30 avril 2013

MADAGASCAR : AFROBASKET U-16 MASCULIN

Les?membres?de l’équipe nationale qui vont défendre les couleurs malgachesMadagascar a bénéficié des expériences de l'Afrobasket women 2009 et Afrobasket men 2012. Il promet de faire mieux à la version U-16 masculin, du 28 juin au 7 juillet.
Le compte à rebours a commencé. Il reste deux mois avant la tenue de l’Afrobasket U-16 masculin ou Fiba Africa U-16 championship for men, dans la capitale. Le nom de ce rendez-vous éveille un sentiment de fête pour l’Afrique en général, et Madagascar en particulier. Le Comité d’organisation de l’événement (Cocan) est à pied d'œuvre. Il est actuellement dans la phase de démarrage, qui sera marquée par le début d'une campagne de lancement.
« Il ne nous reste plus que deux mois pour parfaire les préparatifs, mais le Cocan fera de l’Afrobasket U-16 un événement populaire, comme nous l’avions déjà fait en 2009 et en 2012 avec l’Afrobasket women et celui des hommes », confie le président du Cocan, Nina Ruphin, hier au siège de Telma, lors du lancement officiel du rendez-vous.
Avec Telma comme sponsor officiel de l’événement, la Fédération malgache de basket-ball met la barre très haute et envisage de continuer sur sa lancée. Surtout que la compétition coïncide avec la politique de la fédération qui est de créer des équipes nationales pour toutes les catégories d’âge.
Droit de compétition
Pour ce faire, comme tout évènement d'envergure continentale, son organisation nécessite des moyens énormes, ne serait-ce que pour la préparation technique du Palais des Sports où se déroulera l’événement.
« Je dirai que le coût de l'organisation atteint environ 490 millions d’ariary, la moitié du coût de l’Afrobasket men et women. Cette somme sera allouée en majorité à la logistique : l’hôtellerie, le transport, la préparation technique des salles, entre autres, étant donné qu’il n’y a pas de droit de compétition à payer à la FIBA », explique le président de la FMBB, Jean Michel Ramaroson.
Et il poursuit : « Il s’agit tout simplement de promouvoir le basket-ball en Afrique et souvent le problème réside dans la falsification de l’âge. Mais la FIBA débarquera à Madagascar avec différents tests pour l’éviter. »
Quant à l’objectif sportif, il faudra remporter la meilleure place pour être à la hauteur des attentes, vu que c’est une première participation. Car, « Telma, sponsor officiel de l’événement, et la fédération font tout pour que les athlètes soient dans les meilleures conditions. Il ne s’agi­ra donc pas de faire de la figuration », conclut le directeur technique national, Pascal Rasoloson qui mène le Comité de préparation des athlètes.
Soafara Pharlin

2 Comments:

At 3/7/13 11:22, Anonymous Anonyme said...

zan n gasy amin zan e!!!!!!!!!

 
At 3/7/13 11:23, Anonymous nadia said...

ny gasy ts maints mandresy e!!!!!!!!!!!

 

Publier un commentaire

<< Home