03 octobre 2013

CCCOI 2013 : Un Real taille patron



Méfiez-vous de la bête blessée, dit-on. Le Real n’a pas fait mentir l’adage, en venant à bout des Malgaches d’ASTUC hier soir au gymnase de Phœnix au terme d’un match remporté sur le score de 82-79. Avec dans ses rangs un Joey Gérie de gala, une défense en béton armé et un attaque de feu, les protégés de Neva Vadiveoo ont maté le cinq malgache pour se maintenir dans la course vers la finale.
« J’avais dit que c’est notre attaque qui n’avait pas marché contre les Hawks. Aujourd’hui, la question est réglée », souriait calmement Neva Vadiveloo après la rencontre. Un contraste avec Jean Raelison qui, lui, restait sobre dans la défaite. « On a peut-être sous-estimé le Real sur ce coup-là. »
Mais une rencontre que personne ne veut perdre peut vite virer au désastre. Coup d’envoi, et le Real marque coup sur coup (6-0). L’entame du match est aux antipodes de ce qui s’est passé la veille contre les Hawks. Si lundi la machine port-louisienne s’est grippée, hier, rien de tout ça. Tout réussissait aux Mauriciens.
Puis, un écart de six points (8-2), qui monte à dix, avant d’arriver à 15 unités (21-6). Mais après, la panne sèche. Ils voient fondre sur eux les Malgaches, qui réduisent l’écart à quatre points (22-18). C’est d’ailleurs le score au premier quart-temps.
Il semblait que le match se jouerait avant la pause. On se bat pour prendre l’avantage, surtout que les Malgaches ont mené pendant le deuxième quart-temps, laissant cette fois le Real courir après eux. Statistiquement, les Port-Louisiens ont passé près de la moitié de cette période sans marquer. « À un moment, les choses nous ont un peu échappé. Mais après, on s’est bien repris », poursuit l’entraîneur du Real. « On a été trop relaxes. Du coup, on a tardé à entrer dans le match, puis on a accumulé du retard, ce qui fait que nous avons couru après le score », expliquait Jean Raelison.
À la pause pourtant, après que les choses se sont tassées pour le Real, les coéquipiers de Mohamed mènent de trois points (40-37). Cette réussite, éclatant contraste avec le match de lundi, s’explique par deux choses. « Joey Gérie a été le joueur du jour pour nous et Ugbage Ajodoh a joué son rôle », avance encore Neva Vadiveloo.
Avec Ajodoh qui récupérait les rebonds en véritable tour de contrôle, et une attaque du tonnerre, la combinaison était payante. Le match, jusqu’ici à l’avantage du Real, vire au vert pour les Malgaches. Leur compatriote du Real, Hans, manque deux lancers francs décisifs. Par contre, Jonathan Jules ne l’imite pas.
À la fin du troisième quart-temps, le score est de 55-56 pour les Malgaches, qui ont profité des lacunes des Port-Louisiens. « Après avoir mal débuté, nous avons douté de notre jeu. Je pense que les garçons n’étaient pas assez motivés », souligne l’entraîneur des rouges. La quatrième période tourne rapidement à un chassé-croisé entre les deux équipes. Avec un écart aussi mince, c’est à qui prendra l’avantage. Le Real mène (57-56), puis passera à 61-56, avant de monter à 64-58.
Mais, coup du sort, il est rattrapé (64-64), avant de prendre un léger avantage (65-64). C’est là que les choses se corsent. L’avance des uns et le retard des autres forcent les deux équipes à sortir leur meilleur basket, même s’il a par moment été un peu brouillon. Le jeu d’ASTUC étant basé sur la vitesse d’exécution, on se demandait alors si le Real tiendrait le coup. Encore une fois, les équipes confondent vitesse et précipitation.
L’avance du Real dépasse rarement plus de six points et ne descend pas souvent sous les cinq points. Mais subitement, les Malgaches retrouvent leurs moyens. Ils enchaînent les tirs à trois points et marquent quinze points pour se retrouver à hauteur de 76-70. Une dernière action à suspens, des deux côtés, porte le score à 80-79.
Puis, Mohamed se retrouve avec deux lancers francs, dont un raté (81-79). Gérie, qui a planté trois dunks pendant la rencontre, hérite quelques secondes après de deux lancers francs également. Lui aussi en place une sur les deux (82-79). « Lors de son premier match, il était passé à côté. Nous lui avons parlé et lui avons dit qu’un des quatre matches serait le sien. Aujourd’hui, on a vu le résultat », sourit encore Neva Vadiveloo.
Le score, malgré quelques échanges assez disputés, n’évoluera pas. Le Real a vraiment fait l’impossible. « En 2008, nous avons essayé de battre une équipe malgache. Mais après avoir mené pendant trois quarts-temps, on s’est fait rattraper. Là, on a redressé quelques torts », avance Neva Vadiveloo. Quant à Jean Raelison, il se concentre déjà sur son prochain match. « Les Mahorais ne sont pas forcément plus faciles à manier. Logiquement, on aurait dû battre le Real. Mais le basket-ball n’est pas logique », rappelle-t-il en conclusion.

3 Comments:

At 27/10/14 02:44, Blogger oakleyses said...

louis vuitton handbags, jordan shoes, burberry outlet, true religion jeans, true religion jeans, louboutin, michael kors outlet, oakley sunglasses cheap, burberry outlet, prada handbags, coach outlet, coach purses, coach outlet store online, gucci outlet, christian louboutin shoes, prada outlet, polo ralph lauren outlet, michael kors outlet, tiffany and co, air max, longchamp outlet, air max, longchamp handbags, ray ban sunglasses, polo ralph lauren outlet, ray ban sunglasses, oakley sunglasses, louis vuitton outlet, kate spade handbags, michael kors outlet, tiffany and co, louis vuitton outlet, michael kors outlet, tory burch outlet, nike free, louboutin outlet, michael kors outlet, louis vuitton outlet stores, louboutin shoes, oakley sunglasses, nike shoes, michael kors outlet, kate spade outlet, coach factory outlet, louis vuitton, longchamp handbags, chanel handbags

 
At 27/10/14 02:45, Blogger oakleyses said...

asics running shoes, jimmy choo outlet, canada goose, canada goose outlet, moncler outlet, mont blanc, marc jacobs, wedding dresses, lululemon outlet, new balance shoes, ghd, reebok outlet, canada goose, canada goose jackets, beats by dre, mcm handbags, ugg boots, baseball bats, birkin bag, canada goose uk, babyliss pro, giuseppe zanotti, valentino shoes, moncler, chi flat iron, abercrombie and fitch, herve leger, north face outlet, ugg, iphone 6 cases, air max, moncler, canada goose, ugg australia, insanity workout, instyler, moncler, p90x, bottega veneta, ugg pas cher, hollister clothing store, uggs outlet, ferragamo shoes, soccer jerseys, soccer shoes, north face jackets, rolex watches, celine handbags, nfl jerseys, ugg boots

 
At 27/10/14 02:47, Blogger oakleyses said...

ray ban sunglasses, north face, sac guess, michael kors, michael kors pas cher, nike free, sac louis vuitton, sac longchamp, nike huarache, louis vuitton, ralph lauren, timberland, sac burberry, longchamp, sac hermes, polo ralph lauren, nike roshe run, converse pas cher, nike free pas cher, hollister, nike blazer, hollister, vans shoes, ray ban pas cher, sac louis vuitton, louis vuitton uk, north face, nike roshe run, polo lacoste, air max, nike air max, barbour, mac cosmetics, lululemon, nike tn, louboutin, mulberry, oakley pas cher, nike roshe, longchamp, vanessa bruno, michael kors, air force, vans pas cher, new balance pas cher, nike trainers, hollister, hogan outlet, air jordan, abercrombie and fitch

 

Enregistrer un commentaire

<< Home