25 octobre 2013

ISLE MAURICE : Mohamed Ozegya et James Li Sun Voon nommés entraîneurs nationaux



Mohamed Ozegya et James Li Sun Voon ont été nommés entraîneurs nationaux des sélections masculine et féminine de basket-ball en vue des prochains Jeux des îles de l'océan Indien (JIOI), en 2015, à La Réunion. Les noms de ces deux entraîneurs ont été annoncés officiellement hier lors d'un point de presse au siège de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB).
Revenant sur le processus de sélection des deux entraîneurs, Alvin Athave, vice-président de la FMBB, fera un historique de la procédure, qui a commencé en juillet. Puis, la première évaluation par un expert canadien le 3 août a permis aux sept postulants restants — Rakesh Chundunsing ne s'étant pas présenté — de s'exprimer quant à leurs qualités. « Il y a eu un rapport qui a été soumis en ce sens par l'expert canadien », souligne Alvin Athave.
À l'heure du vote, Mohamed Ozegya a récolté sept voix sur les huit possibles. « Il est important de noter qu’Hedley Han, représentant du Real, n'a pas participé au vote », fait ressortir Alvin Athave. Quant à James Li, il a récolté quatre voix sur les sept possibles. Rubin Batterie, lui, a récolté trois voix. Là encore, il y a eu une abstention. Natacha Joumont, représentante de BBRH-Hoop, n'a pas participé au vote. Au total, ils étaient huit membres présents, Alvin Athave, Guillaume Françoise, Frédérick Atisse, Lindsay Legris, Natacha Joumont, Norbert Tamatave, Désiré Numa et Hedley Han.
La tâche des entraîneurs nationaux commencera donc très bientôt avec la mise sur pied d'une présélection en vue d'un premier camp d'entraînement qui se tiendra en novembre. « Les deux entraîneurs ont le soutien total de la fédération dans le cadre de leur mission », a déclaré Alvin Athave.
Cependant, le vice-président a tenu à rappeler que les deux coaches et leurs effectifs respectifs devront être disciplinés. « La fédération pourrait procéder à un changement d'entraîneurs ou d'effectif en cas d'indiscipline », a tenu à faire ressortir le vice-président.
Interrogé quant à ses nouvelles responsabilités, James Li a déclaré qu'il s'occuperait de la condition physique des joueuses. « On a vu les difficultés encourues pendant la CCCOI. Le sport, c'est de la préparation physique, donc nous mettrons l'accent sur la question. » La nomination de deux assistants-entraîneurs se fera très bientôt, selon Alvin Athave. « Nous travaillerons en collaboration avec les deux head coaches pour désigner les meilleurs candidats dans ce domaine. »
Si la procédure de nomination a été faite dans la transparence, par contre, le choix des entraîneurs n'a pas fait l'unanimité au sein du comité directeur. Mardi soir, au cours de la réunion qui devait désigner les deux entraîneurs nationaux, deux membres de la FMBB, Natacha Joumont et Désiré Numa, ont effectué un walk-out pour protester contre le choix de l'entraîneur de la sélection féminine.
« Ils n'étaient pas d'accord. Et ils ont choisi d'exprimer leur désaccord de cette façon », a réagi Alvin Athave, tout en rappelant que le processus de sélection avait commencé il y a quatre mois. « La décision revient au comité. C'est le comité qui a désigné les entraîneurs nationaux. »
Ce walk-out est le premier que subit la FMBB depuis la création du nouveau comité directeur. Est-ce un signe ?