30 décembre 2011

SENEGAL : National 1 féminin (6ème journée) : JA enfonce Rail, qui se livre à un dur apprentissage

La 6ème journée du championnat national 1 féminin de basket s’est achevée hier jeudi, avec la victoire sans surprise de la JA sur le promu Rail (65-49), qui ne fait qu’aligner des défaites depuis le début de la compétition. Enfonçant Rail au fond du trou dans le groupe B, la Veille Dame pointe désormais à la 3ème place.

SENEGAL : NM1 7éme Journée: Le Duc toujours invaincu

Dans la championnat National Masculin , le Duc reste le seul club invaincu . Les étudiants ont dominé hier l'Us Gorée dans un match qui avait pourtant bien démarré pour ces derniers qui ont pendant longtemps devancés les étudiants, mais une zone presse imposée par Sir Parfait Adjivon allait leur être fatale. Dans l'autre poule le Rail a difficilement battu le Sibac à Thies, ces derniers qui avaient 14 points d'avance en début de quatriéme quart temps ont laissé échappereur chance de remporter leur deuxiéme victoire dans ce championnat.

CÔTE DE IVOIRE : U16 Hommes] – 7ème Tournoi international de Genève : Les Eléphanteaux éliminés

Les ivoiriens ont été éliminés du tournoi international de Genève après avoir perdu toutes leurs rencontres.

Résultats
MARDI 27/12/11
12H30: Cote d’Ivoire 37-87 Berne
MERCREDI 28/12/11
10H00: Italie 78-36 Cote d’Ivoire
20H00 :Cote d’Ivoire 40-79 Genève

Rappelons que c’était la première fois qu’un pays africain participait à ce tournoi.



TUNISIE : Championnat national (10e journée)

Ça reprend enfin !
Les jeux sont presque faits. Mais avec quel visage les clubs feront-ils leur retour?

Longue trêve, oui, longue trêve d’un mois pour notre championnat. Le temps de permettre à la sélection de disputer les Jeux panarabes (résultats décevants sur toute la ligne) et à l’Etoile de monter sur le toit de l’Afrique. Nous partons ce soir avec la 10e journée en rappelant qu’il n’y a plus de matches de rattrapage à jouer pour l’Etoile.
On vous rappelle le point de la situation sur les deux groupes. Dans le premier : l’Etoile survole la compétition aisément avec le plein de victoires en compagnie de l’ESR et de l’ESG. Ce trio n’aura pas de soucis à rallier le play-off. Dans le deuxième groupe, le SN, le CA, EZS et le CAB ont un ascendant sur les autres. Les jeux sont pratiquement faits à 4 journées de la fin.

Choc à Ezzahra
Si les matches s’annoncent calmes et déséquilibrés dans le groupe A, on peut, en revanche, parler d’un choc au sommet dans le groupe B entre EZS et le CAB. Les deux équipes ont un point commun : elles sont en route pour le play-off et ont un point de différence au tableau. Un point que les Cabistes de Hosni Saïed tenteront d’effacer en cas de victoire. EZS est, pour sa part, décidée à rester dans le sillage du duo de tête. Maghrebi, Bouden, Ben Mahmoud et Mourad El Mabrouk, entre autres, veulent retrouver la compétition sur une victoire. Oppositions de styles, différence de métier, mais deux équipes assez en forme. Le CAB est sans doute la révélation de ce début de saison. Dure mission pour l’USM face au SN et la JSM face au CA. Revenons au groupe A. L’opposition JSK-TAC peut être considérée comme un choc.
On a deux équipes à la quête du 4e billet qualificatif au play-off. Les choses ne vont pas très bien à Kairouan avec une équipe en manque d’argent et d’effectifs. Gagner ce soir est indispensable pour les équipiers de Laghnej.

Le programme
Groupe A
Kairouan :18h00 : JSK - TAC
Radès: 17h00 : ESR - ASCB
Groupe B
Ezzahra :18h00 : EZS - CAB
Monastir :18h00 : USM - SN
Ariana :18h00 : JSM - CA

MALI : CHAMPIONNAT MINIME : LE DJOLIBA ET ESPOIR DE SIKASSO SACRES CHAMPIONS 2011

La phase nationale du championnat des minimes s’est déroulée à Bamako du 24 au 28 décembre. Exceptés Kayes et Kidal, toutes les autres ligues de l’intérieur ont participé à la compétition et étaient représentées sur les deux tableau (garçons et filles).
Au total, 16 équipes étaient qualifiées pour cette phase nationale dont quatre de Bamako. Il s’agit du Tata de Sikasso, du CLDC de Ségou, du CASS de Mopti, du Sonni de Gao, de Géant Hippo du Centre Bintou Dembélé de Koulikoro, du Centre Nialy de Tombouctou, du Djoliba, du CFPB et du Stade malien de Bamako. A l’issue de cinq jours de compétition, c’est le Djoliba en filles et l’espoir de Sikasso en garçons qui ont été sacrés champions du Mali. En finale, le Djoliba a largement dominé le CASS 25-8, tandis que Espoir de Sikasso a défait le Stade malien 16-12. Les filles de l’entraîneur Mohamed Salia Maïga ont dominé leurs adversaires de bout en bout. A l’image de l’intenable, Djeneba N’Diaye désignée meilleure marqueuse du match avec 16 points, les Rouges n’ont laissé aucun doute sur leur suprématie. Les Mopticiennes ont tout essayé, mais n’ont pu rien faire face à la machine rouge (9-2 au premier quart temps). Dans le deuxième quart temps le Djoliba va continuer sur cette lancée et créer la différence à la pause (19-4). A la reprise, les joueuses de la Venise vont une fois de plus essayer de revenir dans le match mais vont buter sur la défense bien en place du Djoliba. Score final : 25-8 en faveur du Djoliba. Si du côté des filles il n’y a pas eu trop de suspens, ce fut le contraire chez les garçons. Dans cette catégorie le Stade malien défiait Espoir de Sikasso. Le premier quart temps tournera à l’avantage des Blancs de Bamako (4-3). Au début du deuxième quat temps, les Sikassois vont montrer un autre visage qui leur permet de passer devant 8-5. Les deux autres quarts temps ne seront qu’une simple formalité pour l’équipe de Kénédougou qui s’impose sur le score de 16-12 Pour les récompenses, les deux équipes vainqueurs ont empoché chacune une enveloppe de 100.000F cfa, contre 50.000F pour les finalistes malheureux. Le Centre Nialy de Tombouctou en fille et le CASS de Mopti en garçons ont reçu le trophée Fair play et la somme de 20.000 F cfa. Les meilleurs marqueurs ont été Djénéba N’Diaye (Djoliba, 62 points) et Amadou Diallo (Géant Hippo, 32 points). Les deux révélations du tournoi sont Ibrahima Sylla (Stade malien) et Djénéba N’Diaye (Djoliba).



29 décembre 2011

CONGO-BRAZAVILLE : Lancement des 30es championnats nationaux à Pointe-Noire

Jean-Louis Banthoud, directeur de cabinet du préfet de Pointe-Noire, a lancé officiellement le 27 décembre au stade Namit-Gamgit-Elf Congo de Pointe-Noire les trentièmes championnats nationaux de basket-ball


André Miantama, troisième vice-président de la Fédération congolaise de basket, Daniel Mvoula et Jean-Pierre Vouendé Mantsoumbou, respectivement directeurs départementaux des Sports de Pointe-Noire et du Kouilou, et plusieurs sportifs, étaient présents.
Ces trentièmes championnats nationaux, retardés à plusieurs reprises, vont réunir jusqu'au 31 décembre les seuls départements de Brazzaville, Pointe-Noire et la Bouenza. Les catégories cadettes ont été écartées de la compétition pour des raisons scolaires, a précisé André Miantama. « Pour une fois, ces championnats nationaux n'obéissent pas à la tradition puisqu'ils ne réunissent que les catégories juniors et seniors hommes », a-t-il regretté. Les dames et plusieurs équipes d'élite du pays ne prennent pas non plus part à ces championnats qui qualifient pourtant les vainqueurs aux différentes compétitions continentales de la discipline.
Ainsi, ces championnats, qui clôturent la saison sportive au Congo, mettent aux prises quatre équipes en versions seniors et autant en juniors. Elles vont s'affronter dans leurs catégories respectives en aller-retour en un mini-championnat. Les rencontres inaugurales ont pris fin par le match d'exhibition en juniors dames entre BBS de Pointe-Noire et Inter club de Nkayi.

Les résultats des premières journées de compétition
Juniors hommes :
CPGOS Pointe-Noire/Inter club Nkayi : 69-55
BBS Pointe-Noire/Avenir du rail Brazzaville : 47-55
BBS Pointe-Noire/Inter club Nkayi : 86-34
Avenir du rail Brazzaville/CPGOS Pointe-Noire : 80-75

Seniors hommes :
Avenir du rail Brazzaville/BBS Pointe-Noire : 61-45
TBT Pointe-Noire/Cara Brazzaville : 31-82
BBS Pointe-Noire/TBT Pointe-Noire : 71-46
Avenir du rail Brazzaville/Cara Brazzaville : 61-59
Hervé Brice Mampouya

Photo 1 : Une phase du match Avenir du rail/Cara en seniors hommes.
Photo 2 : Une phase du match Avenir du rail/CPGOS en juniors hommes.



TUNISIE : Turbulence dans un ciel clair

Y a-t-il un ciel plus beau, plus clair que celui de la section basketball de l’Etoile Sportive du Sahel? Pourtant, il y a des signes de turbulence et les aviateurs vous diront que cette turbulence est assez grave. L’Etoile a fait un exploit historique susceptible de dissiper toutes les discordes imaginables mais voilà qu’il se transforme en occasion propice de mettre en relief les dessous d’un différend assez profond que tout le monde a essayé, tant bien que mal, de masquer.


Le passage de M. Mehdi Laajimi, président de la section basket, à la chaine nationale, a laissé des remous. Les questions n’ont pas fini de se poser avec insistance pour avoir des idées claires sur ce qui se passe réellement à l’Etoile et plus précisément entre les dirigeants eux-mêmes. Il est à l’honneur d’un dirigeant de citer élogieusement la décision historique de M. Othmane Jenayeh de sauver une discipline menacée de perdition quand il était au plus haut rang de la décision. Il est recommandé d’être reconnaissant à M. Moez Driss qui s’est investi pour amener le basket étoilé à un palier supérieur, mais pousser l’effort du président en exercice à un arrière-plan ne peut être mis sur le dos de l’omission ou de l’inattention. Rendre le mérite d’un exploit pareil à des relations “personnelles” avec des “personnalités” hors de l’équipe dirigeante (stages gratuits offerts par des amis). Tout d’abord, selon ces mêmes sources, si amis il y a, ce sont des amis faits grâce à l’Etoile du Sahel et si offre il y a, il ne s’agit que de l’hébergement. Quant aux billets d’avion ils sont payés par le club avec preuve à l’appui. Ces mêmes sources se demandent s’il y a vraiment des amis qui prennent tout en charge, pourquoi le bureau directeur a-t-il prévu un budget de 750 mille dinars pour la saison en cours ?!!! Si ces bienfaiteurs existent où sont allés les 70 mille dinars dépensés pour voyager au Maroc et ramener la coupe ?!!! Dans la même lignée de pensée, qui payera les 120 mille dinars de prime du titre ?!!!

Si on ajoute à cela deux gestes d’une gratuité criarde de la chaîne nationale et de sa consœur Hannibal qui ont filmé le président Hafedh Hemaied parlant de l’exploit de son équipe et comme par hasard les deux chaînes omettent de diffuser les interviews !!!! Cela ne peut présenter qu’une occasion idéale pour ceux qui parlent d’une machination essayant éloigner le président en exercice de toute festivité ou de rendez-vous de gloire.Notre sport vit une transition réelle, s’il vous plait épargnez-nous ces agissements mesquins. Arrêtez ce culte de la personne d’un temps révolu. Nous sommes désormais dans l’ère de la révolution.

ALGERIE : OB-WAB et IRBBA-CRBDB en vedette

Les deux rencontres OB-WAB et IRBBA-CRBDB domineront largement la 11e journée du championnat de superdivision de basket-ball prévue demain, et qui sera amputée pour la dernière fois des rencontres du GS Pétroliers et du CSM Constantine, dont leurs internationaux viennent de rentrer de Doha où ils ont pris part aux 12es Jeux arabes à l’issue desquels ils ont pris une encourageante 5e place.


Les principales affiches de cette 11e journée auront pour théâtre les salles omnisports de Batna et de Bordj Bou-Arréridj dont les clubs locaux, OB et IRBBA, accueilleront respectivement deux sérieux prétendants, à savoir le WA Boufarik et le CRB Dar El-Beïda. L’OB (6e-14 points) et deux matches en moins, caresse l’espoir de battre le WA Boufarik, revenu au galop cette saison et qui affiche de grandes prétentions depuis la venue à la barre technique de Mohamed Yahia. Ce déplacement dans la capitale des Aurès constitue un test probatoire pour la formation des Oranges, décidée à redorer son blason en attendant son match au sommet face au GS Pétroliers à Hydra reporté finalement du 3 au 17 janvier 2012. De son côté, le CRB Dar El- Beïda qui a relevé la tête après un inquiétant passage à vide, jouera à Bordj Bou-Arréridj l’une de ses dernières cartouches, afin de rattraper les points perdus dans sa salle de Dar El-Beïda, dont le dernier match face au TBB Blida (72-78). L’IRBBA, qui reste également sur une défaite à Staouéli, tâchera de glaner deux précieux points, histoire de rester dans le peloton de tête. L’AB Skikda qui occupe la 6e place mais avec deux matches en retard, sera en mesure de remporter son match face au CRB Témouchent, assez fébrile à l’extérieur et qui aura effectué un assez long déplacement de l’Ouest à l’Est Le match US Sétif-NB Staouéli ne manque pas d’intérêt. La logique veut que le NBS renforcé par l’ex-international du GSP Harouni l’emporte, mais la volonté des locaux pourrait faire la différence, surtout que les Sétifiens restent sur une belle victoire acquise sur le terrain de l’USM Blida. Cette dernière sera ce vendredi l’hôte du MS Cherchell, un adversaire qu’elle connaît assez bien pour avoir été son compagnon la saison dernière au palier inférieur. Sauf surprise, les locaux du MSC sont bien partis pour décrocher les deux points de la victoire. L’AU Annaba, toujours en quête d’un premier succès pour l’exercice 2011-2012, aura du mal à battre une équipe du NA Hussein Dey bien supérieure sur tous les plans.
M. A.

Start
Vendredi 30 décembre (15h)
AB Skikda-CRB Témouchent
O. Batna-WA Boufarik
IRBB Arréridj-CRB Dar El-Beïda
AU Annaba-NA Hussein Dey
US Sétif-NB Staouéli
MS Cherchell-USM Blida
* TBB Blida-GS Pétroliers et OB Bel-Abbès-CSM Constantine reportés.



28 décembre 2011

SENEGAL : RESULTATS 7émeJ garçon et 6éme J Fille

Mercredi 28/12/2011


DAKAR Marius NDIAYE
17H30 AS DOUANES-LOUGA BC 7ème PB G (Reporté)
19H00 SIBAC-SLBC 46-59 6ème PA F

... RUFISQUE Jardin Public
SALTIGUE-BOPP 42-57 6ème PA F

MBOUR Terrain CDEPS
MBOUR BC-USO 42-58 6ème PA F

Ziguinchor CDEPS
ZBC-JARAAF 67-51 6ème PB F

Saint-Louis Joseph GAYE
UGB–JA 79-52 7ème PB G
UGB-DUC 47-56 6ème PB F

MALI : Bilan de la saison 2011 : Le stade malien revient, l’as police s’invite sur le podium

La saison 2010-11 a été marquée par la belle prestation du Stade malien qui a fait coup double en remportant les deux titres de champion du Mali (Dames et Hommes).

En coupe du Mali, on retiendra surtout le sacre de l’AS Police Messieurs qui a inscrit son nom pour la première fois au palmarès de la compétition en battant le Djoliba 56-52. Chez les Dames en revanche, la hiérarchie a été respectée avec la victoire du Djoliba qui a dominé l’USFAS 60-50.



SEYCHELLES : Abdel Sylla dans les viseurs des Raptors de Toronto

Ce n’est un secret pour personne. La NBA (la Ligue Nationale Américaine) reste le rêve de gamin du basketteur seychellois Abdel Sylla.

Et le nouveau phénomène du basket seychellois, qui joue avec le SLUC Nancy en Pro A en France, peut garder l’espoir de jouer un jour dans la meilleure ligue du monde et continuer son ascension météorique.
Jeudi dernier, lors de la défaite de SLUC Nancy sur le score de 74-79 contre l'Olympiakos en Euroligue, un scout des Raptors de Toronto de la NBA est venu observer le jeune intérieur a rapporté le journal L'Est Républicain. Sylla a terminé la partie avec 4 contres, 2 rebonds et 1 passe en 18 minutes.
Le premier Seychellois à avoir joué en Euroligue – compétition qui rassemble les 24 meilleurs clubs de basket-ball du continent européen – Sylla s’est dit très content de la visite du scout des Raptors de Toronto.
« Quand j’ai appris la nouvelle le matin du 23 décembre dans le journal, j’étais très content et ravi de voir que les matches d’avant ont déclenché la visite du general manager et du vice-président des Raptors de Toronto
« Même si je ne suis pas en contact avec les Raptors de Toronto, cela me fait plaisir que ce club suit mon progrès. Par contre, je reste concentré sur ce que j’ai à faire avec Nancy : donner mon maximum et continuer à gagner du temps de jeu et de l’expérience. Maintenant, je suis fier de dire que j’ai eu la chance de jouer au meilleur niveau européen – en Euroligue – le deuxième meilleur niveau après la NBA », a dit Sylla, qui a tenu à remercier sa famille et tous ceux qui ont toujours cru en ses qualités techniques et physiques.
Espérons que tout se passera bien pour Sylla qui travaille comme un fou depuis plusieurs années pour pouvoir intégrer la meilleure ligue du monde.
A savoir que ce grand gabarit de 2m05, qui depuis un certain temps commence à faire le métier sous les paniers, était l’homme providentiel de l’équipe masculine des Seychelles lors du premier succès de cette formation devant son public aux 8es Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI) en août dernier.
Il avait aussi participé à la victoire de l’équipe au tournoi spécial organisé par la Fédération seychelloise de basket-ball en prélude aux JIOI. L’équipe des Seychelles avait notamment battu la sélection nationale mozambicaine et une sélection italienne.
Un joueur physique qui aime défendre, prendre des rebonds et aider ses coéquipiers, Sylla avait remporté le Trophée du Futur 2011 avec l’équipe Espoir du SLUC Nancy en France à la fin de la saison 2010-2011.
SLUC Nancy avait reçu le trophée pour la première fois de son histoire en juin dernier. Et l’intérieur seychellois, qui avait terminé la saison régulière avec une moyenne de 16,8 points et 10,0 rebonds par match, avait largement contribué au succès de son équipe en finale contre Paris-Levallois, le champion de France espoir. Il avait été décisif avec 17 points, 12 rebonds et 4 contres lors de la finale remportée sur score de 91-68.
La saison 2010-2011 était la dernière année chez les espoirs en France pour l’ancien joueur de Premium Cobras et Baya, qui bénéficie du statut de joueur formé localement cette saison 2011-2012.
Ce sont les 16 entraîneurs des centres de formation de PRO A qui avaient voté pour élire les meilleurs et c'est l'ancienne internationale de France, Isabelle Fijalkowski, qui avait remis les trophées aux jeunes joueurs.
Dans le championnat Pro A, Nancy devait affronter, hier, Hyères-Toulon qui est bon dernier avec 10 défaites en 12 matches joués.
Nancy, qui compte 9 victoires et 2 défaites après 11 matches, avait 20 points à son compteur et était classée cinquième avant son match d’hier.
BCM Gravelines-Dunkerque et Chalon-sur-Saône sont en tête du classement (22 points pour 10 victoires et 2 défaites après 12 matches), avec une victoire de plus que Nancy qui recevra Roanne le 7 janvier en match en retard.
Nancy fait aussi partie des six équipes qui ont déjà décroché leur billet pour la Semaine des As. Les cinq autres qualifiées sont Chalon-sur-Saône, Gravelines-Dunkerque, Le Mans, Paris-Levallois et le club organisateur, Roanne (actuellement 9e au classement). Il reste deux places à prendre.
G. G.



ALGERIE : Le CRBT se déplacera-t-il à Skikda ?

En prévision du déplacement de l’équipe du CRB Témouchent à Skikda, les dirigeants du club ont vainement frappé à toutes les portes pour transporter leur équipe, mais malheureusement, aucun responsable contacté n’a daigné répondre favorablement, ce qui a irrité les dirigeants du CRBT, au point où ils ont déclaré qu'ils sont démissionnaires devant ce qui se passe au sein du club.

Ces dirigeants disent «que le CRBT est l'équipe de toute une ville et par conséquent, chacun doit s'inquiéter de son sort, la situation financière du club est au rouge depuis plusieurs années, exactement depuis 2001 où une dette de 6 millions de dinars complique la situation du club et personne ne bouge le petit doigt». Ils ajoutent : «Chaque année, nous vivons le même calvaire alors que le CRBT représente toute une ville, les autorités locales et les fans témouchentois doivent agir pour le devenir de l'unique club qui représente le basket-ball au sein de l'élite, selon le président M. Abdelmalek Miloud, même la Direction de la jeunesse et des sports n'a rien fait pour résoudre ce problème de déplacement à Skikda.» Devant cet état de fait, les dirigeants sont contraints de jeter l'éponge pour éviter un forfait de l'équipe du CRBT. Affaire à suivre...

S. B.



27 décembre 2011

CÔTE DE IVOIRE : Tournoi international de Genève : Le programme des Ivoiriens

La sélection U16 masculine de Cote d’Ivoire est présente à Genève, Suisse pour prendre part à la 7ème édition du Tournoi international de la dite ville.
Voici le programme des rencontres de l'équipe ivoirienne :
Mardi 27/12/11
12H30: Cote d’Ivoire-Berne
20H30: Serbie- Cote d’Ivoire
Mercredi 28/12/11
10H00: Italie-Cote d’Ivoire



26 décembre 2011

TUNISIE : Nouveau mandat pour Benzarti

Les élections de la Ftbb étaient très spéciales hier à Sousse. Malgré son annonce officielle de retrait, la liste de Imed Jabri était présente sur les bulletins de vote (au-delà d’un certain délai, le retard n’est pas accepté par le Cnot).

Mais en réalité, les jeux étaient faits avant même les élections. Le résultat en dit long sur la facilité avec laquelle la liste de Ali Benzarti a gagné. Sur les 51 voix, Benzarti en a obtenu 48 contre 2 pour Jebri et un bulletin nul.
Nous sommes partis pour 5 ans avec la liste de Ali Benzarti.

23 décembre 2011

TUNISIE : L’exploit!

En dominant Primeiro Agusto, l’ESS met fin à une légende et en devient une autre.

Nous savions tous que l’ESS est partie au Maroc avec le titre de meilleure équipe en championnat. Un petit doute tout de même quand la FIBA Afrique a refusé de qualifier Mohamed H’didane et Marouane Kechrid, partis renforcer les rangs de l’Etoile. Un véritable coup du sort compte tenu du fait que les adversaires de notre représentant étaient tous renforcés. L’Etoile dut de ce fait composer avec son effectif. Finalement, ça n’a pas découragé Ben Romdhane et ses camarades qui montent, pour la première fois de leur histoire, sur le toit de l’Afrique. Un sacre très bon à prendre. Le tout bouclé en trois jours. «Union Bank» en quarts, l’AS Salé en demi-finale; le parcours de l’Etoile a été brillant.
C’est une consécration tout à fait méritée pour cette équipe qui domine désormais le basket continental. Ben Romdhane, Braâ, Mouhli, Toumi, Mestiri, Maoua, Willy Kemp, Naddari et Bokri, entre autres, méritent des louanges. Coriaces, appliqués, collectifs et bien inspirés en finale, les Etoilés sont revenus de très loin pour surprendre tout le monde.

Revanche…
Il y a trois ans, ce même «Primeiro Agusto», qui représente 80% de la sélection angolaise, a difficilement battu une ESS évoluant à domicile. Ce jour-là, l’Etoile était tout proche d’un titre.
Trois ans plus tard, Precevic est l’entraîneur par qui la revanche est arrivée. Il n’y a qu’à regarder le score (82-60) pour comprendre la valeur de l’exploit. Le quadruple champion d’Afrique en titre a été balayé à Salé avant- hier soir. Les équipiers de Makram Ben Romdhane ont tout réussi: qualité de la défense, nombre de rebonds défensifs réussis, adresse sur les tirs à 3 points et également gestion du match. Match exemplaire pour notre représentant qui acquiert haut la main son sacre. Intéressant aussi ce jeu caché de l’Etoile qui a perdu contre ce même adversaire au premier tour sur un large écart. On pensait alors que les Angolais étaient partis pour une énième victoire. Faux : les Angolais ont découvert une autre Etoile plus compacte et mieux inspirée.
Pour l’anecdote, le basket angolais essuie son second revers en trois mois devant le basket tunisien. Après le championnat d’Afrique des nations, c’est maintenant la Coupe d’Afrique des clubs champions. L’année 2011 aura été faste pour notre basket qui retrouve la gloire sur le continent. Cette année est aussi mémorable pour l’Etoile qui gagne trois titres: championnat, coupe et maintenant coupe d’Afrique des clubs. Bravo les champions!

MAROC : ES Sahel sur le toit de l'Afrique

L'équipe tunisienne de l'Etoile du Sahel a remporté, mercredi à la salle Fathallah Bouaazaoui de Salé, le titre du championnat d'Afrique des clubs champions de basket-ball hommes, en dominant en finale Primeiro Agusto (82-60).


Les Tunisiens qui ont fait la course en tête durant toute la rencontre mettent donc fin à la suprématie de Primeiro Agusto, triple tenant du titre. Et du coup, ils ont pris leur revanche après leur finale perdue à Sousse en 2008 face au même adversaire. Les coéquipiers de Ben Romdhane étaient tout simplement supérieurs à leurs adversaires dans tous les compartiments de jeu. Faisant preuve d'une très grande maîtrise technique, tactique et surtout de réussite insolente, les protégés de Dragan Petrevic n'ont laissé aucune chance à Primeiro Agusto qui est passé complètement à côté de sa finale.
Dans le match pour la troisième place, l'Association sportive Salé a surclassé Petro Atletico, l'autre club angolais engagé dans cette 26e édition du championnat d'Afrique des clubs champions, sur le score de 80-75. Les Pirates de Bouregreg, qui sont à leur deuxième participation dans un championnat africain, réalisent la même performance que lors de l'édition précédente, qui s'est déroulée au Bénin. Mais force est de constater que l'ASS, qui a fait pratiquement jeu égal avec ses adversaires, a besoin de doublures de grandes qualités afin de pouvoir rivaliser avec les meilleures équipes du continent.
L'autre représentant du Maroc dans ce championnat, Chabab Rif Al Hoceima, a fait bonne figuration même si le club rifain manque d'expérience à ce niveau. Le CRA a terminé à la sixième place après sa défaite devant le Mazembe de la RD Congo (66-79) en match de classement pour la 5e position. En match de classement pour la 7e place, les Angolais de Libolo se sont largement imposés face aux Nigérians d'Union Bank (95-47). La neuvième place était revenue à Al Ahly libyen, vainqueur mardi des Burundais d'Urunani (90-77), alors que Royal Hoopers du Nigeria a terminé 11e, après sa victoire sur Malabo Kings de la Guinée (111-42).

Liste des clubs ayant remporté ce trophée
- Primeiro de Agosto (Angola) 7 titres ( 2002, 2003, 2004,2007, 2008, 2009, 2010)
• AS Forces Armées (Sénégal) 3 titres (1975, 1979, 1981)
• Gezira SC (Égypte) 2 titres (1994, 1996)
• ASEC Mimosas (Côte d'Ivoire) 2 titres (1989, 2000)
• Hit Trésor (République centrafricaine) 2 titres ( 1973, 1976)
• Moghreb de Fès (Maroc) 1 titre (1998)
• Maxaquene (Mozambique) 1 titre (1985)
• Zamalec ((Égypte) 1 titre (1992)
• Etoile de Sahel 1 titre (2011)

22 décembre 2011

TUNISIE : Tunisie-Jordanie 69-74

La sélection jordanienne (messieurs) s’est qualifiée pour la finale du tournoi de basket-ball des 12es Jeux panarabes en battant la Tunisie par 74-69 (mi-temps: 31-34) en demi-finale disputée hier à la salle El-Gharafa de Doha.


21 décembre 2011

Maroc 2011] – Finale : L’Etoile détrône le Primeiro

Tout comme ceux de l'équipe nationale, l’Etoile du Sahel ont battu les angolais du Primeiro d’Agosto (Quadruple champion en titre), et remporte la 26ème édition de la Coupe d’Afrique des clubs champions hommes.

L’Etoile démarre bien cette finale et remporte les deux premières périodes 22-16 et 18-16. A la mi-temps, le score est de 40 à 32 pour l’Etoile du Sahel.
Au troisième quart-temps, les joueurs du Primeiro tentent de se réveiller, mais ils remportent cette période d’un tout petit point (18-17). Mais les tunisiens décidés à faire tomber l’ogre angolais, domineront largement la dernière période 25 à 10, et infligent au Primeiro sa pire défaite de ces dix dernières années. L’Etoile du Sahel s’impose de plus de 20 points d’écart (82-60).
Macram Ben Romdhane reproduit sa performance de la demi-finale avec un double double de 21 points et 12 rebonds, imité par Radhouane Slimane a également eu un double double de 16 points et 10 rebonds. Quant à Willie Kemp, il ajoutait 17 points, 4 rebonds, 3 passes et 3 interceptions.

Maroc 2011] - Match de classement : L’As Sale termine sur la troisième marche

L’Association Sportive de Sale a défait Atletico Petroleos d'Angola lors de la petite finale sur le score de 80-75.

Pourtant les marocains se retrouvent menés à la pause 37 à 48 après la perte des deux premiers quartsètemps (23-24 et 14-24).
Au retour des vestiaires, les hommes de Lazare Adingono retrouvent leurs repères et dominent le 3ème quart 29 à 11. L’As Sale entame la dernière période avec 7 points à son avantage, et malgré la perte de cette période 14-16, ils empochent la médaille de bronze.
Zakaria Masbahi a inscrit 23 points, 5 passes, 2 rebonds et 2 interceptions. Parfait Bitee a ajouté 18 points, 3 rebonds et 2 passes et Abdelkahim Zouita, 15 points, 7 rebonds et 2 contres pour l’As Sale.

Maroc 2011] – Match de classement : Mazembe s’empare de la 5ème place

ASB Mazembe de la République démocratique du Congo termine à la cinquième place grâce à sa victoire 79-66 sur Chabab Rif Al Hoceima du Maroc.

Dans la rencontre comptant pour la huitième place, GDR Libolo a surclassé Union Bank basket club par 95-57.

Maroc 2011] – Demi-finales: Primeiro rejoint l’Etoile

Primeiro de Agosto défendra bel et bien son titre de champion face à l’Etoile du Sahel de Tunisie.Les coéquipiers de Joaquim Gomes ont défait en demi-finales leurs compatriotes du Petroleos Atletico sur le score de 91 à 82.

Cette deuxième demi-finales fut autant disputée que la première. Tandis qu’Agosto remportait les 1er et 3ème quart-temps (22-17 et 25-18), les joueurs du Petro s’emparaient des 2nd et du 4ème (23-22 et 24-22).
Reggie Moore auteur de 27 points, 4 rebonds et 2 passes a conduit son club vers une sixième finale consécutive.

Maroc 2011] – Demi-finales : L’Etoile sort l’As Sale devant son public

L'Association Sportive club de Salé s’est inclinée face à la détermination et la puissance de feu de l'Etoile Sportive du Sahel de Tunisie 78 à 81 dans la première demi-finale de la coupe d’Afrique des clubs champions masculins.

L’équipe hôte avait pourtant pris une petite avance dans le premier quart 15-09. Mais les joueurs de l’Etoile se réveillent et empochent le 2ème quart 27-14 ; La mi-temps intervient sur le score de 36 à 29 pour les Tunisiens.
Portés par leur public, l’As Sale remporte le 3ème quart-temps 20 à 15 et entame le dernier quart-temps avec un déficit de deux points. Malgré tous leurs efforts, les marocains ne pourront renverser la vapeur. L’Etoile du sahel remporte le dernier quart-temps 30 à 29 et se qualifie pour la finale.
L’américain de l’Etoile, Willy Kemp a inscrit 23points, 5 rebonds et 4 passes, Esrid Luca ajouta un double double (18 points et 14 rebonds), bien imité par Macram Ben Romdane (17 points et 11 rebonds.

Maroc 2011] - Matches de classement :ARC Mazembe en course pour la 5è place

Royal Hoopers du Nigeria a enregistré ce mardi son premier succès dans la 26e édition des clubs champions masculins sur les Malabo Kings 111 à 42 (24-10, 29-03, 28-16, 30-13) pour terminer 11ème de ce tournoi.

Al Ahly de Libye a battu Urunani du Burundi 90 à 77 (24-17, 20-19, 24-17, 22-24) pour se hisser à la 9ème tandis que Urunani termine 10ème.
Chabab Rif Al Hoceima du Maroc a pris le meilleur sur Union Bank du Nigeria 78-64 points (21-19, 25-22, 13-08, 19-15), et ASB Mazembe de la République Démocratique du Congo a battu Recreativo de Libolo d'Angola 65 à 58 (22-16, 15-15, 16-15, 12-12).
Union Bank et Libolo vont se disputer la 8ème place tandis que Mazembe et Al Hoceima vont jouer pour la 5ème place ce mercredi 21Décembre.

DOHA 2011] – Jeux panarabes : La Tunisie et l’Egypte en demi-finales

La Tunisie et l’Egypte representeront l’ Afrique en demi-finales de basket-ball des jeux panarabes 2011qui se tiennent à Doha, Qatar.

Les demi-finales opposeront la Jordanie à la Tunisie et l’Egypte au Qatar ce mercredi 21 Décembre tandis que l’Algérie rencontrera le Koweït pour la 5è place.



SENEGAL : Le choc Slbc- Duc en attraction

Le championnat national 1 A masculin enchaîne avec la sixième journée qui démarre à partir de ce mercredi. Le duel qui oppose samedi 24 décembre au stadium Marius Ndiaye, le Dakar Université club et le Saint Louis basket club constitue l’attraction de cette journée.

Cette rencontre sera à enjeu puisqu’elle va déterminer la première place du groupe B que détiennent provisoirement les Etudiants après sa victoire contre l’Ugb. Dans cette même poule, les Etudiants saint-Louisiens qui ont été défait dans leur propre fief Joseph Gaye, seront opposé à l’Us Gorée.
Dans la poule A, le déplacement entre l’Us Ouakam sur le terrain de Louga Bc ne manquera pas de piquant. Ayant survolé le début de championnat avec deux victoires d’affilée, voudront sans doute se relever au plus vite se relancer suite à leur deux revers enregistré devant l’Us Rail (64-80) et S le Sibac.
Quant à l’As Douanes, elle va tenter, après ses revers successifs devant Bopp, l’Us Ouakam et l’Us Rail, de se relancer devant le Sibac. L’équipe sicapoise n’est pas non plus le mieux lotie dans cette poule A et va de son côté s’employer à se repositionner en attendant les phases retours qui s’annoncent tout aussi âpres.

Programme: 6ème journée
Poule A
Mercredi 21 décembre
Marius Ndiaye
19h00 Sibac / Douane
Louga
16h00 Louga Bc / Uso
Jeudi 22 décembre
Marius Ndiaye
19h30 Asfa / Rail
Exempt : Bopp
Poule B
Mercredi 21 décembre
Marius Ndiaye
17h30 Ja/ Mbour Bc
Jeudi 22 décembre
Marius Ndiaye
17h30 Duc-Slbc
Samedi 24 décembre
Saint-Louis
18h30 Ugb / Gorée
Exempt : Mermoz



MAROC : AS Salé en Demi-Finale

Le face à face fratricide entre l'Association sportive Salé (ASS) et Chaba Rif Al Houceima (CRA) en quart de finale du championnat d'Afrique des clubs champions de basket-ball a tourné à l'avantage des Pirates de Bouregreg (88-51).

L'ASS a éliminé CRA en quart de finale du championnat d'Afrique des clubs champions de basket-ball hommes qui se déroule à la salle Fathallah Bouâzaoui à Salé et sera opposé à l'Etoile du Sahel de Tunisie en demi-finale. Les coéquipiers de Hakim Zouita n'ont laissé aucune chance aux Rifains, dominés dans tous les compartiments de jeu. Les 37 points d'écarts illustrent la large domination de l'ASS, l'un des prétendants au sacre final. Mais avant d'atteindre cet objectif, les Pirates de Bouregreg doivent passer un sérieux test contre la redoutable équipe tunisienne de l'Etoile de Sahel qui a laminé en quart de finale Union Bank du Nigeria (113-69). C'est dire la tâche ardue qui attend le club marocain s'il veut espérer se hisser en finale.
Le match devait se jouer, hier, à 18h00. L'autre demi-finale opposera à 20h00 le tenant du titre, le club angolais de Primeiro Agusto, vainqueur de Mazembe de la RD Congo (85-57), au Petro Atletico (Angola), qui a évincé Libolo, également de l'Angola, sur le score de 86-80.
Dans le mini-tournoi de classement (places de 9 à 12), Al Ahly libyen s'est imposé devant Royal Hoopers du Nigeria (96-85) et affrontera pour la 9e place les Burundais d'Urunani qui ont battu Malabo Kings de la Guinée (67-50).
Par A.I
LE MATIN

20 décembre 2011

Maroc 2011]-Quarts de finale: Large défaite de Union Bank face à l'Etoile du Sahel 69-113

Le dernier espoir du Nigeria de voir se qualifier une de ses équipes en demi-finale de la 26ème édition de la coupe d’Afrique des clubs champions masculins s’est éteint après la large défaite essuyée par son dernier représentant, Union Bank face à l'Etoile Sportive du Sahel de la Tunisie par 69 à 113.

Union Bank a perdu les quarts 15-24, 21-35, 17-29 et 16-25 dans ce qui fut la pire défaite des équipes nigérianes dans ce tournoi.
Union Bank a péché dans tous les autres compartiments du jeu ne rassemblant que 13 passes contre 22 pour l’Etoile et donnant 24 points à son adversaires (12 ballons perdu contre 6 pour ESS).
Etoile Omar Mouhli a conduit son équipe avec 20 points et 6 passes, suivi de Macram Ben (20 points 4 rebonds) Ersid Ljuca (14 points et 3 rebonds) Willie Kemp, Radhouane Slimane et Mahmoud Toumi (14, 13 et 12 points respectivement) pour qualifier l’ESS en demi-finale.

Maroc 2011] Quarts de finale - : As Sale toujours invaincu

Chabab Rif Al-Hoceima a perdu le derby qui l’opposait à l’As Sale sur le score de 51 à 88.

L’As Sale a confirmé sa série d’invincibilité en remportant les 4 quart-temps de la rencontre 23-18, 21-09, 13-11 et 31-13. Très agressifs, les hommes de Lazare Adingono ont dominé leurs homologues dans tous les secteurs du jeu.
L’ailier Abdelhakim Zouta de l’As Sale termina la partie avec un double double de 20 points 11 rebonds, bien épaulé par le Camerounais Christian Bayang, 19 points et 6 rebonds et le duo Zakaria Masbahi -Youness Iddrissi ajoutait 16 points chacun.

TUNISIE : Ça se complique...

On attend un coup de main de la part de l’Egypte pour passer en demi-finale.


L’équipe de Tunisie n’a pu rien faire avant-hier contre l’Egypte pour le compte du deuxième match du second tour. C’était la première défaite de notre sélection en ces Jeux panarabes de Doha face à une sélection égyptienne renforcée par ses éléments d’expérience, comme Badr. Le résultat en dit long sur la tournure du match. Les Egyptiens se sont détachés en seconde mi-temps devant des Tunisiens ayant perdu leur adresse sur les tirs à distance. Mais on ne perd pas nos chances de qualification au tour suivant. Avec une victoire (face au Koweït 67-59) et une défaite, on totalise trois points, mais le problème, c’est qu’on dépend maintenant du résultat du match Egypte-Koweït. Il suffit que les Koweïtiens l’emportent par un petit point d’écart pour qu’ils se qualifient en demi-finales (point-différence)... Ça va être difficile, puisque notre destin n’est plus entre nos mains.

Contrariétés!
Les choses ne se sont pas bien passées pour notre équipe nationale à Doha. Déjà privée de ses expatriés (tous des joueurs clés), l’équipe a dû évoluer face à l’Egypte sans ses deux joueurs intérieurs Mokhtar Ghayaza et Aymen Bouzid, tous les deux indisponibles. Sans pivot de métier, notre équipe a été «balayée» sous le panneau, et a dû jouer à l’extérieur de la zone. C’est ce qui explique cette maladresse collective vers la fin. Quand vous jouez avec un ailier fort obligé de faire le pivot, en l’occurrence Youssef Gueddour, l’adversaire finira par vous étouffer à l’extérieur de la zone. Et c’est ce qui s’est passé avant-hier face à l’Egypte.
En attendant que la chance soit de notre camp, on peut dire que l’équipe de Tunisie a eu une expérience riche en ces Jeux panarabes. Quelle que soit l’issue de la participation, on aura beaucoup appris. Premier tour brillant, second tour moins brillant, quelques satisfactions individuelles, déceptions individuelles aussi, contraintes à tous les niveaux (calendrier chargé et moins de jours de repos que les adversaires)... c’est ce qu’on peut relever pour le moment, en attendant bien sûr, un coup de main de l’Egypte.

19 décembre 2011

TUNISIE battue

La sélection tunisienne de basket-ball a été battue par son homologue égyptienne, tenante du titre, par 82 à 59, hier à Doha, dans le cadre de la deuxième journée du deuxième tour du tournoi de basket-ball des Jeux panarabes (groupe E)


La Tunisie, vainqueur samedi du Koweït (67-59), occupe la 1ère place du groupe avec 3 points devant l’Egypte, deuxième (2 points) et le Koweït, 3e (1 pt).

SENEGAL : L’As Douanes à la peine, la Ja s’enfonce

L’As Douanes a toujours du mal à prendre son envol dans le championnat national 1 A de basket. Les champions en titre ont essuyé samedi 17 décembre au stadium Marius Ndiaye sa troisième défaite devant le Rail (70-63). Cette 3ème défaite a été l’un des faits marquants de cette 5ème journée.

L’As Douanes n’y arrive toujours pas dans le championnat national 1 A masculin qui a abordé ce week-end sa 5e journée. Les Champions en titre ont été surpris samedi au stadium Marius Ndiaye par l’Us Rail vainqueur sur la marque de 70 à 63. Les Gabelous ont pourtant donné le change à des Cheminots après le 1er quart temps assez équilibré, mais que les cheminots se feront fort d’enlever (16 à 10).
Les gabelous sous la poussée de leur pivot Yamar Mbaye vont rétablir l’égalité dans le deuxième quart-temps (20-19. 4e min) et accéder à la pause avec une avance de 3 longueurs (33-30).
Au retour des vestiaires, l’envie sera toutefois du côté des Cheminots plus tranchants dans le jeu de contre-attaque. Ce qui aura un écho au tableau d’affichage à la fin du 3e quart temps (47-49).
Les Thiéssois vont préserver ce maigre pécule durant le dernier acte de jeu pour le porter à 7 points à la fin du match (70-63). Dans cette même poule A, l’As Bopp a également réussi une bonne opération en ravissant la deuxième place du groupe aux promus de l’Us Ouakam. Après le coup de frein subi devant l’Asfa, les Boppois ont infligé aux Ouakamois leur deuxième revers de la saison (66 à 49).
Dans cette poule A, l’Asfa tient toujours les commandes du groupe au bout de cette journée.
Dans la poule B, le Duc a remporté le duel estudiantin en allant s’imposer sur le terrain de l’Ugb (57-67). Les Etudiants du Duc occupent ainsi la 2e place derrière le Saint Louis Basket club se hissent à la 1ère place que détient le Saint Louis Basket club, exempté pour cette journée.
La Ja n’est pas portant dans cette même poule parce qu’elle a enregistré sa 5e défaite de la saison. Ce qui le confine encore à la dernière place du groupe.
RESULTATS 5éme JOURNEE CHAMPIONNAT NATIONAL
Chez les Hommes
Uso-Bopp ( 49-61)
As Douane – Us Rail( 63-70)
Poule B
Ugb – Duc (57-67)
Mbour Bc- Mermoz ( 71-72)
Ja- Gorée (64-55)

Chez les Dames
Poule A
Uso– Sibac (71-29)
Mbour Bc –Saltigué (58-29)
Slbc- Bopp (57-41)

Poule B
Ugb – Ja (54-42 )
Zbc–Us Rail (60-55)
Duc – Jaraaf (49-33)



REUNION : L’heure des vacances

Après la désillusion du week-end dernier face au Vautour de Labattoir en coupe, le BCD s’est rassuré hier face aux Aiglons (88-68) avec tout de même quelques passages à vide.


Le BCD est volatil ces derniers temps. Après la défaite de dimanche dernier en finale de zone face aux Mahorais du Vautour Labattoir, c’est une opposition face aux Aiglons qu’ils avaient au menu, hier, en championnat. L’occasion de se remettre dans le sens de la marche et de retrouver le goût de la victoire, disparu depuis trois matches pour autant de défaites (face au TBB, à Saint-Paul et aux Vautours). Le BCD l’a emporté, largement, 88-68 sans toutefois laisser l’impression d’une domination écrasante. Les hommes de Georges Assassa ont mené très vite de 13 points (23-10, 10’). Mais ils ont ensuite quelque peu anticipé les vacances face à leurs voisins courageux mais trop maladroits. “Il fallait gagner pour finir sur une bonne note, indique Georges Assassa. Même s’il est vrai que par moments, nous avons manqué d’engagement”. Ce qui permettait aux Aiglons de faire jeu égal en deuxième mi-temps. “On les a regardés jouer en dans le premier quart, estime Nicolas Sioulon, leur entraîneur. Mais nous avons bien réagi”.
H. B.

BCD - AIGLONS : 88-68
Hier, au gymnase de Champ-Fleuri. Spectateurs : 100. Le BCD bat les Aiglons 88-68 (23-10, 18-14, 28-25, 19-19). Mi-temps : 41-24. Arbitres : MM. Manghin et Élise.
BCD : Clain (8 pts), Botterman (18), Bitor (6), Diallo (22), Bounin (5) puis Biscou (8), Boyer (8), Seigneur, Saïbo (11). Entraîneur : Georges Assassa.
Aiglons : Amavassy (6 pts), Guerra (10), Treport (20), Fong Kiwock (5), Babet (10) puis Ahamada (2), Rivière (6), Mussard (2), Lebon (7). Entraîneur : Nicolas Sioulon.





REUNION : Le BC Guillaume sans parquet

Son gymnase occupé par des pompiers, mobilisés pour stopper l’incendie du Maïdo, le club saint-paulois ne s’entraîne quasiment plus depuis un mois et demi.


Ce soir, le BC Guillaume foulera un parquet. Celui de Saint-Pierre, pour un match capital en vue d’une qualification aux play-offs. Une rareté ces derniers temps pour les joueurs des hauts de Saint-Paul. Depuis le début de l’incendie du Maïdo, leur gymnase est en effet réquisitionné par les autorités. Comme dans la salle de Vue Belle, des pompiers y sont hébergés, afin d’éteindre les derniers foyers encore en activité de ce feu ravageur, déclaré le 25 octobre, qui a déjà détruit 3 000 hectares de forêt. Une cinquantaine de soldats du feu y “logent” encore. Une situation provisoire qui perdure. Et qui empêche les joueurs du BC Guillaume de s’entraîner, sans pour autant les exempter des matches du week-end. “Je n’en veux à personne, explique Cyrille Gautier, entraîneur-joueur du Guillaume. Mais c’est compliqué pour nous, surtout que l’on est le petit-poucet de cette poule élite”. Une performance pour ce club familial, qui frappe à la porte des play-offs pour la première fois. “Cela permet de voir la vrai visage de mes joueurs, positiev Cyrille Gautier. Mais c’est frustrant car on est diminué et mes joueurs ne peuvent pas physiquement tenir plus d’une mi-temps”. Le technicien a bien essayé d’organiser des entraînements extérieurs, mais entre la tombée de la nuit et la lassitude compréhensible des joueurs, il s’est résigné.

“Une certaine lassitude”
Si personne au BC Guillaume ne remet en cause la priorité d’en finir avec ce dramatique incendie, c’est plus l’absence de solutions offertes par la mairie qui est pointée du doigt. “Il y a une certaine lassitude liée au manque de communication de la mairie”, livre Cyrille Gautier. “Je comprend qu’avec tous les autres sports à faire vivre dans les hauts de Saint-Paul, il n’y ait pas beaucoup de créneaux disponibles”, souligne le président Sully Passouramin. Mais comment expliquer, par exemple, que le plateau de Saint-Gilles-les-Hauts, bien qu’équiper de l’éclairage, ne soit pas mis à disposition ? “Ce n’est pas évident, estime Jean-Diony Laval, responsable du service des sports à la mairie de Saint-Paul. La minuterie peut-être activée, mais cela aurait fait beaucoup de changements pour peu de temps (sic). De plus, nous étions limites sur les autres sites comme Saint-Paul 4 et Plateau-Caillou. Nous ne maîtrisions pas la durée de réquisition, mais c’est désormais une question de jours pour que le SDIS libère le gymnase du Guillaume”. Entre-temps, la trêve sera passée. Et peut-être un créneau pourra être trouvé pour jouer le derby face au voisin Saint-Paulois, prévu le 25 novembre mais qui attend toujours un lieu et une date pour être disputé.
Hervé Brelay

La Tamponnaise fait le trou
Mardi, en match avancé de la 5e journée de la poule élite, la dernière avant la trêve, la Tamponnaise a fait une excellente opération. Les hommes de Philippe Lecuyer ont disposé de leurs dauphins saint-paulois, prenant ainsi seuls la tête du classement. Un petit point a fait la différence, infligeant aux hommes de Grégory Damon leur première défaite 58-59. Ce qui offre au BCD l’occasion de recoller, ce soir, en cas de victoire dans le derby dionysien face aux Aiglons.





Maroc 2011] – Quarts de finale : Mazembe ne crée pas l’exploit

L'ASB Mazembe a vu son espoir de rééditer sa performance de 2009 anéanti par le Primeiro de Agosto d'Angola.

Après cinq premières minutes prometteuses, Mazembe va subir la domination du Primeiro, qui remporte le 1er quart (22-13).
Le second quart-temps est une formalité pour les champions en titre, qui atteignent la pause avec un avantage de quinze points (49 à 34).
Lors du troisième quart-temps, les congolais vont enregistrer un déficit de 30 points au score (44-74). Avantage largement suffisant que le Primeiro gère jusqu'au coup de sifflet final.
Les joueurs de Mazembe auront été meilleurs au niveau des rebonds (31 contre 28).
Le Primeiro a pu s’appuyer sur son américain Reggie Moore et ses 19 points, 6 rebonds et 4 passes tandis que Felizardo Ambrosio ajoutait 10 points et 5 rebonds.

Maroc 2011] – Match de classement : Al Ahly et Urunani s’imposent

Al Ahly club de Libye et Urunani club se sont imposés lors des matchs de classement de la 9ème et 12ème place.

Al Ahly a battu Royal Hoopers sur le score de 96 à 85 (16-27, 22-19, 30-12 et 28-27) tandis qu’Urunani a pris le meilleur sur Malabo King de la Guinée équatoriale 67-50 (18-15, 19-09, 16-10 et 14-16).
Al Ahly et Urunani disputeront le match de classement pour la 9è 10è place, et Royal Hoopers Malabo Kings tenteront d’éviter la dernière place de la compétition.

Maroc 2011] – ¼ finales : Preview

Elles étaient 12 au départ de cette compétition, il n’en reste que 8 qui disputeront les quarts de finale de la 26e Coupe d’Afrique des clubs champions masculins.

Aucun doute que les fans prendront d’assaut la salle Fathallah Bouazzaoui de Salé, ce lundi 19 Décembre.
14H00 : ASB Mazembe ouvre le bal contre le champion en titre, Primeiro de Agosto d'Angola, qui a dominé son groupe en terminant invaincu.
16H00: Place au duel Atletico Petroleos Vs GDR Libolo. Respectivement 2ème et 3ème des groupes A et B, bien malin celui qui pourra pronostiquer sur le vainqueur de cette opposition. Vainqueur de la Coupe de l'Atletico Champions en 2006 s'appuiera sur son leader Carlos Morais, tandis que Libolo misera sur Olimpio Cipriano.
18H00: Au tour des deux clubs marocains de croiser le fer. Chabab Rif Al-Hoceima Vs Association Sportive du solde (AS Sale) – Dans ce derby, l’AS Sale (1er du groupe A et invaincu) part légèrement favori.
20H00: Union Bank du Nigeria et l'Etoile Sportive du Sahel fermeront le bal. Les Nigérians devront batailler pour obtenir le droit de participer à la première demi-finale de son histoire.

Maroc 2011] – 5ème Journée : Le Mazembe bat Urunani 74-62 et obtient son ticket pour les quarts

ASB Mazembe club de la République démocratique du Congo a confirmé sa place en quart de finale de la 26e Coupe d'Afrique des Champions masculins ce samedi avec sa victoire 74-62 sur Urunani du Burundi.

Ce match du groupe A a vu Mazembé remporter le premier quart 19-13, avant de faire une parité dans le deuxième (17-17) pour atteindre la pause avec un avantage de 6 points (36-30).
Mazembe va faire le break dans le troisième quart (25-15) allant avec un avantage de 16 points au dernier quart qu’ils vont perdre 13-17, ce qui ne va pas les empecher d’obtenir le gain du match 74-62.
Avec 2 victoires et 3 défaites , Mazembe se qualifie pour les quarts de finale.
Aubin Kasongo a realisé un double double 16 points et 10 rebonds ainsi que Ngongo 14 points, 10 rebonds aidé par le duo de Bertrand Boukinda et Katumbayi Tsibangu 11 points, 2 d'aider et de 10 points, 8 rebonds, pour la victoire de Mazembe contre Urunani.

18 décembre 2011

TUNISIE : L'ESS : un palier de passé…

La 3e victoire de l’Etoile lui a permis de passer aux quarts de finale à la 2e place…

Le premier objectif de l’ESS en coupe d’Afrique des clubs champions a été atteint. L’équipe tunisienne a pu assurer sa qualification en quarts de finale à la 2e place du groupe B, derrière les Angolais de «Primeiro Agusto». Avant-hier soir, les équipiers de Makram Ben Romdhane ont pu gagner devant la formation marocaine du CR Al Houceima sur un écart de 22 points (84-62). C’était facile tout de même. Le plus important alors est de bien préparer les quarts de finale. Sûre de passer en tant que deuxième du groupe B, l’ESS ne devra pas tomber sur un gros morceau en quarts de finale.
D’ailleurs, l’AS Salé et Primeiro Agusto restent les seuls clubs à ne pas avoir goûté à la défaite en cette joute. Ils sont, a priori, les deux premiers favoris pour la consécration. Cela ne veut pas dire que l’ESS manque de chances. Au contraire, notre représentant est bien renforcé pour jouer les premiers rôles et lutter pour le titre. Y a-t-il quelque chose à rajouter? Pour le moment, non. Il faut attendre les quarts pour situer le niveau de l’Etoile.

Groupe A
Libolo (Ang)-Urunani (Bdi) 83-56
Al Ahly (LBA)-Union Bank (Nig) 61-81
AS Salé-Mazembee (RDC) 70-56

Classement
J Pts
1. AS Salé 8 4
2. Libolo (Ang) 7 4
3. Union Bank (Nig) 7 4
4. Mazembe (RDC) 5 4
5. Al Ahly (Lib) 5 4
6. Urunani (Bdi) 4 4

Groupe B
Résultats
Etoile du Sahel (Tun) - CR Al Houceima (Mar) 84-62
Primeiro de Agusto (Ang)-Royal Hoopers (Nig) 95-69
Malabo Kings (G.éq) - Petro Atletico (Ang) 51-101

Classement
Pts J
1) Primeiro Agusto (Ang) 8 4
2) Etoile du Sahel (Tun) 7 4
3) CRA (Mar) 6 4
-) Petro Atletico (Ang) 6 4
5) Malabo Kings (G.éq) 3 3
-) Royal Hoopers (Nig)

Primeiro de Agusto (Ang)-Royal Hoopers (Nig) 95-69
Malabo Kings (G.éq) - Petro Atletico (Ang) 51-101

Classement
Pts J
1) Primeiro Agusto (Ang) 8 4
2) Etoile du Sahel (Tun) 7 4
3) CRA (Mar) 6 4
-) Petro Atletico (Ang) 6 4
5) Malabo Kings (G.éq) 3 3
-) Royal Hoopers (Nig)

SENEGAL : RESULTATS DU SAMEDI 17 DECEMBRE

15h30 USO -BOPP 49-61 5ème Tour PA G

17h00 USO – SIBAC 71-29 5ème Tour PA F
18h30 AS DOUANE – US RAIL 63-70 5ème Tour PA G

Saint- Louis Joseph GAYE
... 15h30 UGB – DUC 57-67 5ème Tour PB G
17h00 UGB - JA 54-42 5ème Tour PB F
Ziguinchor CDEPS

16h00 ZBC–US RAIL 60-55 5ème Tour PB F
MBOUR Terrain CDEPS
15h30 MBOUR BC –SALTIGUE 58-29 5ème Tour PA F
17h00 MBOUR BC - MERMOZ 71-72 5ème Tour PB G

BURKINA FASO : Sylvain Zingué : « Nous voulons former de grands basketteurs burkinabè avec Moving Basketball Camp »

La sixième édition du camp de basketball dédiée aux jeunes, Moving Basketball Camp se tient du 23 décembre 2011 au 3 janvier 2012 à Ouagadougou et pour la première fois à Bobo Dioulasso  du 25 au 30 décembre 2011.  Ce camp est une initiative du jeune basketteur burkinabè Sylvain Zingué Ouattara, sociétaire de l’ Étoile Filante de Ouagadougou (EFO)....

17 décembre 2011

CÔTE DE IVOIRE : – U16 Hommes: La sélection invitée à un tournoi

A peine les élections terminées que le nouveau bureau de la FIBB avec à sa tête se mets au travail, et rien de plus encourageant que de commencer par les jeunes.

L’équipe nationale des U16 garçons emmenée par coach Germain Koabenan (UA) participera au 7 ème tournoi international de Genève, Suisse du 27 au 29 Décembre 2011. Le départ est prévu pour le 23/12.
Au niveau de l’effectif
Ils étaient 75 au départ venant des différents centres de formation. Une présélection a été faite et il n'en reste que 14. Mais seulement 10 seront retenus pour participer au tournoi.
La satisfaction, c’est la présence de joueurs de grande taille pour cet âge (2.02m et 2.05m) et de bons manieurs de ballons au poste de meneur. Cependant vu le nombre de séances d’entrainement avant la compétition (6 au total) et le manque de compétition (pas de championnat disputé la saison écoulée), cela risque d’être difficile au niveau physique et technique.

Les objectifs
Pour le vice président chargé des équipes nationales, Mr Adé Mensah " l’objectif c’est d’abord de pouvoir participer, de donner une vrai visibilité aux jeunes à savoir qu’il y a des moyens de pouvoir sortir via le basket, et essayer aussi de jauger leur niveau et surtout les motiver à s’entrainer sérieusement."
Objectifs partagés par l’entraineur Germain Koabenan qui veut honorer cette confiance placée en lui en lui confiant cette équipe " il faut amener l’équipe à bien jouer, c’est notre défi . Même si nous n’avons pas eu assez de temps de préparation. Il faut défendre dignement les couleurs de la Côte d’ivoire ".dit-il
L’assurance a été donnée par Mr Ade Mensah sur le fait que ce groupe sera encadré et suivi après cette compétition pour en sortir les meilleurs éléments qui constitueront la relève de demain au niveau de l’équipe nationale A.



SENEGAL : Le révélateurs pour les Ouakamois


Le championnat de national 1 A aborde, ce samedi 17 décembre, au stadium Marius Ndiaye la 5e journée. Chez les hommes, la rencontre entre l’Us Ouakam et l’As Bopp, sera attendue comme un révélateur pour les promus Ouakamois. Elle le sera également pour leurs homologues dames qui affrontent le Sibac. Une occasion pour les Ouakamois de conserver encore le leadership de la poule A.

Le match qui oppose chez les dames, l’Union sportive Ouakamoise, leader de la poule B au Sibac sera l’une des attractions de la 5e journée qui débute ce samedi 17 décembre, au stadium Marius Ndiaye. Avec quatre succès remportées devant Mbour, Saltigué, Bopp et les tenants du titre du Saint-Louis Basket club (53-45), les Ouakamoises (8 points) vont tenter de poursuivre cette bonne dynamique et surtout de conserver encore la première place. Une place qu’elles pourront perdre au profit de l’As Bopp qui pointMais, les boppoises auront fort à faire lors de son déplacement de dimanche sur le terrain de Saint Louis basket club. Après avoir essuyé deux défaites respectivement devant le promus Mbour Bc et l’Us Ouakam, le moins que l’on puisse dire est que les championnes en titre réalisent un début de saison très poussif.
L’entraineur El Hadji Diop en a convenu du manque de compétitivité de son équipe en ce début de saison. Il peut toutefois miser sur l’internationale Ndéye Sèye, diminuée par une blessure lors du dernier match, pour rectifier le tir qui lui permettrait de mieux aborder le reste du parcours.
Dans la poule A, le Duc qui a repris la première place à la Jeanne d’Arc qu’il a battu (61-47) sera face à au Jaraaf. Une équipe de la Médina, certes moins incisive que les deux dernières saisons, mais reste toutefois dans le peloton de tête (3e).
Chez les hommes, l’Us Ouakam, leader de la A, sera à la relance après le coup de frein devant l’Asfa (71-62). Les Ouakamois font face à l’As Bopp dans une rencontre qui promet également.
Les Boppois tenteront, de leur côté, de rester dans le sillage de leurs probants succès remportés jusqu’ici devant l’As Douanes, champion en titre et récemment face au Sibac.

Samedi 17décembre à Marius Ndiaye
15h30 Uso –Bopp 5ème Tour PA (H)
17h00 Uso – Sibac PA F
18h30 As Douanes – Us Rail ( PA H)
A Saint- Louis
15h30 Ugb – DUC ( PB H)
17h00 Ugb – Ja ( PB D)
Ziguinchor
16h00 ZBC–US RAIL (PB D)
Terrain Cdeps de Mbour
15h30 Mbour BC –Saltigué ( PA D)
17h00 MBOUR BC – Mermoz PB (H)

Dimanche à Marius NDIAYE
16h00 JA – Gorée (PB H)
17h30 Duc- Jaraaf (PB (D)
Joseph Gaye à Saint- Louis
16h30 Slbc-Bopp (PA D)
Terrain Préfecture de Louga
16h00 Louga BC- Sibac (PA H)
Mardi à Marius Ndiaye (Retard)
18h30 Mermoz – Ugb 2ème Tour (PA H)



REUNION : Le BC Guillaume sans parquet

BASKET - Son gymnase occupé par des pompiers, mobilisés pour stopper l’incendie du Maïdo, le club saint-paulois ne s’entraîne quasiment plus depuis un mois et demi.


Ce soir, le BC Guillaume foulera un parquet. Celui de Saint-Pierre, pour un match capital en vue d’une qualification aux play-offs. Une rareté ces derniers temps pour les joueurs des hauts de Saint-Paul. Depuis le début de l’incendie du Maïdo, leur gymnase est en effet réquisitionné par les autorités. Comme dans la salle de Vue Belle, des pompiers y sont hébergés, afin d’éteindre les derniers foyers encore en activité de ce feu ravageur, déclaré le 25 octobre, qui a déjà détruit 3 000 hectares de forêt. Une cinquantaine de soldats du feu y “logent” encore. Une situation provisoire qui perdure. Et qui empêche les joueurs du BC Guillaume de s’entraîner, sans pour autant les exempter des matches du week-end. “Je n’en veux à personne, explique Cyrille Gautier, entraîneur-joueur du Guillaume. Mais c’est compliqué pour nous, surtout que l’on est le petit-poucet de cette poule élite”. Une performance pour ce club familial, qui frappe à la porte des play-offs pour la première fois. “Cela permet de voir la vrai visage de mes joueurs, positiev Cyrille Gautier. Mais c’est frustrant car on est diminué et mes joueurs ne peuvent pas physiquement tenir plus d’une mi-temps”. Le technicien a bien essayé d’organiser des entraînements extérieurs, mais entre la tombée de la nuit et la lassitude compréhensible des joueurs, il s’est résigné.
“Une certaine lassitude”
Si personne au BC Guillaume ne remet en cause la priorité d’en finir avec ce dramatique incendie, c’est plus l’absence de solutions offertes par la mairie qui est pointée du doigt. “Il y a une certaine lassitude liée au manque de communication de la mairie”, livre Cyrille Gautier. “Je comprend qu’avec tous les autres sports à faire vivre dans les hauts de Saint-Paul, il n’y ait pas beaucoup de créneaux disponibles”, souligne le président Sully Passouramin. Mais comment expliquer, par exemple, que le plateau de Saint-Gilles-les-Hauts, bien qu’équiper de l’éclairage, ne soit pas mis à disposition ? “Ce n’est pas évident, estime Jean-Diony Laval, responsable du service des sports à la mairie de Saint-Paul. La minuterie peut-être activée, mais cela aurait fait beaucoup de changements pour peu de temps (sic). De plus, nous étions limites sur les autres sites comme Saint-Paul 4 et Plateau-Caillou. Nous ne maîtrisions pas la durée de réquisition, mais c’est désormais une question de jours pour que le SDIS libère le gymnase du Guillaume”. Entre-temps, la trêve sera passée. Et peut-être un créneau pourra être trouvé pour jouer le derby face au voisin Saint-Paulois, prévu le 25 novembre mais qui attend toujours un lieu et une date pour être disputé.
Hervé Brelay

REUNION : Mayotte est passé devant

Que ce soit en sélection ou en club, Mayotte domine les équipes péi depuis deux ans. Une remise en question semble nécessaire.
"On a pris notre revanche par rapport à 2009". ?"Toni" Hassani, le Comorien du Vautour de Labattoir, qui a disposé du BCD ?hier, en finale de zone pour accéder aux 32e de finale de Coupe de France, a de la mémoire. Il était de la dernière formation mahoraise battue par une équipe réunionnaise. Les Vautours, déjà, qui s’étaient imposés en finale de zone des finalités N3 (91-89 a.p.) en mai 2009. De la poussière s’est peu à peu déposée sur ce résultat. Saint-Paul, l’an passé en finale de zone à Labattoir (77-71 a.p.), Le Tampon, face au BC ?M’Tsapéré en finalité de zone des finalités N3 en mai dernier (69-70), la sélection, aux Jeux des îles (76-60) et le BCD, donc, hier en finale de zone Coupe de France (88-82 a.p.). Quatre rencontres pour autant de défaites face aux Mahorais. Les revanches, ce sont désormais aux basketteurs de péi de les prendre. "Il faut arrêter de faire la politique de l’autruche, lâche Grégory Damon, entraîneur de Saint-Paul, présent dimanche à Champ-Fleuri. ?Pendant des années, la Réunion a dominé la zone avec l’époque de Marc Risacher. Ça s’est ensuite équilibré il y a cinq ou six ans, mais aujourd’hui, Mayotte et les Seychelles nous sont passés devant". Inquiétant, aussi, de voir que le nombre de licenciés à Mayotte (1300) approche celui de la Réunion (2100) pour un bassin de population tout autre. D’où la nécessité selon Grégory Damon "de tirer la sonnette d’alarme et de revenir à la base. Ce n’est pas un problème de moyens. Regardons Mayotte, ils n’ont que deux gymnases sur toute l’île".

"Se remettre au travail"
Les raisons sont à chercher ailleurs. Dans "la formation, l’entraînement et la motivation", estime Miguel Ramirez, co-entraîneur de la sélection aux Jeux des îles et entraîneur du TBB. "Ils sont plus forts sur la formation et s’entraînent plus dur et plus sérieusement, développe t-il. On s’est également embourgeoisé en s’habituant à jouer des matches en Métropole. Sans doute que l’envie est supérieure pour les Mahorais de jouer ce type de matches". Georges Assassa, lui aussi sur le banc aux Seychelles, note que les basketteurs mahorais, connus pour leur physique, ont également progressé tactiquement. "Maintenant ils sont capables de rentrer des tirs à mi-distance, ce qui n’était pas le cas avant". La conséquence de l’arrivée d’entraîneurs comme Philippe Latarse à Labattoir, qui cherche à "adapter (sa) tactique aux qualités de (mon) groupe". On l’a vu dimanche, les Vautours ne lâchant pas même menés avant de prendre le dessus tactiquement et physiquement dans la prolongation. Il faut donc "se remettre au travail", estime Miguel Ramirez comme Grégory Damon, qui estime qu’il est nécessaire "que tous les acteurs - joueurs, dirigeants, entraîneurs - se remettent en question". Le redressement du basket péi est à ce prix ?
Hervé Brelay

R1M Poule élite BCD - Saint-Paul 60-62 BC Guillaume - TBB 51-95 Saint-Pierre - Aiglons 79-62 Classement : 1. TBB 8 pts ; 2. Saint-Paul 8 pts (-1) ; 3. BCD 6 pts ; 4. Saint-Pierre 5 pts ; 5. BC Guillaume 4 pts (-1) ; 6. Aiglons 4 pts.
Poule maintien CS Portois - Saint-Louis 68-85 Saint-Joseph - Saint-Leu 56-87 Classement : 1. Saint-Louis 7 pts ; 2. Saint-Leu 7 pts ; 3. ES Bénédictins 6 pts ; 4. CS Portois 6 pts ; 5. Saint-Joseph 4 points

REUNION : Les Vautours crucifient le BCD

FINALE DE ZONE - Au terme d’un match intense, les Mahorais ont privé le BCD d’une place pour les 32e de finale de Coupe de France.


Il aura suffit de cinq minutes pour que tout s’écroule. Le temps d’une prolongation. Le début de la fin pour le BCD. D’une aventure qui aurait pu les voir accueillir en début d’année un club métropolitain, en 32e de finale de coupe de France. Celui-ci visitera bien l’Océan Indien. Mais au lieu de se poser à Gillot, il mettra le cap à l’Est. A Mayotte et Petite-Terre plus précisément, dans la ville de Labattoir, où les joueurs du Vautour s’envoleront ce matin la coupe dans les bagages et la qualification en bandouillère. Un sésame qu’ils sont aller chercher “au coeur”, estime Philippe Latarse, leur entraîneur. Celui qui leur a permis de ne pas céder après un premier quart temps étouffant, largement dominé par le BCD avec un Souleymane Diallo de feu. L’ex pro, qui rentrait sur le buzzer un improbable tir à trois points de 10 mètres en déséquilibre pour donner 6 points d’avance à son équipe (27-21). L’écart montait même jusqu’à 9 points (35-36, 13’) avant que la machine s’enraye. Et que les Vautours sortent le bec de l’eau. Rapides, durs en défense, présents sur les extérieurs, le BCD livrait jusqu’alors le match parfait, se permettant le luxe d’imprimer un rythme mahorais au match. “C’était eux qui jouaient notre jeu”, analyse Faïs Subra, capitaine et meneur des Vautours. Qui ont ensuite “proposé autre chose”, livre le Grand Comorien “Toni” Hassani, auteur d’un grand match. Plus d’agressivité et de rigueur en défense, notamment. “On n’a pas su garder le contrôle du match”, regrette Georges Assassa, entraîneur du BCD. Le rythme imprimé, dans un basket brouillon mais plein d’envie, ne pouvait alors qu’être favorable aux Mahorais, qui commençaient à trouver des positions de shoot plus favorables alors que les Dionysiens baissaient sensiblement le pied. En attaque comme en défense. “En attaque, on a fait le même jeu qu’eux avec du monde en périphérie. Mais nous n’avons pas su contrôler la raquette pour se donner des deuxièmes chances”, estime Georges Assassa.

“Ils étaient cuits”
Labattoir revenaient ainsi à hauteur, au milieu du deuxième quart-temps (37-39, 16’). Et les deux équipes ne se quittaient plus au tableau d’affichage (61-60, 32’ puis 72-72, 39’), alternant périodes prolixes et trous d’air au shoot comme en défense. Biscou avait bien le ballon de la gagne dans les dernières secondes. Mais celui-ci était rejeté par l’arceau. Le BCD avait laissé passer sa chance (76-76, fin du temps réglementaire). Par “manque de lucidité et de rigueur en défense”, estime Souleymane Diallo, irréprochable hier. Vint alors cette prolongation, “une spécialité locale” selon Philippe Latarse, qui a déjà dû en passer par là face M’tsapéré, en finale régionale, pour se présenter face à Saint-Denis. “Je leur ai dit que ces cinq minutes étaient les seules qui restaient”. “Beaucoup de finales se jouent comme ça à Mayotte, développe “Toni” Hassani. On a vu qu’ils étaient cuits et on alors répondu présent”. Et retrouver leur adresse, à l’image de “Mazava” Godeau. Quasiment porté disparu depuis la mi-temps, le lutin enfilait un trois points magistral en début de prolongation. L’écart était fait. Il ne serait pas comblé par des Dionysiens à bout de souffle, déçus mais pas abattus au coup de sifflet final, à l’image de leur entraîneur : “Nous n’avons pas à rougir. C’est une belle équipe et je suis content de mon groupe”. Place maintenant au championnat, où les Dionysiens devront réagir pour ne pas décrocher et accumuler les regrets en fin de saison
Hervé Brelay

BCD - Vautour Club Labattoir 82-88
Hier, au gymnase de Champ-Fleuri. 700 spectateurs environ. Arbitres : MM. Hamzaoui et Hakim. Mi-temps : 41-46. Fin du temps réglementaire : 76-76. Quarts-temps : 27-21, 14-25, 19-14. Sortis pour cinq fautes : Toihir-Dini (40’+1) et Saïd Idryssoa (40’+4) côté Vautours. BCD : Bitor (11), Diallo (24), Biscou (7), Botterman (19), Clain (cap., 12) puis Boyer (3), Saibo (2), Bounin (4). Entraîneur : Georges Assassa. Vautour Labattoir : “Mara” Toihir-Dini (20), Saïd Idryssoa (15), “Toni” Hassani (25), Faïs Subra (cap., 8), “Baoudji” Midjidane (3) puis Iribarren, “Mazava” Godeau (14), Youssouf (2). Entraîneur : Philippe Latarse.

MAROC : CRA surclasse Royal Hoopers

Balayé lors de la deuxième journée par Atletico Petroleos d'Angola par 74-69, Chabab Rif Al Hoceima a vite rectifié le tir en venant à bout de Royal Hoopers, jeudi, à la salle Bouaazaoui en prenant du coup la 2e place au classement du groupe B.

La journée de jeudi a vu le déroulement de deux rencontres: Mazembe-Al Ahly Benghazi CRA-Royal Hoopers. Le CRA a disposé des Royal Hoopers sur le score de 66 points à 60 et a pris ainsi la deuxième place du classement dans le deuxième groupe, à égalité de points (5 points) avec l'Etoile Sportive du Sahel (Tunisie) juste derrière Primiero Agosto qui compte un point de plus que ses deux poursuivants. Chabab Al Hoceima a dû batailler dur pour signer un deuxième succès en trois matchs.
Rappelons que l'Association sportive Salé qui accueille cette 26e édition du championnat d'Afrique des clubs champions de basket-ball est leader de son groupe avec trois victoires au compteur pour trios matches disputes. Il compte donc six points. Le club slaoui est suivi de Libolo et Union Bank avec cinq points chacun. L'ASS devait disputer, vendredi, un match crucial devant Mazembe avant de croiser le fer contre Union Bank samedi. Il semble que l'ASS a déjà assuré sa qualification pour les quarts de finale, car avec une seule victoire sur les deux matches qui restent à disputer, il aura son billet pour continuer cette aventure africaine.
Par El Mostapha Bouhafa
LE MATIN