07 septembre 2015

SENEGAL : Jeux africains et Afrobasket féminin : Moustapha Gaye lâche ses 12 « Lionnes »


Le coach de l’équipe nationale féminine de basket Moustapha Gaye a dévoilé hier la liste des 12 joueuses qui vont représenter le Sénégal lors des prochains Jeux africains et de  l’Afrobasket 2015. En conférence de presse hier, il a expliqué les critères qui ont prévalu cette sélection.
  En conférence de presse hier au stadium Marius Ndiaye, le coach des « Lionnes » Moustapha Gaye est revenu sur la liste de joueuses sélectionnées pour les Jeux africains de Brazzaville (du 4 au 19 septembre) et l’Afrobasket de Yaoundé (du 24 septembre au 4 octobre). D’après lui,  le choix a été fait suivant les différentes étapes de la préparation. « Il y a 40 jours quand on débutait, on avait dit que la liste sortirait avant les Jeux africains. Nous sommes arrivés à échéance et nous avons tranché en tenant compte un peu du savoir-faire des unes et des autres. Nous avons tenu compte de l’expérience, de l’état d’esprit et de la complémentarité dans le groupe» a-t-il fait savoir. L’entraineur des filles justifie d’ailleurs le choix de Binta Diouf par le fait que l’équipe a besoin de renforcer un peu son jeu intérieur, surtout sur les positions 4, cela « à partir d’une évaluation (…) Nos principaux adversaires que sont le Cameroun, le Nigéria, l’Angola et la Mozambique n’ont pas des pivots de grande taille. Ils ont des intérieures qui savent jouer dehors. On n’avait que Mame Marie et Oumou Touré. Comme nous allons dans deux compétitions différentes, cela va être long et difficile. Nous avons préféré renforcer ce secteur qui nous paraissait assez juste ». Concernant, les conditions de préparation, Tapha Gaye a reconnu qu’il y a des inquiétudes. Car depuis 40 jours qu’ils travaillent, ils n’ont encore reçu aucun franc par rapport aux per diem. Il espère cependant qu’avant d’aller en Congo,  tout sera réglé. « On a dû changer d’hôtel mais ce n’est pas très grave. L’Etat a peut être quelques difficultés. On est donc obligé de nous adapter mais c’est vrai que ce ne sont pas des conditions optimales de préparation. Nous allons tenir compte de nos intérêts qui sont d’être performants au moment opportun. Nous avons confiance et nous pensons que les autorités vont corriger rapidement ».
  Comme objectif, l’équipe nationale féminine compte aller le plus loin possible lors de ces deux grandes compétitions. « Tout le monde  veut gagner donc il faudra être très humble et essayer de gagner match après match afin d’avoir les meilleurs résultats possibles. Je ne vais dire que je vais gagner la Can. Dieu seul sait ce qui va arriver. Nous nous allons nous préparer pour avoir une équipe compétitive. Si au bout du compte, nous gagnons on sera super heureux ». Côté ambiance, Moustapha Gaye a assuré que les filles sont gaies et vivent bien. D’après toujours lui,  elles sont résolument tournées vers l’objectif qui est d’aller aux Jeux africains pour préparer l’Afrobasket. « Ces jeux sont l’étape ultime de notre préparation. Nous sommes conscients que nous avons des insuffisances au niveau du rythme.  Il y a beaucoup de problèmes que nous allons essayer de combler durant ces 15 jours », a-t-il conclu.   
Liste des 12 joueuses : Fatou Dieng, Mame Diodio Diouf, Oumoul Khairy Thiam, Ndèye Sène, Aya Traoré, Sabelle Tening Diatta, Astou Traoré, Mame Marie Sy, Binta Diouf, Maïmouna Diarra, Oumou Kalsoum Touré, Ramata Daou.