avec un double double (16 points et 10 rebonds), bien aidé par Boubacar Sidibé (13 points), Boubacar Mounkoro (12points) wally coulibaly 10 points
Le vainqueur de cette double confrontation se qualifiera pour l’AfroBasket et les jeux Africains 2015.

TUNISIE : Play-off (8e journée)

Bonnes et mauvaises affaires

 Pas de changements en haut de la hiérarchie du play-off au bout de la 8e journée. Le CA est toujours aussi imperturbablement installé à la première place après sa dernière victoire acquise devant la JSK. Cela lui permet de conserver son leadership et les deux points qu’il a comme avantage sur ses poursuivants immédiats. Huit journées de jouées, une défaite, sept victoires, les chiffres prouvent la régularité de Monem Oune et ses protégés. Ce qui a changé par contre, c’est le nombre de poursuivants. Ils sont désormais deux et non plus trois. L’ESR et l’ESS ont toujours deux points de retard sur le CA, alors que l’ASH, battue par l’ESR, se retrouve à la 4e place. A priori, c’est une mauvaise affaire mais la défaite douloureuse de l’USM contre le SN «sauve» l’ASH qui loge  seule à la 4e place. La course se précise davantage pour la qualification au super play-off. L’USM est, à notre avis, le plus grand perdant de cette journée, mais ses chances de qualification au super play-off restent intactes.
Deux faits à signaler pour cette journée : la victoire précieuse de l’ESR devant l’ASH dans le choc de la journée. Et puis, cette victoire spectaculaire du SN devant l’USM qui perd plus que les deux points.
L’ESRadès a donc confirmé sa solidité chez elle, en gagnant sans bavures contre la révélation du championnat, l’ASHammamet. Les protégés de Lynos Gavriel ont fini par imposer leur style de jeu et leur savoir-gérer. Les efforts de Abboudi et ses équipiers n’ont pas été suffisants. Mais n’empêche que l’ASH a confirmé que c’est une équipe qui va lutter jusqu’au bout, pour la qualification au super play-off. On a dit que l’USM a laissé passer l’occasion de rejoindre l’ASH. Les équipiers de Jaziri avaient la victoire en main à 30’’ de la fin, mais faute de concentration, les Nabeuliens, emmenés par Chaâbane, réussirent 6 points de suite et gagnent un match très important pour le moral. Des chances de passer au super play-off? Ça va être difficile, mais mathématiquement, c’est encore jouable.
Play-out : ça se complique
Comme on l’a dit à maintes reprises, le play-out 2015 est assez déséquilibré. La GST et le SRS (respectivement avant-dernier et dernier) doivent espérer un miracle pour sauver leurs places dans l’élite. La JSM, en revanche, reprend la première place et profite de la défaite du CSC contre le CAB.

ALGERIE : Division nationale féminine (14e journée), GSP/OCA : loin d’être une belle affiche

Ce duel entre les Olympiennes tenantes du titre et les Pétroliers vice-champions promettait d’être le meilleur de la saison. La montée en puissance de l’OCA dans cette phase retour augurait d’une très belle prestation face aux protégées de Yacine Bellal, surtout après le recrutement de l’Américaine Whitney Houston qui a donné un plus à l’organisation de l’équipe de Djamel Khelifa. Une progression qui ne gênera finalement pas une équipe du GSP en pleine confiance victorieuse par un écart énorme 89 points à 57 pour rester solide leader. Les Husseindéennes qui guettent juste en dessous à la troisième place n’ont pas eu beaucoup de mal à battre les Sétifiennes 66 à 42. En revanche, les Batnéennes médaillées de bronze en 2014 se sont fait surprendre par les Saïdis avant-derniers au classement.
M. H.
Classement
1/GSP                        
2/OCA                        
3/Hussein Dey Marine
4/USA Batna               
--. MTSétif                    
6/MC Saida                 
--.EC El Bia

ALGERIE : Superdivision (19e journée) : Un co-leader pour Sétif

Pour la première fois de la saison, le leader sétifien partage son fauteuil avec son adversaire du jour l’IR Bordj Bou-Arréridj victorieux par 90 points à 87. Ce duel a était annoncé dans notre précédente édition comme étant le plus équilibré de la 19e journée. Les Sétifiens, solides leaders depuis l’entame de la saison, accueillaient une équipe bordjienne seconde au classement et revigorée par son étincelante victoire sur le GSP tenant du titre. Un excellent repère pour l’IRBBA avant d’affronter une formation qui a mis tous les moyens de son côté pour jouer le titre cette saison. De son côté, l’équipe de Bordj a connu un début de saison moyen et son ascension fut progressive pour atteindre le haut du tableau à l’entame de la phase retour, et ce n’est pas un hasard de la retrouver en seconde position avant le déroulement de la 19e journée. Et c’est donc avec l’objectif de rejoindre l’USS à la première place que les visiteurs jouaient ce derby des hauts plateaux. Un duel intense du début jusqu’à la fin, où les deux parties s’étaient relayées au score ne lâchant prise jusqu’au buzzeur final qui désigne l’IRBBA vainqueur de ce passionnant qui a tenu en haleine les nombreux présents. Les Bordjiens qui ne voulaient absolument pas revenir bredouille de leur court mais périlleux déplacement, parviennent dans les ultimes instants leur adversaire pour gagner le match sur un écart de trois points 87/90 pour le rejoindre à la première place, mais Sétif possède un meilleur goal-average acquis au match aller, gagné par un écart de plus de trois points. Autre équipe qui se porte bien ces derniers temps, est celle du NAHD qui après avoir battu le CRBD Beida, mardi passé en match retard, est allé cette fois imposer sa loi chez le CS Constantine qu’on croyait de retour en force dans cette phase retour. Les Sang et Or s’imposent par une différence importante de 15 points 69/84 et reste en 3e position à cinq points des co-leaders. En revanche, pas de victoires en déplacement pour le WA Boufarik et l’OMS Miliana battus respectivement par l’AB Skikda 80/76 et le NB Staouéli 85/76. Et puis on attend toujours la remontée du GS Pétroliers qui accuse un grand retard (6 matchs) qui, en cas de victoires sans défaite, passerait en tête du classement général.
Mokhtar Habib
Résultats
US Sétif / IRBB Arréridj            87/90
ABSkikda / WA Boufarik          80/76
NBStaouéli / OMS Miliana       85/76
CS Constantine / NAHD          69/84
O.Batna / CSMBB Ouargla      56/50
GS Pétroliers / USM Blida         72/53
Exempt : CRBD Beida
Classement                      
1. US Sétif                         
--. IRBB Arréridj                  
3. NA Hussein-Dey            
4. CS Constantine               
5.CRB Dar El-Beïda             
6. NB Staouéli                     
--. AB Skikda                      
8. GS Pétroliers                   
--. O. Batna                         
10.OMS Miliana                     
11.  USM Blida                    
12. WA Boufarik                   
13. CSMBB Ouargla

22 février 2015

REUNION : R1M

BCD - BC Saint-Paul 2  95-75
Saint-Pierre BB - BC Saint-Paul 180-67
CS Portois - Tamponnaise BB  43-71
Aiglons - Sainte-Marie  47-80
BC Saint-Leu - CO Montagne  74-65

Classement : 1. BCD 32 pts, 2. BCSP 1 et SPBB (-1m.) 31, 4. TBB (-1m.) 27 , 5. COM 25, 6. Aiglons (-1m.) 22, 7. BCSL (-1m.) 21, 8. BCSP 2 (-1m.) 19, 9. CSP 18, 10. SMB (-1m.) 17.
Prochaine journée (27 et 28 février) : BCD - Saint-Pierre BB, CS Portois - BC Saint-Paul 1, CO Montagne - Sainte-Marie, Tamponnaise BB - BC Saint-Leu, BC Saint-Paul 2 - Aiglons.

REUNION : Saint-Pierre a les cartes en mains

R1 Masculine
Ils leur restent deux gros matches - en retard face à la TBB peut-être cette semaine et samedi prochain au BCD - à jouer, mais hier, les Saint-Pierrois ont effectué un beau premier pas vers la première place en battant sans contestation Saint-Paul 1, 80-67. Privés de Samuel Maleyran, qui s’est claqué la semaine dernière, les hommes de l’Ouest n’ont pu stopper l’envie saint-pierroise. "C’est un score logique, admettait Guillaume Dhaussy. Ils ont eu une grosse adresse et nous on était dans le dur." Alors qu’il menait de 20 points à l’entame du dernier quart-temps malgré un début de match poussif, Daniel Doro a pu faire tourner, satisfait de ses hommes. "Je suis content de notre prestation, disait le champion en titre. On a bien fait circuler le ballon et quand les Saint-Paulois ont bloqué la raquette, on a mis les paniers à l’extérieur. Ça fait plaisir quand on joue comme ça."
Il a les cartes en mains pour essayer d’aller décrocher la première place en passant samedi prochain par le BCD, facile vainqueur hier de Saint-Paul 2 (95-75) alors que leurs voisins des Aiglons ont pris une sévère correction (80-47) face à des Sainte-Mariens qui se battront jusqu’au bout pour le maintien.

REUNION : Coupe des AS

BCD - Aiglons74-44
CS Portois - Tamponnaise BB29-63
Classement : 1. Aiglons et CS Portois 7 pts, 3. Tamponnaise BB (-2m.) 6, 4. BCD (-2m.) 4.
Prochaine journée (28 février) : Tamponnaise BB - Aiglons, BCD - CS Portois

MADAGASCAR : COUPE DU PRESIDENT – Soixante huit équipes en lice



Pour une grande première, la Coupe du Président de basket-ball qui vise la promotion des jeunes s’annonce populaire. Dix neuf régions sont concernées. 
La Fédération malgache de basket-ball (FMBB) lancera sa saison avec la Coupe du Président, le 7 mars. Pour une grande première dans les annales de la balle au panier, la compétition d’envergure nationale avec la participation des soixante huit équipes issues des dix neuf régions s’annonce sous de bon augure surtout après le succès des cinq éditions des Challenges des Jeunes U-22.
« Ce sera la fête du basketball dans tout Madagascar. Cette compétition qui se tourne surtout vers les jeunes des régions vise aussi à la décentralisation de la discipline. », a déclaré le président de la Fédération, Jean Michel Ramaroson, hier lors du lancement officiel de l’événement à l’hôtel Colbert Antaninarenina.
Une compétition qui sera organisée en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des sports, celui de l’Industrie, celui de la Télécommunication et celui de l’Éducation nationale. Cette première édition de la Coupe mettra ainsi aux prises des équipes phares nationales de NIA, NIB et U-20.
L’événement s’étalera sur deux mois. Les phases éliminatoires qui débuteront du 7 mars au 22 mars se dérouleront dans quatre chefs lieux de la Grande île, à savoir Antsirananana pour la zone nord (Boeny, Sofia, Diana, Sava), Atsinanana pour la zone centre (Analamanga, Atsinanana, Alaotra Mango­ro, Analanjirofo), Antsirabe pour la zone ouest (Vakinan­karatra, Bongolava, Itasy, Menabe) et Fianarantsoa pour la zone sud (Haute Matsiatra, Amoron’i Mania, Ihorombe, Atsimo Andrefana, Anosy, Androy, Vatovavy fito Vinany).
Les trois meilleures équipes de chaque zone avec les quatre équipes du NIA (5e à 8e place du dernier cham­pionnat) passeront à la deu­xième étape des phases éliminatoires qui sera jouée dans la capitale où se déroulera aussi la phase finale de la compétition, prévue le 12 avril. Histoire de débuter la saison en fanfare.
Car beaucoup d’autres compétitions pour ne citer que l’organisation de l’Afrobasket U-16 women, prévu au mois de juillet et de la Coupe des clubs cham­pion de l’océan Indien, programmée au mois de novem­bre du 7 au 15 à Antsiranana attendent aussi les joueurs et joueuses.
Soafara Pharlin

20 février 2015

ILE MAURICE : D1 (4E JOURNÉE): Harlems fait le plein, Blackshield confirme


Les Malherbes Harlems (en noir) ont pris le dessus sur le Pamplemousses SC au terme d'une rencontre contrôlée dès le départ

Les Malherbes Harlems ont remporté leur troisième rencontre en quatre sorties, en venant à bout du Pamplemousses SC sur le score de 75-39, dimanche au gymnase de Phœnix. Une rencontre qui a eu du mordant malgré la grande différence dans le score.
Contre un adversaire en phase de rodage, les Harlems ont vite fait de marquer leur territoire. Dès l'entame du match — programmé une demi-heure plus tôt —, les Curepipiens ont montré qu'ils avaient les atouts pour dominer la rencontre. « Nous avions prévu de faire tourner le banc, vu que l'adversaire était à notre portée », explique Danyel Soucient, coach de Malherbes.
Dans la pratique, l'équipe montre en effet une belle réussite offensive, accentuant rapidement son avance sur Pamplemousses, qui tarde à rentrer dans la rencontre. « En fait, il s'agit surtout d'un manque d'entraînement. Ce qui se caractérise par une absence de jeu d'équipe », lâche Jonathan Cooshna, qui porte à la fois les casquettes de coach, capitaine et joueur chez les Nordistes.
Plus la rencontre avance et plus Pamplemousses montre un visage offensif. La domination qu'ils ont subie au premier quart (23-8) semble peu à peu s'estomper au deuxième (10-17). « On a trouvé quelques repères pendant le match. Mais nous n'en sommes pas encore là », confie encore Jonathan Cooshna. Pourtant, au troisième quart, ils feront presque jeu égal avec Malherbes (16-12). « Je voulais faire tourner le banc et faire jouer des jeunes qui n'auraient pas pu jouer les gros matches que nous avons eu auparavant », poursuit Danyel Soucient.
C'est également au cours de ce troisième quart que les Harlems relâchent un peu la pression. Mais dans le dernier quart, ils ne font pas dans la dentelle, marquant 19 points et n'en prenant que neuf. Le score final (75-39) reflète la physionomie de la rencontre, même si les Curepipiens ont parfois eu du mal à imposer leur jeu. « Nous avons encore quelques réglages à effectuer avant nos prochaines rencontres ».
En effet, contre Hoop, les Harlems devront sortir le grand jeu. « Hopp est une bonne équipe qui tourne bien et avec une attaque assez performante. Ce sont ces petits détails que nous devrons régler ». D'ailleurs, la poule B semble la plus relevée avec Vuillemin, Highlands, Hoop et Malherbes en candidats potentiels à la montée. « Il faudra jouer serré », analyse encore Danyel Soucient.
Dans les autres rencontres, Vuillemin a continué sa marche en avant contre le CSSC (74-51). La victoire des joueurs de Beau-Bassin s'est dessinée au premier quart, après que les Curepipiens eurent dominé les Soldiers (11-10). Mais au deuxième, la défense curepipienne s'effondre (21-9). Scénario plus ou moins identique au troisième, même si la résistance s'organise (19-15). Et le coup de grâce vient au quatrième quart, qui se termine sur le score de 24-16.
On notera également la victoire des Raiders sur les PAS Mates (85-53) et celle de Curepipe Blackshield contre Ste Croix (49-38).

MAROC : Coupe du Trône du basketball Le WAC et l’ASS prennent les devants

Quel carton pour le WAC ! Les Rouges ont remporté le match aller des quarts de finale de la Coupe du Trône face à l’Union Sidi Slimane de Berkane haut la main. Porté par Reda Harras, le WAC a dû élever son niveau de jeu en seconde mi-temps pour creuser l’écart jusqu’à 18 points. Le score à la mi-temps n’était que d’un seul point. L’Association sportive Salé (ASS) est venue à bout de l’AS FAR. Les «Corsaires», en verve ces derniers temps, ont réussi à se défaire des Militaires (105-93). Les matchs retour s’annoncent donc faciles pour le WAC et l’ASS. En revanche, tout reste à refaire pour l’Itihad Tanger qui a battu Amal Essaouira uniquement avec 12 points d’écarts. Le match retour à la salle couverte d’Essaouira s’annonce difficile pour les Tangérois puisque les coéquipiers de Younès Idrissi sont capables de refaire leur retard. Il en est de même pour le FUS qui n’a pris que sept points d’avance sur Chabab Rif Al Hoceima qui ne se fera pas prier pour remonter ce mince écart au score et se qualifier aux demi-finales. Ces deux dernières confrontations restent indécises et risquent de basculer. Les matches retour auront lieu dimanche prochain.
Coupe-du-Trone-du-basketbal.b.jpgLe FUS (en rouge ici face au CMC) devra se montrer plus performant au match retour face au Chabab Al Hoceima. Ph. Seddik
Quel carton pour le WAC ! Les Rouges ont remporté le match aller des quarts de finale de la Coupe du Trône face à l’Union Sidi Slimane de Berkane haut la main. Porté par Reda Harras, le WAC a dû élever son niveau de jeu en seconde mi-temps pour creuser l’écart jusqu’à 18 points. Le score à la mi-temps n’était que d’un seul point. L’Association sportive Salé (ASS) est venue à bout de l’AS FAR. Les «Corsaires», en verve ces derniers temps, ont réussi à se défaire des Militaires (105-93). Les matchs retour s’annoncent donc faciles pour le WAC et l’ASS. En revanche, tout reste à refaire pour l’Itihad Tanger qui a battu Amal Essaouira uniquement avec 12 points d’écarts. Le match retour à la salle couverte d’Essaouira s’annonce difficile pour les Tangérois puisque les coéquipiers de Younès Idrissi sont capables de refaire leur retard. Il en est de même pour le FUS qui n’a pris que sept points d’avance sur Chabab Rif Al Hoceima qui ne se fera pas prier pour remonter ce mince écart au score et se qualifier aux demi-finales. Ces deux dernières confrontations restent indécises et risquent de basculer. Les matches retour auront lieu dimanche prochain.

Réagir  0  0 Google+0  0  0

Déposer un commentaire



- See more at: http://www.lematin.ma/journal/2015/coupe-du-trone-du-basketball_le-wac-et-l-ass-prennent-les-devants/218114.html#sthash.UndNpb49.dpuf